La fabrique des petits bonheurs - Danièle FOSSETTE

La fabrique des petits bonheurs - Danièle FOSSETTE

Librinova m'a permis de connaître cette auteure. Vous la connaissez peut-être. Elle a déjà à son actif une vingtaine de livres pour enfants. Certains ont reçu "Le prix Sorcières". J.J. Goldmann a cru en elle dès le début de ses écrits.

Celui-là s'adresse aux adultes.

La fabrique des petits bonheurs - Danièle FOSSETTE

⇰ Résumé (perso) :

Alice, 30 ans environ, après avoir fait des études de lettres, a trouvé un emploi sous-évalué, à la mairie de BOURGIS.

Le maire, Monsieur Jean-Sébastien de BEZIL, lui donne la mission d'occuper "les laissés-pour-compte" de sa ville, en animant un atelier d'écriture. Généreusement, il lui octroie une pièce et du mobilier délabrés dans une ancienne fabrique de confiserie.

Le message était clair : ici, c'était le rebut, celui du mobilier comme celui de l'humain. On y cachait ce et ceux dont on ne voulait plus ailleurs.

Les élections approchent.

Une joyeuse bande va se former autour de la jeune femme. Ils sont tous un peu cabossés par la vie comme Moïse, Roméo, Ginette alias Marilyn, Camille ... Et quelques autres qui viennent de temps en temps.

Est-ce que cette initiative va apporter quelque chose aux "écrivains en herbe" ? Le maire sera peut-être surpris que son initiative porte ses fruits. Il faut l'espérer. Alice perplexe au début, veut y croire.

⇰ Mon impression :

Le "mot" fédère un élan d'optimisme.

Écrire, c'était se délivrer de souvenirs comme on enlève une épine.

Après avoir lu ce livre, j'ai vu que ma ville proposait aussi ce service ... À la médiathèque et pour toute la population.

L'ambiance enjouée est contagieuse, on se sent bien avec la petite troupe. À la place des machines, dans cette usine désaffectée, le rire résonne.

C'est un récit plein d'humanité, de tendresse et qui traite sans le faire voir de faits de société.

Alice est une "bonne petite". Lucie, Loucie pour sa petite-fille, l'a élevée après "le départ" de sa maman lorsqu'elle avait 6 ans et un papa en pointillés. Elle peut en être fière.

C'est aussi une belle leçon de vie, chaque personnage s'aperçoit que l'existence n'est pas si moche lorsque l'on a un but (une raison de se lever) et que l'on est bien entouré. Ils rêvent tous de s'évader et ils réussissent à le faire à travers l'écriture. Ils espèrent aussi voyager et voir la mer pour certains.

L'humour n'est pas oublié. Sans moquerie, on rit des réflexions de Roméo ou de l'attitude de Ginette (Marilyn). Les mots inventés sont si beaux.

L'idée était de faire un dictionnaire des mots qu'il restait à inventer. Se dénuager, clé-de-douce, se sécurificoter,

Certaines décisions nous insupportent. Intérêt, politique ... Pourquoi ?

L'auteure nous avoue avoir écrit ce livre pendant une période difficile. J'espère que son roman a pu lui redonner la pêche.

Même si ce n'est qu'une fiction, on a envie d'y croire.

Un "bonbon" à déguster sans modération.

En résumé (avis très personnel) , à vous maintenant :

+ Écrit poétique, drôle qui véhicule, sans le dire, des messages sociétaux

+ Tous les personnages sont attachants. Alice, a su les rendre heureux, et se rendre rayonnante.

+ 100% feel-good très agréable et pas niais

+ Je vais regarder de plus près les livres "enfant" écrits par l'auteure

- Les personnages principaux auraient pu se dévoiler un peu plus. Ce livre pourrait être étoffé.

Défi 1 livre / 1 mois = février (FOSSETTE)

💜 6+/10 J'ai bien aimé, une lecture détente, touchante, positive.

Titre : La fabrique des petits bonheurs (13 décembre 2019) [lecture numérique pour moi]

Auteur : Danièle FOSSETTE

ISBN numérique : 9791026235453

Nombre de page numérique : 183

Nombre de pages (papier) : 255

Prix : broché 15 € 90 /numérique 3 € 49

Ce livre vous tente, vous pouvez le trouver ICI ou ICI (non sponsorisé)

Merci à l'auteure, Danièle FOSSETTE, à Librinova pour cette proposition de lecture.

⇰ Mots pour ce livre :

Solidarité, créativité, résistance, amour, écriture, touchant, cabossé, humour, justice, partage, positif, rêve, optimisme,

⇰ Phrases du livre (lecture numérique [ E mplacement]) :

Quand la petite serait sur le 1 et la grande sur le 6, il partirait. Les mains posées à plat sur ses genoux, il ne bougeait pas. Il attendait. (E. 28 chapitre 1 La petite sur le 1, la grande sur le 6)
Désormais, il (Roméo) aurait deux rendez-vous dans la semaine : le jeudi, à l'hôpital, pour soigner ses maux. Et le lundi, à l'atelier, pour que les mots le soignent. (E. 41 chapitre 1 La petite sur le 1, la grande sur le 6)
Elle avait oublié qu'elle l'avait aspiré en faisant le ménage. Quand elle l'avait retiré du tuyau de l'aspirateur, il ne chantait plus (le canari). (E. 89 chapitre 2 Un rêve très monitoire)
La balance, rappelait-il, 30 ans de vie de chien, ça donne droit à 30 ans de vie de roi ! La deuxième mi-temps va bientôt commencer ! (E. 226 chapitre 5 La balance)
... Moïse, à ne pas confondre avec la mouise, précisa-t-il en riant ! (E. 306 chapitre 6 Alice au pays des merveilles)
Après la Grève, le Rêve ! Une lettre en moins, l'Aventure en plus ! On va là où le Destin nous attend ! (E. 2245 chapitre 53 La deuxième mi-temps)

Pour en savoir un peu plus :

La fabrique des petits bonheurs - Danièle FOSSETTE

⇰ La couverture :

La fabrique des petits bonheurs - Danièle FOSSETTE

Comme la vie des livres n'a pas de limite, je vous rappelle les chroniques faites il y a ... un certain temps. Vous avez lu ce (ou ces) livres ? Qu'en avez-vous pensé ?

(Titre secondaire) FLaure

La fabrique des petits bonheurs - Danièle FOSSETTE

La fabrique des petits bonheurs - Danièle FOSSETTE

La fabrique des petits bonheurs - Danièle FOSSETTE


wallpaper-1019588
Drug Store in Another World – The Slow Life of a Cheat Pharmacist
wallpaper-1019588
Miniatures : deux plateaux de dégustation littéraire
wallpaper-1019588
"Sur l'autre rive" d'Emmanuel Grand
wallpaper-1019588
Passage à la bibliothèque