Benalla et moi (Chemin, Krug, Solé, De Villepoix) – Editions du Seuil – 18,90€

Benalla et moi (Chemin, Krug, Solé, De Villepoix) – Editions du Seuil – 18,90€
Parution : 01/2020

Résumé
Le 1er Mai 2018, le journaliste Taha Bouhafs filmait puis diffusait sur les réseaux sociaux les images de deux policiers usant de la force… Mais, sur le moment, personne ne savait que ces deux policiers ne l’étaient pas : l’un était un des proches collaborateurs d’Emmanuel Macron, Alexandre Benalla, l’autre, un gendarme réserviste et aussi collaborateur de l’Elysée, ami de Benalla, Vincent Crase. Les journalistes Ariane Chemin et François Krug ont mis en lumière tous les dessous de cette affaire. Le grand public découvre alors qu’Alexandre Benalla, qui, gamin, rêvait d’être le garde du corps des puissants, a réussi à se frayer un chemin jusqu’au sommet de l’Etat… dans l’ombre. Cet incident de parcours est devenu très vite une affaire d’Etat : la garde rapprochée de Macron a tenté d’étouffer l’affaire, la cellule numérique du parti présidentiel a essayé de manipuler l’opinion sur les réseaux sociaux, les mensonges ont fusé, impliquant toute une chaîne de commandement. Le fameux « Qu’ils viennent me chercher » d’Emmanuel Macron continue à faire parler de lui et ressort régulièrement lors des manifestations.

Notre avis
L’affaire Benalla a été le feuilleton de l’été 2018 (on attend d’ailleurs la conclusion de la dernière saison) et on pouvait craindre que la raconter en BD n’allait être qu’une redite de ce que l’on connaissait déjà. Heureusement, non ! Tout le travail d’investigation d’Ariane Chemin et de François Krug est repris ici de façon claire et compréhensible, la narration permet de bien saisir tous les tenants et les aboutissants de cette affaire. Julien Solé réussit l’exercice de donner vie en papier à des personnages nationalement connus (ministres, conseillers, collaborateurs, officiels…). Le bouquin se dévore d’une traite et on espère que la suite de cette affaire sera elle aussi mise en case (et non dans le coffre-fort).
Petite anecdote Bulle d’Encre : Vous savez quoi ? Nous avions eu l’occasion de croiser Macron lors d’un salon et on avait vu un gars donner des ordres aux policiers. C’était Benalla. Dommage que nous n’avions pas filmé la scène à l’époque, on pensait simplement qu’il s’agissait d’un responsable policier.

En deux mots
Une excellente enquête en BD sur l’affaire Benalla.

Anthony Roux

Lien vers la page des éditions du Seuil de : Benalla et moi


wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Le podcast "le bulleur" présente : les entrailles de new-york
wallpaper-1019588
Le Bal des folles, Victoria Mas
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
INTERVIEW – Luigi Critone: « Je suis fan du travail de Gipi depuis toujours »
wallpaper-1019588
C'est lundi que lisez-vous ?
wallpaper-1019588
Ils se marièrent et il y eut beaucoup de sang
wallpaper-1019588
C'est Lundi ! Que lisez-vous ? #2