50 nuances de gras #3 • Synecdoche

50 nuances de gras #3 • Synecdoche

Une elfe accro aux frites, une sirène aux bras flasques, une louve-garou qui a tendance à l’empattement, une ogresse portée sur la bière… C’est désormais officiel : des créatures d’un autre monde vivent parmi nous et elles sont toutes confrontées aux grands maux de notre société, à savoir l’abondance de calories et le manque d’exercice ! Elles peuvent néanmoins compter sur les bons soins de Naoe, un chiropracteur qui devra avoir les nerfs bien accrochés pour supporter des patientes aussi déjantées. Et lui aussi devra être patient, car voici que de nouveaux personnages fantastiques hauts en couleur font leur apparition..

➤ Tome précédent : Tome 1 ♦ Tome 2


50 nuances de gras #3 • Synecdoche

3/5 – PAS FOU, MAIS L’HUMOUR EST TOUJOURS AUSSI SYMPATHIQUE 😐

J’ai aimé : L’humour
J’ai moins aimé : Toujours le même schéma utilisé encore et encore

⚠ Réservé à un public averti ⚠ 

50 nuances de gras #3 • SynecdocheJ’aime toujours autant l’humour qui est présent dans 50 nuances de gras, par compte plus les tomes passent, plus j’ai l’impression qu’ils se ressemblent. Je suis censé bientôt recevoir le tome 4 de chez Doki doki qui est censé sortir dans le mois. Si le schéma continue encore à être le même, ce qui risque d’être fort le cas, je ne pense pas continuer à lire la série au-delà.

Ici, Naoe a encore repris du poids à cause d’une succube. Elle voulait se venger de l’elfe qui est accro aux frites, mais cela aurait été trop simple, l’humain l’aurait empêché de manger plus de frite que nécessaire. Ainsi, en envoûtant les frites de tel sorte qu’elles soient délicieuses, l’humain en avait envie et ne se concentrait donc pas sur la quantité que l’elfe prenait.

50 nuances de gras #3 • SynecdocheEn soit on retrouve toujours et encore le même schéma à chaque tome. Naoe est accompagné de toutes les créatures étranges qui ont divers problèmes de poids qu’il a pu rencontrer, mais en chemin, il en rencontre encore d’autre. Ça reste marrant, mais pas énormément de profondeur, pourtant cela aurait pu être le cas. Je trouve dommage que l’auteur n’est pas exploité la profondeur que pourrait avoir cette série.

En bref, l’humour reste sympa, mais le schéma redondant. Comme dit un peu plus haut je lirais la suite, car je vais la recevoir, mais ensuite, je pense m’arrêter-là. Non pas que ce manga me déplait, mais j’ai juste l’impression de lire et relire la même chose à chaque fois.

Pour acheter et lire ce manga, clique sur les liens ci-dessous 🙂
Tankobon broché

50 nuances de gras #3 • Synecdoche


wallpaper-1019588
Marvel dans les annees 90 : l'x-plosion mutante
wallpaper-1019588
22/11/63 de Stephen King
wallpaper-1019588
La femme au manteau violet • Clarisse Sabard
wallpaper-1019588
Tsipora et le vengeur de sang
wallpaper-1019588
Dossiers froids : une enquête d’Isidore Lune
wallpaper-1019588
C'est lundi ! J'ai lu, je lis et je pense lire #6 - 2020
wallpaper-1019588
Bakhita de Véronique Olmi
wallpaper-1019588
Paul Morand : Tais-toi