Ma pire ennemie –

Ma pire ennemie –

Titre : Ma pire ennemie

Auteur : Tara Jones

Edition : Hugo New Romance

Genre : Romance

Pages :  430 pages

Parution : Novembre 2019

note5

résumé

Et si la vérité était pire que le mensonge ? Que feriez-vous si vous étiez la fille d’une tueuse en série ?

Joanna a toujours su que sa mère n’était pas comme les autres. Pas aussi affectueuse ni attentive à son enfant mais quand elle apprend que c’est une criminelle, sa vie s’effondre. Littéralement. Elle vit maintenant avec ce lourd poids et réorganise son existence. Cela commence par changer de métier : difficile de continuer à enseigner quand on porte le nom d’une meurtrière…

Joanna devient alors serveuse et dissimule sa réelle identité. Quand elle rencontre son nouveau patron, Scott, les débuts sont un peu difficiles : cet homme froid semble enfermé dans son chagrin depuis la mort de sa mère. Mais très vite, Joanna se plaît à rêver à une nouvelle existence que partagerait Scott.

A-t-elle enfin trouvé le chemin vers le bonheur, loin des crimes de sa mère, sa pire ennemie ?

Elle n’est peut-être pas au bout de ses peines et sa route sera plus tortueuse qu’elle ne le pensait…

monavis

Merci Hugo New Romance


Après avoir lu la saga Le contrat de cette auteure, que j’avais beaucoup aimé, j’ai donc naturellement lu celui-ci. Un peu sceptique sur le résumé, je me suis quand même laissé tenter.
Ce livre, c’est l’histoire de Joanna, sa vie est bouleversé par un scandale, qui va lui faire perdre son travail d’institutrice qu’elle aime tant. Son seul crime ? Être la fille d’une tueuse en série. En plus d’avoir perdu son travail, elle reçoit tous les jours des lettres de menace et sa voiture est constamment dégradée.

Depuis son arrestation, elle a volé ma vie. C’est elle qui est en prison, et pourtant, je croupis dans une cellule. La sienne.

Alors que Cooper son meilleur ami, est revenu exprès pour fêter son anniversaire, il décide de se rendre dans un club, le WAM. En parlant avec la barmaid, Cooper apprend qu’un poste de serveuse est à prendre, et comme Joanna à besoin d’un travail…
Elle va donc commencer à travailler pour Scott, le patron du club, sous un autre nom, elle va prendre le nom de son père, pour ne pas être encore une fois, associé au nom de sa mère.
Scott, qui de son côté vit un drame dont il a du mal à se remettre, se montre dès le début très hostile à l’arrivée de Joanna.

Mais ces deux âmes en peine vont finir, par se trouver, se comprendre et s’aider mutuellement. Ils vont enfin avoir le droit au bonheur, pour un temps du moins… Jusqu’à ce que Joanna apprenne qui est Scott, elle va alors comprendre que leur histoire d’amour ne va pas pouvoir durer…

Les désespoirs, les douleurs, les malheurs ne se comprennent vraiment que lorsqu’ils sont identiques…

Je vais avoir du mal à vous donner mon avis sans spoil, mais je vais essayer, parce que je veux que vous ayez la même réaction que moi ;).
Nous avons donc dans ce livre, deux personnages brisés, Joanna par sa mère qui l’a détruit petit à petit depuis sa naissance, et Scott qui lui, est détruit par la mort de sa mère.  J’ai aimé cette différence, tous les deux ont cette blessure à cause de leur mère, mais, leurs mères sont totalement l’opposé. L’un pleure la mort de sa mère, l’autre le fait qu’elle soit encore en vie…

Ils sont donc tout les deux vraiment touchants, même si j’ai trouvé que l’histoire d’amour à débuté un peu vite entre eux, on se laisse vite toucher par leur amour si fort et si profond, surtout avec la plume si poétique de l’auteur.
Mais ce livre est bien plus qu’une simple romance, on y traite de « maltraitance », Joanna n’a jamais été battue, à toujours été habillée et nourris, mais psychologiquement sa mère lui en a vraiment fait baver. Grâce à des flash-backs, on peut se rendre compte de ce qu’a vécu Joanna étant enfant.
Ce livre est bourré de secret, celui de Joanna, qui plane entre les deux héros, ce moment que j’ai tellement attendu, ce moment où Scott apprendrais qui est réellement Joanna. Alors ce livre clairement, il est très difficile de le lâcher. Nous sommes pris dans la spirale du secret de Joanna, dans l’attente de la révélation…

Dans la vie, il y a deux chemins. L’un est comme si rien n’était possible. L’autre est comme si tout était possible. Tu es le seul à choisir celui que tu suivras ! Choisis ! 

L’auteure aborde des sujets très forts, le racisme (Joanna est métisse), les secrets, le deuil et aussi la manipulation psychologique.
Ce livre est donc entre le thriller et la romance, le côté thriller nous empêche de refermer le livre, on en veut toujours plus. Mais l’amour est bel et bien là, un amour sincère, fort et beau…

Sur ma peau, il a laissé son odeur, sur mes lèvres, son goût, sur mon corps, son empreinte. Et je ne parle même pas de mon cœur… en miettes.


wallpaper-1019588
Le Bal des folles, Victoria Mas
wallpaper-1019588
Tsipora et le vengeur de sang
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Dark Love T04 : Adoration de Nashoda Rose
wallpaper-1019588
La mort du temps d’Aurélie Wellenstein
wallpaper-1019588
Le grand nord, tome 2 : Ancrage, de Sarina Bowen
wallpaper-1019588
Postscriptum • Cecila Ahern