Number 10

Number 10

La vie de Gray a basculé le jour où sa mère a été nommée Première Ministre du Royaume-Uni. Célébrité malgré elle, elle est traquée par les paparazzis et ses moindres écarts de conduite se retrouvent en une des journaux.
Les ennemis politiques de sa mère se font une joie d’exploiter les frasques de Gray, mais des menaces plus sinistres encore pèsent sur elle et sa famille, au point qu’elle doit être escortée par des gardes du corps.
Privée de sorties et de liberté, Gray va explorer les souterrains qui truffent le sous-sol du 10, Downing Street, jusqu’au jour où elle va surprendre une conversation qu’elle n’aurait jamais dû entendre…
La Night School n’était que le début…

⋅ Publié le 17 octobre 2019
⋅ Jeunesse

2/5

Lorsqu’on m’a dit que ce livre pouvait se lire indépendamment de la série Nightschool, je me suis dit que ce serait une bonne mise en bouche, qui me donnerait peut-être envie de continuer avec la série principale par la suite si l’ensemble était intéressant. Mais j’ai vite senti le flop arriver.

Honnêtement je n’avais pas vu un livre avec une intrigue aussi basique et peu originale depuis bien longtemps : déjà qu’il ne se passe rien dans ce premier tome, si en plus il n’y a aucune innovation derrière c’est compliqué d’accrocher… Et quand je dis qu’il ne se passe rien, je ne rigole pas : l’auteure blablate pendant 350 pages, nous prévient de la menace sérieuse et très grave qui plane sur ses personnages mais rate complètement son instauration d’une ambiance pesante, mettant de l’action sur grand maximum deux pages à la fin du bouquin et rien d’autre. Avant ça, tu auras droit à du blabla, encore du blabla et bien sûr on oublie pas un zeste de blabla, c’est très important notamment pour casser le rythme d’une histoire qui en manque déjà cruellement de base. Vraiment vu le bien qu’on dit de Night School ça m’a beaucoup déçue et je reste sur ma faim vu tous les clichés qu’on m’a servi : une histoire entre deux enfants de familles politiques ok, le complot contre lesdits politiques pour des raisons pas crédibles une seconde ok, la gamine de 16 ans qui pense pouvoir faire le poids face au reste du monde ok, les persos secondaires qui servent de plantes d’appartement ok, et je peux continuer comme ça encore longtemps parce que cette histoire n’a absolument rien de spécial. On est plus sur une très très longue introduction, maisbon après peut-être que le fait ne pas avoir lu Night School n’aide pas (par exemple j’ai absolument aucune idée de qui est la protagoniste dans tout ce bazar, ou encore la fin pour moi est tout simplement incompréhensible vu la situation).

En plus de ça j’ai trouvé la protagoniste vraiment pas intéressante, on tombe dans le cliché de l’ado rebelle sans cervelle qui comprend rien à ce qu’on lui explique et fonce sans réfléchir dans des situations toutes plus farfelues les unes que les autres. Le jour où les auteur(e)s arrêteront de penser que les ados ont comme seul but dans la vie de faire le mur pour faire la bringue toute la nuit, on aura fait un grand pas dans la littérature YA… Surtout que quand Gray, notre protagoniste, n’a pas son caractère pourri, elle est trop hermétique pour susciter la moindre émotion.
Les autres sont tellement effleurés qu’ils sont fins comme du papier et impossible à cerner : que ce soit les deux gardes du corps (enfin surtout la fille, le garçon doit avoir trois lignes à tout casser), ou son amie Chloé, ils ne sont inclus dans le récit qu’à de rares moments et on peut se questionner sur leur utilité.

Bref, c’était pas fameux.


wallpaper-1019588
Le Secret de Ji, tome 2 - Le Serment orphelin
wallpaper-1019588
Tsipora et le vengeur de sang
wallpaper-1019588
La femme au manteau violet • Clarisse Sabard
wallpaper-1019588
Le Bal des folles, Victoria Mas
wallpaper-1019588
Dossiers froids : une enquête d’Isidore Lune
wallpaper-1019588
C'est lundi ! J'ai lu, je lis et je pense lire #6 - 2020
wallpaper-1019588
Bakhita de Véronique Olmi
wallpaper-1019588
Paul Morand : Tais-toi