Hot Rider de Sara June

Hot Rider de Sara June

Mon avis

Avant toute chose, il est bon de savoir que ce tome est le dernier tome de la série des Dark Soldier de Sara June. Certes il peut être lu indépendamment, comme ce fut mon cas car j'ignorais totalement qu'il faisait parti de cette série que je n'ai pas lue, mais j'aurais tendance à conseiller de lire les autres tomes avant afin de mieux comprendre l'histoire.

L'histoire c'est celle de Dee, fille du président du chapitre des Dark Soldiers à Hedonas (comprendre, le chef de la bande de motard domiciliée dans cette région). Dès le début, on nous présente cette vie en communauté où les règles sont bien établies, où le pouvoir appartient aux hommes (aux " frères ") et où les femmes n'ont pas voix au chapitre concernant les décisions prises et sont traitées comme des choses qu'il faut protéger (j'avoue que le terme de Régulières " qui leur est donné m'a moyennement plu, mais ça c'est purement subjectif). Dee ayant grandi dans ce milieu, elle n'a connu que ça et se plie aisément aux règles. Mais quand les sentiments s'en mêlent, la jeune femme va devoir gagner sa liberté pour connaitre le bonheur.

J'avoue avoir été assez perplexe lors de ma lecture du premier tiers du livre. Notre héroïne est juste spectatrice des événements (qui je suppose sont plus décrits dans les trois précédents tomes) et j'ai eu l'impression de passer à côté de quelque chose. Heureusement, il arrive un moment où les choses commencent à bouger et où Dee passe de spectatrice à actrice et là les choses deviennent tout de suite plus intéressantes et agréables à lire.

A partir de ce moment, la jeune femme se révèle , montre qu'elle n'est pas qu'une petite chose fragile qu'il faut protéger à tout prix, qu'elle entend bien prendre en main son existence et qu'elle ne laissera personne décider pour elle. Et j'ai beaucoup apprécié cette Dee.
Les personnages secondaires quant à eux sont nombreux et je me suis un peu perdue entre les différents surnoms. J'ai regretté qu'ils ne soient pas plus développés , mais là encore, je soupçonn que cette impression n'aurait pas eu lieu d'être si j'avais lu les précédents tomes.

L'histoire en elle-même n'a rien d'extraordinaire, mais la plume de Sara June est très agréable et les pages se tournent très vite. Cette première incursion (pour moi) dans le monde des bikers me donne donc fortement envie de poursuivre dans cette voie et de découvrir d'autres histoires basées sur cet univers.

Au final, Hot rider conclue bien cette série et reste une histoire agréable, sans prise de tête. C'est le genre d'histoire qui correspondait très bien à mon état d'esprit du moment et même si quelques événements ont été traités un peu trop rapidement à mon goût, j'ai passé un très bon moment en compagnie de Dee et de ses frères Dark soldiers.

Hot Rider de Sara June


wallpaper-1019588
Il nous restera ça • Virginie Grimaldi
wallpaper-1019588
Swamp thing infinite tome 1 : l'éveil à la sève
wallpaper-1019588
Glen Baxter, une vie d'artiste
wallpaper-1019588
Ils ont rejoint mon Himalaya à lire