Voir la lumière

Voir la lumière

Auteur : Cassandra Carr

Éditeur : Juno Publishing

Date de parution : 3 octobre 2019

Lien d’achat : Amazon

-Résumé-

Le joueur de hockey Jason Monroe mène une double vie – défenseur star et futur olympien sur la glace, et homosexuel dans le placard hors de la patinoire. Une relation sérieuse est hors de question, et il se contente de relations sexuelles anonymes dans les arrière-salles des bars, ne voulant pas prendre le risque de faire son coming-out dans un sport résolument machiste.

Patrick Parker, conseiller auprès de l’équipe olympique américaine de hockey, sait très bien ce que c’est d’être un joueur de hockey professionnel dans le placard. Il a quinze ans de plus que Jason et lorsqu’il sent que le jeune homme sexy est intéressé, il sait qu’il ne devrait pas céder à cette attirance.

Cependant, les deux hommes ne peuvent pas s’empêcher de se toucher, et à chaque rencontre brûlante, il devient de plus en plus difficile de cacher leur relation.

Voir la lumière

Une histoire simple mais si joliment écrite que j’ai passé un vrai bon moment de lecture.
Je m’attendais à une énième rencontre dans le milieu du sport, avec une romance surtout très pimentée en sexe pour rendre le tout aguicheur, et pas du tout. Bien sûr les scènes de sexe sont torrides et m’ont donné chaud, mais le thème est bien plus profond.
L’auteure a su mettre en avant certains travers et rendre les personnages touchants, l’un par ses faiblesses, et l’autre par sa douceur.

Jason, jeune prodige du hockey intègre la team USA en vu des J.O.
Si c’est un jeune homme confiant dans ses capacités, il l’est beaucoup moins quand il s’agit de s’assumer. Il est incapable de faire confiance, et cumule les baises rapides et anonymes pour ne jamais avoir à se dévoiler. Il reste persuadé qu’homosexualité et sport viril de haut niveau ne font pas bon ménage.
Mais si ce n’était que ça, la faille qui le ronge est en faite bien plus profonde qu’il n’y paraît, puisqu’il avoue ne s’être jamais confié à personne, pas même à ses parents, ni à des amis. Il se protège constamment d’un éventuel rejet, et ça c’est terriblement douloureux pour lui.
Patrick est un des conseillers de l’équipe, c’est un homme plus âgé que Jason, mais dont les craintes sont plus ou moins les mêmes. Il a depuis bien longtemps accepté son homosexualité, et même si il la vit plus sereinement ce n’est pour autant qu’il en fait étalage d’un point de vu professionnel.
Si sa maturité leur fera un bien fou, il va au contact de Jason révéler des complexes.

L’attirance entre eux va être immédiate, et même si j’ai été témoin de leur envie d’y résister, l’attraction est trop forte, et ils n’ont d’autres choix que de succomber.
Mais comment conjuguer leur amour avec le reste ? Entre l’équipe, la presse, les inquiétudes bien ancrées de Jason, les craintes de Patrick et les préjugés, ils vont devoir composer.

Je le disais c’est particulièrement tous les à côtés que j’ai aimé, les difficultés qu’ils rencontrent, et plus spécialement les petites victoires dont Jason fait preuve au contact de Patrick. L’auteure fait de cette progression un moment que j’ai trouvé attendrissant. Les deux hommes se complètent et cette harmonie confirme leur attirance du début.
Ils se font du bien ensemble, et deviennent plus forts.

Une bien belle leçon de vie, et beaucoup d’émotions, pour une lecture j’ai beaucoup apprécié.


wallpaper-1019588
Les cités de cristal, série (Chris Red)
wallpaper-1019588
Les cités de cristal, tome 1 : Kilimandjaro (Chris Red)
wallpaper-1019588
Horreurs boréales de Teudor Abajero
wallpaper-1019588
Les Chevaliers d'Émeraude, tome 06 - Le Journal d'Onyx