Les prisonniers de la liberté - Luca di Fulvio


Les prisonniers de la liberté   -   Luca di Fulvio

Telecharger Luca Di Fulvio – Les prisonniers de la liberté ...
Slatkine |& Cie
parution : 12 septembre 2019
Pages : 688
ISBN : 978-2-88944-096-2
Prix : 23 €
Présentation de l'éditeur
1913, trois jeunes gens embarquent pour l’Argentine. La rebelle Rosetta fuit son village italien. A la mort de ses parents, harcelée, elle n’a eu d’autre choix que d’abandonner sa ferme. Rocco, fier et fougueux jeune homme, laisse derrière lui sa Sicile natale. Il refuse de se soumettre à la Mafia locale. Raechel, petite juive russe, a vu sa famille décimée dans un pogrom. Elle n’emporte avec elle que le souvenir de son père. Le nouveau monde les réunira.
Après New York, Luca Di Fulvio nous emmène à Buenos Aires. Un parcours semé d’embuches, où amitié, amour et trahisons s’entremêlent… Un grand Di Fulvio.
L'auteur
Les prisonniers de la liberté - Luca di Fulvio
Nationalité : Italie
Né(e) à : Rome , le 13/05/1957
Biographie :
Luca Di Fulvio est un homme de théâtre et un écrivain italien, auteur de roman policier, de fantastique et de littérature d'enfance et de jeunesse.
Avant de fonder sa propre compagnie de théâtre (Le Moveable Feast), il travaille avec Paola Bourbons, Sergio Graziani, Mario Marans, Andrzej Wajda. Il est également consultant éditorial de plusieurs maisons d'édition.
Publié en 1996, son premier roman, "Zelter", est une histoire de vampire.
Son deuxième roman, "L’empailleur" (L'impagliatore, 2000), est un thriller qui est adapté au cinéma en 2004 par Eros Puglielli sous le titre "Ochi di cristallo".
Les droits cinématographiques de son roman "L'échelle de Dionysos" (La scala di Dioniso, 2006), dont il a aussi écrit le scénario, sont vendus avant même la parution du livre en librairie.
Sous le pseudonyme de Duke J. Blanco, il aborde la littérature d'enfance et de jeunesse avec "I misteri dell'Altro Mare" en 2002.
Luca Di Fulvio est devenu l'un des nouveaux phénomènes littéraires à suivre avec la sortie de "Le gang des rêves" ("La gang dei sogni", 2008) publié en France en juin 2016 chez Slatkine & Cie et premier tome d'une forme de trilogie. Plébiscité par les libraires et les lecteurs, le livre, qui raconte le New York des années 20 par les yeux d'un jeune Italien, s'est lentement mais sûrement transformé en best-seller. Suivra, un an plus tard, "Les enfants de Venise" (La ragazza che toccava il cielo, 2013) puis "Le soleil des rebelles" (2018).
Source : Babelio
Il y a tellement de choses à lire, impossible pour moi de le faire seule , alors j'ai décidé d'inviter des amis à partager leur ressenti de lecture. 
Un autre regard, l'avis d'Yves 
Ces « Prisonniers de la liberté », forts de leurs 654 pages, m’ont procuré de longues heures de lecture passionnante.
J’avais découvert cet auteur italien un peu par hasard, grâce à son « Gang des rêves », paru il y a 10 ans et déniché en brocante. Déjà, pas moyen de lâcher cette histoire d’émigrés italiens aux Etats-Unis, riche en rebondissements et émotion.
Dans ce nouvel opus, l’auteur plante son décor à Buenos-Aires, en 1912-1913.
On y suit les destins de 3 émigrés (un peu contre leur gré) : Rocco et Rosetta, venus de Sicile et Raquel, jeune juive issue d’un village russe.
C’est foisonnant, passionnant, et les personnages nous entraînent dans une histoire dont on ne ressort pas indemne.
Le Nouveau Monde de 1912, c’était peut-être la liberté, mais pas pour tout le monde.
Et d’autant plus dans cette Argentine où les immigrés italiens sont légion et reproduisent les schémas mafieux de leur pays natal. Les différences de classes y sont omniprésentes et la majorité des habitants, ballottés entre pauvreté extrême et règlements de comptes, n’ont guère de raisons d’espérer.
Rocco parviendra-t-il à s’extraire des griffes de cette mafia et à retrouver Rosetta, féministe avant l’heure, croisée sur le bateau de l’immigration (coup de foudre !), elle-même sous le coup d’une accusation de tentative de meurtre et recherchée par les polices italienne et argentine ?
Raquel, qui a quitté son village natal après le meurtre de son père, pour se retrouver embringuée dans le sillage de maquereaux inhumains, trouvera-t-elle une place dans cette société qui broie tant de vies ?
On se doute que le roman finira bien mais les péripéties pour arriver au dénouement sont spectaculaires et toujours prenantes.
Maître d’un scénario qu’Hollywood finira bien par récupérer, Luca Di Fulvio est un auteur qui entraîne l’addiction et génère l’insomnie, tant on est pressé de connaître la suite des aventures de tous ses personnages, bons et mauvais.
A ne pas manquer !
Sa note : 9/10
Les prisonniers de la liberté - Luca di Fulvio
Les prisonniers de la liberté - Luca di Fulvio

wallpaper-1019588
Tsipora et le vengeur de sang
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Marvel dans les annees 90 : l'x-plosion mutante
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Sylvain Prudhomme lance un hymne à la liberté
wallpaper-1019588
Royal City T3 : On flotte tous en bas - Jeff Lemire
wallpaper-1019588
Helvetica #2 • Shizuka Tsukiba et Tsugumi Somei
wallpaper-1019588
La Pomme observe #14 : Le joyau