Ainsi parlait Zarathoustra de Friedrich Nietzsche • Team Banmikas

Ainsi parlait Zarathoustra de Friedrich Nietzsche • Team Banmikas

« Je veux gagner ! Être le plus fort ! Devenir le meilleur joueur de foot au monde ! » Tel était le rêve d’un jeune garçon passionné de football. Mais la réalité est loin de correspondre à ses attentes. Frustré, il fait alors la rencontre d’un mystérieux vieillard. Le garçon se laisse entraîner par ses paroles, et finit par saisir les grandes lignes de la vie.


Ainsi parlait Zarathoustra de Friedrich Nietzsche • Team Banmikas

4.5/5 – UNE MAGNIFIQUE PHILOSOPHIE DE VIE NOUS EST ENSEIGNÉ ✉

J’ai aimé : Bien expliquer, message de fond facilement compréhensible
J’ai moins aimé : -

Ainsi parlait Zarathoustra image 1Je remercie les éditions Kurokawa pour cette lecture. Et un deuxième de la collection Kurosavoir, de lu. Franchement, je suis épaté. Le message est facilement compréhensible, mais de plus c’est distrayant. Apprendre de façon ludique, le principe même de la vulgarisation. Donner la possibilité à un plus grand nombre de comprendre les grands principes philosophiques.

Ici, nous nous retrouvons avec un jeune garçon. Son plus grand rêve ? Devenir footballeur professionnelle. Le souci, c’est qu’il passe surtout beaucoup de temps à se plaindre que son équipe est mauvaise et qu’à cause de ça l’équipe ne gagne jamais.

Un jour, après un match, il va rencontrer un homme qui lui dira qu’il a un « don ». Il pense évidemment qu’il parle de foot. Il reviendra quand même le voir pour avoir confirmation. Ce vieil homme lui dira qu’il ne parlait pas de ça, mais de la rage, cette envie d’être toujours le meilleur, est un don que peu de personnes ont encore aujourd’hui dans notre époque moderne.

Ainsi parlait Zarathoustra de Friedrich Nietzsche • Team BanmikasAinsi parlait Zarathoustra est une philosophie de vie. C’est une manière de voir la vie et de vivre, très intéressante. Porter tes fardeaux comme un chameau, les exprimer avec rage comme un lion et en profiter avec insouciance comme un enfant. Faire ce que tu veux et non ce que tu dois faire. Allez au maximum de soi et lorsqu’on a décidé ce qu’on voulait faire, ne jamais rien lâcher, ne jamais se contenter du « moyen », toujours viser ce qu’il y a de mieux.

En bref, j’aime toujours autant la collection Kurosavoir et celui-ci m’a plus touché que le précédent de par le sujet abordé. J’aime beaucoup le fait qu’il y a un parallèle avec notre société moderne, c’est une façon simple et efficace de faire comprendre aux personnes d’aujourd’hui, des principes philosophiques, écrit il y a plusieurs années.

Pour acheter et lire ce manga, clique sur les liens ci-dessous 🙂
Tankobon broché

Ainsi parlait Zarathoustra de Friedrich Nietzsche • Team Banmikas


wallpaper-1019588
Campus : fraternité infernale chez les humanos
wallpaper-1019588
Rien nous appartient – Guillaume GUERAUD
wallpaper-1019588
"Service après-mort" d'Angélique Kateb
wallpaper-1019588
Hercule Poirot, tome 23 : Cinq petits cochons, Agatha Christie