Celui qui m’épousera de Mary Balogh

Celui qui m’épousera de Mary Balogh

Chronique des tomes précédents : Celui qui m'aimera de Mary Balogh (Tome 1)Celui qui m'embrassa (Tome 2)

Mlle Wren Heyden est très riche, mais vit en recluse. A presque trente ans, elle a perdu tout espoir de trouver l'amour. Alors pourquoi ne pas s'offrir un époux ? Justement, son nouveau voisin, Alexander Westcott, comte de Riverdale, a besoin d'argent. Sans détour, Wren lui met le marché en main : s'il l'épouse, il pourra user de sa fortune pour rénover son domaine et, en échange, il lui fera des enfants. A sa grande surprise, Alexander exige de lui faire la cour publiquement avant de la conduire à l'autel. Une épreuve terrible que Wren se décide à affronter, mais une passion inattendue va bousculer les termes de leur accord...

Je l'ai dévoré ce nouveau Mary Balogh ! Peut-être que je ne suis pas objective finalement, car j'adore sa plume et ses personnages !

Dans ce nouveau tome, c'est au tour de ce cher Alexander d'être sous les feux des projecteurs. J'avais déjà beaucoup d'empathie pour ce personnage qui se retrouve duc alors qu'il n'avait rien demandé à personne. C'est un héros altruiste qui fait toujours passer le bonheur des autres avant le sien. Sa rencontre avec Wren Heyden ne changera pas sa manière de faire.

Ce que j'ai aimé dans cette rencontre, c'est les ressentiments et le malaise que ressent Alexander en compagnie de Wren. Elle lui apparaît comme une femme forte et insensible. Quand il comprend que ce n'est qu'un masque et qu'au bout du compte la jeune femme a énormément souffert par le passé, c'est un sentiment de peur qui prend le dessus.

Wren est née avec une tache de naissance qui lui couvre une partie du visage. Dans une société où la beauté est mise en avant, Wren en a tellement souffert qu'elle s'est transformée en animal sauvage. Une ermite qui aspire tout de même au bonheur et au mariage.

Si la trame des romans de Mary Balogh ne change pas vraiment, c'est la manière dont l'autrice amène les protagonistes à s'appréhender pour finir par s'apprécier puis s'aimer qui me plait avant tout. J'ai adoré le combat de Wren pour vaincre ses peurs les plus farouches et se présenter au monde à visage découvert. De plus, elle est loin d'être pathétique, au contraire.

On retrouve également avec plaisir les personnages du premier tome, dont le duc de Netherby... Je suis désolée, mais il me fait toujours autant craquer ce cher Avery ! Même si c'est un nain, mais un nain (bon j'exagère) qui a la classe !

Mais revenons-en à nos moutons. S'il y a un petit coup de mou vers le milieu du récit, je l'ai quand même lu d'une traite. La romance quant à elle, si elle prend son temps au début, j'ai trouvé que vers la fin ça allait un peu trop vite.

Dans l'ensemble, j'ai adoré et je suis déjà impatiente d'avoir le prochain !

J'aime tellement cette autrice, ce nouveau tome m'a beaucoup plu !

Celui qui m’épousera de Mary BaloghOn aime : La plume de Mary Balogh - L'univers - La famille Westcott - Le personnage de Wren - Leur première rencontre très réaliste On aime moins : La romance qui va trop vite vers la fin alors qu'elle avait pris son temps jusqu'à la moitié du livre


wallpaper-1019588
Tsipora et le vengeur de sang
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Marvel dans les annees 90 : l'x-plosion mutante
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Sylvain Prudhomme lance un hymne à la liberté
wallpaper-1019588
Royal City T3 : On flotte tous en bas - Jeff Lemire
wallpaper-1019588
Helvetica #2 • Shizuka Tsukiba et Tsugumi Somei
wallpaper-1019588
La Pomme observe #14 : Le joyau