Les Chats du Louvre

Les Chats du Louvre de Taiyô Matsumoto, Futuropolis

Pour résumer:

Lors d’une de ses visites guidées, Cécile aperçoit dans les allées du musée du Louvre un petit chaton blanc qui semble écouter ses commentaires. Quand elle en parle à son collègue, celui-ci ne la croit pas. Monsieur Marcel est gardien de nuit depuis des années. Sa famille travaille au Louvre depuis des générations. Ce soir, il forme Patrick, une jeune recrue. Très vite, il s’éloigne du circuit habituel pour emprunter le chemin des combles. Là haut, Patrick découvre des chats. Marcel vient les nourrir et explique à son jeune collègue que ces chats ont toujours habité au Louvre. Ils étaient là déjà à l’époque où le Louvre n’était qu’un château. Une fois les gardiens partis, les chats se mettent à parler. Il y a Barbe-bleue, Myosotis, Dent-de-scie, et le petit chat blanc, c’est Flocon. On raconte qu’il est spécial, ce serait un « passe-tableau »… mais qu’est-ce qu’un passe-tableau ?

Ce que j’en pense:

Au Louvre, vivent des chats cachés et protégés par les veilleurs de nuit. Marcel, travaille au musée depuis toujours, depuis que sa sœur Ariette a disparu dans l’un des tableaux. Parmi tous les félins, il y a Flocon, un passe tableau capable de pénétrer dans n’importe quelle oeuvre.

Le scénario est plutôt sympathique et oscille entre le rêve et la réalité d’une véritable enquête. Le tout se déroule lentement, au rythme de tout ces chats. J’ai trouvé que par moment, cela été vraiment tiré par les cheveux.

Les personnages sont fidèles au scénario. On ne sait discerner si ils sont des illusions ou si ils sont bien réels. Chaque chat est rempli de rêve et leurs personnalités sont étranges. J’ai parfois eu du mal à accrocher…

L’esthétique est plutôt agréable. Les traits sont fins et pleins de petits détails. Les regards sont très travaillés et les vues de Paris sont sublimes. J’ai apprécié croiser de nombreuses œuvres d’art et parfois y pénétrer.

Bref:

Un roman graphique qui me laisse perplexe.

Si je devais le noter:

Les Chats du Louvre

Un petit aperçu:

  • Les Chats du Louvre

wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Tsipora et le vengeur de sang
wallpaper-1019588
Maestro de Thibault Prugne, François Morel, et Jean-Pierre Jolieard
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Films parfaits pour HALLOWEEN 🎃🔪
wallpaper-1019588
Amazone 1984 ou le combat contre l’omnipotence d’un distributeur.
wallpaper-1019588
Effroyable porcelaine – Vincent Tassy
wallpaper-1019588
In my mailbox (du 7 au 12 octobre 2019)