« Hakuna matata » = Il n’y a pas de problème

Il y a des moments dans la vie où on a l’impression de se noyer, d’être submergé par des problèmes au point d’être engloutie. Qu’on a beau essayer de garder la tête hors de l’eau, notre moral nous lâche. C’est dur de devoir accepter le fait qu’on ne peut pas toujours être à 100% dans toutes les facettes de notre vie et de garder le sourire. Apprendre à lâcher prise, accepter de ne pas être parfait, se pardonner nos erreurs, s’écouter et surtout faire des choses qui nous font du bien sont des moyens pour nous aider à rester solide quoiqu’il arrive et à se préserver.

« Hakuna matata » = Il n’y a pas de problème

Quand on à le sentiment que notre monde d’écroule et que nous voyons tout en noir, il faut apprendre à trouver de la lumière même dans les moments les plus sombres de notre vie. Ce n’est pas facile, mais c’est vital pour notre moral d’avoir quelqu’un ou quelque chose à quoi se raccrocher pour tenir bon. La vie est une série d’épreuves. Elle nous teste, nous fait souffrir, nous apporte du bonheur et nous fait éprouver différentes émotions. C’est à nous de la rendre belle et d’accepter qu’elle puisse ne pas être parfaite, ou comme on aurait espéré qu’elle soit.

« Hakuna matata » = Il n’y a pas de problème

Il m’arrive parfois, comme c’est le cas en ce moment de broyer du noir. Je pense à mes proches disparus, au fait qu’il me manque et que je vais devoir apprendre à vivre ma vie sans qu’ils soient à mes côtés. Dans ce genre de situation, je m’effondre. J’étouffe et j’ai l’impression que jamais plus je n’éprouverais du bonheur. Et pourtant, il suffit parfois de voir au-delà de notre tristesse pour déceler de l’amour et du soutien autour de nous pour nous aider à aller mieux. Il est important de s’entourer de personnes positives, qui nous aiment et qui seront là pour illuminer nos moments sombres.

« Hakuna matata » = Il n’y a pas de problème

Car comme le disent si bien Timon et Pumbaa : Hakuna Matata, il n’y a pas de problème, que des solutions. Lâcher prise est important. Nous devons accepter que chaque jour ne peut pas être rythmé par de la joie et que parfois nous avons le droit d’éprouver de la tristesse. Il faut simplement se préserver et faire en sorte de ressentir à nouveau du bonheur pour aller mieux.


wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Tsipora et le vengeur de sang
wallpaper-1019588
Maestro de Thibault Prugne, François Morel, et Jean-Pierre Jolieard
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Films parfaits pour HALLOWEEN 🎃🔪
wallpaper-1019588
Amazone 1984 ou le combat contre l’omnipotence d’un distributeur.
wallpaper-1019588
Effroyable porcelaine – Vincent Tassy
wallpaper-1019588
In my mailbox (du 7 au 12 octobre 2019)