Lectures d’été partie 2

Lectures d’été partie 2

Voilà bien le genre de romance que je déteste. Le protagoniste principal aime harceler les femmes, trouve que la notion de consentement est trop compliquée pour lui et aime beaucoup jouer à énerver celles qu’il aime. La fille concernée passe beaucoup de temps à essayer de le virer de chez elle et même de le frapper mais se rend compte finalement qu’il est pas si mal et enfin qu’il a un terrible secret qui rend son comportement acceptable. Pour moi, ce genre de comportements est juste inacceptable et l’épisode 1 difficile à lire.

Lectures d’été partie 2

Le livre est censé traiter de manière humoristique des conférences scientifiques (en sciences humaines) et des gens en recherche en général. Même si je n’ai pas passé beaucoup de temps en conférence et que j’étais doctorante en physique et non en sciences humaines, j’ai trouvé ce livre très très long. Les personnages ne sont absolument pas crédibles, tous les scientifiques reconnus sont pratiquement que des hommes, ne pensent qu’au sexe,  ne parlent que de sexe et trompent tous leurs conjointes et c’est à la limite du désagréable de lire ce livre. Pour les quelques touches humoristiques, cela ne vaut pas la peine de voir des machistes de haut niveau traiter les femmes comme de la merde et les femmes trop souvent reléguées au second plan de personnages qui attendent leur mari revenir de conférence.

Lectures d’été partie 2

Le début est un peu difficile mais dès que les événements se précipitent, j’ai adoré la romance lesbienne entre les deux personnages principaux. C’est tellement rare de lire des histoires avec des lesbiennes que j’ai aimé le fait que ce soit bien écrit, émouvant et pas traité comme quelque chose d’incroyable. La fantasy est développé avec beaucoup d’intelligence, de manière assez subtile et le rythme est très soutenu du début jusqu’à la fin à partir d’un certain moment.

Lectures d’été partie 2

Cette petite nouvelle est magique, elle précède le premier tome des contes d’Aucelaire que j’avais déjà chroniqué sur ce blog ici et même si j’avais lu le livre il y a longtemps, j’ai adoré ce petit récit qui remet en mémoire les événements du livre. C’est doux, magique, agréable et en même temps intéressant. J’ai hâte de me procurer le tome 2 (ainsi que le tome 3 par la suite).


wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Maestro de Thibault Prugne, François Morel, et Jean-Pierre Jolieard
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Tsipora et le vengeur de sang
wallpaper-1019588
In real life T2 : mémoire vive
wallpaper-1019588
Francesco Pittau – Petit Garçon **
wallpaper-1019588
Sans amour, nos vies sont dérisoires...
wallpaper-1019588
Dans les pas de Valeria, tome 1