Marked Men, tome 6 : Asa - Jay Crownover

Rédigé par Carole94p et publié depuis Overblog

Marked Men, tome 6 : Asa - Jay Crownover

Ca y est, le dernier tome de la série . J'ai du mal à me dire qu'après, c'est "finit" même si d'autres romans de l'auteure suivront avec d'autres personnages. J'avoue que j'avais une affection toute particulière pour les personnages de cette bande et notamment les premiers.

Dans ce dernier volet, nous suivons , que nous avons déjà rencontré dans les précédents volumes. Le petit frère d'Ayden que nous sommes beaucoup a avoir peu apprécié. Il faut dire qu'il n'a pas toujours été correct. Pourtant, ce tome sur lui, s'annonçait vraiment intriguant. Car comme bien souvent, derrière cette carapace et ces actes se cache tout autre chose.

est toujours aussi sympa. Un mélange d'humour de sexy et de drame pour donner une romance qui se démarque du lot. Pourtant je dois dire que cet ultime volet n'a pas été totalement à la hauteur. Pour plusieurs raisons.

Tout d'abord, je dois avouer que le personnage de (dont j'ai buté sur le prénom tout au long de ma lecture) ne m'a pas spécialement plu. J'avais du mal à cerner son caractère, son comportement qui soufflait le chaud puis le froid. Je n'irais pas jusqu'à dire que je ne l'ai pas aimé mais disons que je ne retiendrais pas son personnage dans la série.

Pour ce qui est d' , c'est beaucoup plus complexe. J'ai aimé voir l'évolution de son personnage. On voit qu'il a beaucoup changé et fait des efforts dans ce sens. Pourtant, à l'image de , je n'ai pas spécialement "craqué" pour lui. Il ne m'a jamais fait rêver et je pense que je l'oublierais assez vite. Néanmoins, j'applaudis vraiment son évolution, pas toujours très facile.

est plutôt sympa à suivre. Ils sont radicalement opposés et doivent composer avec cela. C'est intéressant de les voir évoluer ensemble et faire face aux conséquences. En revanche, je trouve que plus on avance dans les tomes et plus les passages profonds et dans lesquels les émotions passaient vraiment sont réduits. Ces derniers sont vite remplacer par des scènes de sexe qui en deviennent assez répétitives, avouons-le. Enfin, certains événements m'ont plutôt chiffonner durant ce tome (je pense notamment à la mère de ) mais je passerais le détails pour ne pas spoiler.

Ce dernier tome de la série a en revanche le mérite de réunir toute la bande une dernière fois. Comme pour les précédents, j'ai pris énormément de plaisir à retrouver les personnages précédents et voir où ils en sont dans leurs histoires. Je pense notamment à et Shaw, qui reste mon couple préféré et . C'est comme un pincement de quitter ces personnages qu'on a suivi (même de loin) avec six tomes.

En conclusion, ce sixième tome de nous permet de clôturer une série que j'affectionne vraiment. J'ai passé un bon moment de lecture même si à mes yeux il n'est pas au même niveau que les précédents. Il est vrai qu'il est toujours difficile de faire aussi bien avec six tomes. Quoiqu'il en soit, reste une auteure à suivre et à lire, sans hésitations !

S'inscrire à la newsletter

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :


wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Tsipora et le vengeur de sang
wallpaper-1019588
Maestro de Thibault Prugne, François Morel, et Jean-Pierre Jolieard
wallpaper-1019588
{Musique} Playlist #45 : Trois musiques à écouter cette semaine (vol.31) – @Bookscritics
wallpaper-1019588
Commode, le mot "crise des réfugiés" occulte le phénomène contemporain des migrations
wallpaper-1019588
Time bomb de Joelle Charbonneau
wallpaper-1019588
Toxic Girls de Kit Frick