C'est lundi, que lisez-vous? #261 et bonnes vacances!

Ce rendez-vous hebdomadaire consiste à vous présenter chaque lundi mes lectures passées, en cours et à venir en répondant à trois questions :-)

ROMAN JEUNESSE

C'est lundi, que lisez-vous? #261 et bonnes vacances!

Le Club des CE1 - Lina dit non à la pollution! Texte de Nancy GUILBERT et illustrations de Susana GURREA. Edition Hachette, collection "Premières Lectures", juin 2019

Ah la mer, la plage et ses jeux, le sable et ses châteaux, ses vagues qui éclaboussent et le soleil qui chauffe...
Que du bonheur!!!
Enfin presque...
Car aux coquillages se mêlent souvent des déchets laissés là ou ramenés par l'eau...
Et ça, ça gâche tout!
Parti en classe verte, le club des CE1 va apprendre à agir et à se responsabiliser pour prendre soin de la planète.
Car tous nous avons un rôle à jouer, aussi petit soit-il, aussi anodin semble-t-il, que l'on soit à l'école, à la maison, ou en vacances.
Avec douceur, Nancy Guilbert confondre ses héros (et nous) à différents problèmes de pollution marine en y apportant discussions et solutions.
"Lina dit non à la pollution", et nous aussi!

ROMANS

C'est lundi, que lisez-vous? #261 et bonnes vacances!

Les gens dans l'enveloppe. Isabelle MONNIN. Editions JC Lattès, septembre 2015

En juin 2012, Isabelle Monnin a acheté un lot de 50 photographies à un brocanteur sur internet. Avec ce matériau aussi insolite qu'intriguant, aussi beau que triste, aussi banal qu'intime, elle a décidé d'écrire un livre. En deux parties, voire même trois si l'on inclue les chansons qu'Alex Beaupain a composé.

Ce livre est en trois parties.

La première est une fiction. A partir des photos, Isabelle Monnin a imaginé une histoire possible. Je trouve fascinant cette capacité à créer une histoire parfaitement plausible, parfaitement crédible, remplie de ces émotions, imperfections, désirs, rêves, désespoirs d'une famille et de chacun de ses membres. J'ai été saisie par cette faculté à entremêler la Grande Histoire (ici Deuxième Guerre Mondiale et les Desaparecidos de la dictature argentine) aux petites, aux nôtres, à entrer en résonance avec notre vie à chacun. Et puis, quelle écriture! Une écriture poétique, imagée, des phrases ciselées, qui m'ont renvoyée à celles d'Alice Ferney...

La deuxième partie est une enquête menée par l'autrice pour retrouver les personnes figurant sur ces photos. Car cela a un côté triste ces photos délaissées, ces histoires oubliées, remisées, revendues, cette anonnymisation de ces êtres, de cette famille...

Isabelle a conclu un pacte avec elle-même: ne pas retoucher à l'histoire, à la fiction, en fonction des découvertes faites. Alors qu'importe les erreur de dates, les coïncidences, les "petites erreurs", son récit reste vrai dans le sens où il est inventé et ces différences constituent même une protection avec ces "Gens dans l'enveloppe" et leur vie.

Certains passages, certaines de ses recherches, résonnent particulièrement avec son récit, avec son histoire personnelle, avec certaines intuitions, il n'y a pas de hasards!

C'est un livre très émouvant, très doux, malgré la tristesse de certains passages, les douleurs ou secrets de famille.

C'est lundi, que lisez-vous? #261 et bonnes vacances!

Seulement si tu en as envie... Bruno COMBES. Editions J'ai lu, juillet 2017

Stephen et Camille se sont aimés, coup de foudre. Ils avaient 16 ans, ils se sont aimés durant deux mois puis elle est partie, elle l'a quitté. Elle l'a mal quitté.

Vingt-sept ans plus tard, ils se retrouvent. Un message d'abord au bureau de Camille, le coeur qui bondit, follement. pourquoi? Puis une invitation Facebook, et un message... L'amour est-il toujours là? En est-ce toujours ou est-ce une douce nostalgie empreinte de regrets? L'amour peut-il autant perdurer, peut-il se sublimer?

A toutes ces questions, oui! Stephen et Camille se retrouvent. Mais Camille est mariée à Richard, avec qui elle a monté son cabinet d'avocats qui donne sur le Jardin du Luxembourg, et qui marche très bien. Avec Richard, l'amour a viré habitude et un autre sentiment pointe. Elle a deux enfants, Vanessa, 16 ans, et Lucas, 10 ans. Ses plus belles réussites et qui l'empêchent de fuir tout simplement avec l'amour de sa vie.

C'est un très beau roman d'amour que nous offre là Bruno Combes. Avec des livres, des vieux livres même, des librairies, entre Paris et Londres, avec une plage et des soleils couchants, et surtout des choix cornéliens...

Je me suis laissée porter par l'histoire et j'ai hâte de retrouver Camille et Stephen dans " Parce que c'était toi..."

BD

C'est lundi, que lisez-vous? #261 et bonnes vacances!

Il fallait que je vous le dise. Aude MERMILLIOD. Editions Casterman, avril 2019

Le sujet de cet album: l'avortement. Cet acte, cette expérience, ce moment de vie, nous est raconté par le biais de deux parcours, deux expériences qui se rejoignent et qui le divisent en deux partie. La première, par Aude Mermilliod, qui nous raconte sans fards son avortement avec états d'âme, colères, tristesses, incompréhensions, bruitages, conversations et accompagnement avec les ami(e)s, le corps médical, le sang, la douleur physique et émotionnelle...

La seconde nous raconte le parcours de Martin Wrinckler, qui a écrit "Le chœur des femmes" (que j'aimerais lire), médecin généraliste qui s'est intéressé à l'IVG, à l'aspect médical mais aussi à l'impact émotionnel et physique sur les femmes pour un accompagnement humain et personnalisé, et qui, dans un sens plus large, lutte contre les violences obstétricales.

Je savais que cet album me marquerait, ne serait peut-être pas facile, et pourtant, il se lit bien, la mesure est bonne. Il n'est pas plombant et est même instructif (surtout dans sa deuxième partie pour le combat en faveur de l'avortement en France). Enfin, je n'ai pu que compatir, être choquée/triste pour Aude lorsqu'elle évoque son parcours.

"Il fallait que je vous le dise", comme un sentiment d'urgence, de délivrance, de partage, à l'heure où la parole se libère 'enfin) quant aux violences gynécologiques et obstétricales. A lire, relire et partager!

C'est lundi, que lisez-vous? #261 et bonnes vacances!

Quatre soeurs- Tome 2 - H ortense. Scénario de Malika FERDJOUKH et Cati BAUR. Dessin de Cati BAUR. Editions Rue de Sèvres, septembre 2017

Les quatre soeurs sont cinq: Enid, Hortense, Bettina, Geneviève et Charlie. Leurs parents (Lucie et Fred) sont morts 19 mois plus tôt dans un terrible accident de voiture, et leurs fantômes apparaissent de temps à autre à leurs filles, mais jamais lorsqu'elles sont ensemble. Ce qui fait que chacune croit avoir cette faculté. Chacune a son caractère, son jardin secret, chacune a une occupation bien spécifique dans la maison (ou en-dehors, ce qui est secret), toutes se serrent les coudes.

Après avoir découvert Enid et le regard qu'elle porte sur ses soeurs, voici le tour d'Hortense, 11 ans. Timide, solitaire, elle écrit son mal-être au monde dans des carnets. Elle fait la connaissance d'une jeune fille, voisine, Muguette, malade (mais elle n'apprend que la fin de quoi) qui l'encourage,, comme son professeur de français, de prendre des cours de théâtre. Pour vaincre sa timidité, pour s'extérioriser, pour être mieux au monde.

Dans le même temps, Noël se prépare (sans beaucoup de sous), le secret de Geneviève est découvert, Tante Lucrèce reste plus que de coutume, Bettina, aussi insupportable qu'attachante, tombe amoureuse sans s'en apercevoir d'un garçon qui n'est pas beau mais qui est si gentil, poète. Et cela lui déchire le coeur à cause des quand-dira-t-on.

A nouveau, j'ai adoré lire la vie de ces cinq soeurs, le regard que chacune pose sur les autres. Le personnage d'Hortense me plaît particulièrement et cette couverture lui sied à merveille.

J'ai adoré découvrir la vie de ces soeurs, ceux qui les accompagnent avec plus ou moins d'amitié/bienveillance/amour, l'ambiance chaleureuse ou peste (selon la soeur) qui se dégage de leur famille et des pages. Leur histoire est attachante, émouvante, à certains moments drôles ou difficile, et il me tarde de lire la suite!

2/ Que suis-je en train de lire en ce moment?

C'est lundi, que lisez-vous? #261 et bonnes vacances!

Parce que c'était toi... Bruno COMBES. Editions J'ai lu, mars 2019

Présentation de l'éditeur: À l'âge de seize ans, ils s'étaient juré un amour éternel. Vingt-sept ans plus tard, ils se sont retrouvés et rien n'a pu empêcher cette passion de renaître. Ni les deux beaux enfants de Camille, ni Richard, son mari, et son associé dans leur cabinet d'avocats. Mais peu à peu Stephen, totalement libre, lui, ne peut plus supporter cette liaison et somme Camille de choisir. Bouleversée par cet ultimatum, celle-ci a un accident de voiture où sa fille est blessée et elle-même très atteinte, surtout psychologiquement. Stephen, bien sûr, ne peut pas aller la voir, toute sa famille est autour d'elle. Mais il la bombarde d'appels, lui demande pardon... Camille est rassurée : dès qu'elle ira mieux, tout recommencera comme avant. Sauf que tout change... 3/ Que vais-je lire ensuite?

C'est lundi, que lisez-vous? #261 et bonnes vacances!

Harry Potter et l'Ordre du Phénix - Tome 5. J.K. ROWLING, Editions Gallimard Jeunesse, collection Folio, 2007

Présentation de l'éditeur:

À quinze ans, Harry s'apprête à entrer en cinquième année à Poudlard. Et s'il est heureux de retrouver le monde des sorciers, il n'a jamais été aussi anxieux. L'adolescence, la perspective des examens importants en fin d'année et ces étranges cauchemars... Car Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom est de retour et, plus que jamais, Harry sent peser sur lui une terrible menace. Une menace que le ministère de la Magie ne semble pas prendre au sérieux, contrairement à Dumbledore. Poudlard devient alors le terrain d'une véritable lutte de pouvoir. La résistance s'organise autour de Harry qui va devoir compter sur le courage et la fidélité de ses amis de toujours...

C'est lundi, que lisez-vous? #261 et bonnes vacances!C'est lundi, que lisez-vous? #261 et bonnes vacances!

Pour finir, je vous mets les liens des articles publiés la semaine passée et je vous souhaite de belles lectures et découvertes pour celles à venir!

Blandine

C'est lundi, que lisez-vous? #261 et bonnes vacances!


wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Tsipora et le vengeur de sang
wallpaper-1019588
Maestro de Thibault Prugne, François Morel, et Jean-Pierre Jolieard
wallpaper-1019588
Les guerres intérieures - Valérie Tong Cuong ♥♥♥♥♥
wallpaper-1019588
C'est lundi, que lisez-vous? #264
wallpaper-1019588
La Dame de la Brume de Sabrina Jeffries
wallpaper-1019588
Dans la combi de Thomas Pesquet de Marion Montaigne