La jeune fille sur la falaise

LA JEUNE FILLE SUR LA FALAISE

Lucinda Riley

Pour échapper à une récente rupture, Grania Ryan quitte New York pour aller se ressourcer en Irlande auprès de sa famille. C'est là, au bord d'une falaise, qu'elle rencontre Aurora Lisle, une petite fille qui va changer sa vie.En trouvant de vieilles lettres datant de 1914, elle se rend compte du lien qui unit leurs deux familles. Les horreurs de la guerre, l'attrait irrésistible du ballet, le destin d'un enfant abandonné, ont fait naître un héritage de chagrin, qui a tour à tour marqué chaque nouvelle génération.C'est finalement l'intuition d'Aurora qui leur permettra de se libérer des chaînes du passé, et d'aller vers un futur où l'amour triomphe sur la perte.Edition : Charleston

Année d'édition : 2017
Nombre de pages : 627
Prix : 9,50€
«Ce qui me frappe, c’est que nous vivons comme si nous étions immortels. Nous prenons des décisions, comme si nous allions vivre pour l’éternité, sans penser à l’inévitable, à ce qui nous attend tous au bout de notre route. Bien sûr, c’est notre seul moyen de survivre.»
Maeva vous donne son avis :17/20C'est avec grand plaisir que je me suis plongé dans ce livre publié par Charleston. Il faut dire que cette maison d'édition propose des superbes romans, nous offrant une magnifique pause lecture et nous partageant tout un panel d'émotions différentes. Et ce livre n'a pas dérogé à leurs habitudes...Dans ce roman, Aurora nous conte l'histoire de sa famille sur plus de 100 ans. Le présent et le passé s'entremêlent, nous présentant les aventures de femmes fortes. Aurora intervient par moment pour donner quelques informations supplémentaire ou pour nous résumé certains épisodes afin d'avancer plus vite dans le temps. On a également la vie de Matt, l'ex de Grania Ryan, qui réside à New-York. J'ai beaucoup aimé voir évoluer les différentes femmes des familles Lisle et Ryan. Je me suis beaucoup attaché à Grania, qui vient se ressourcer en Irlande après avoir perdu son bébé pendant sa grossesse. Elle vient de quitter l'amour de sa vie, Matt, dont nous comprenons les raisons qu'à la fin du livre. J'ai parfois eu du mal avec le personnage d'Aurora, que j'ai trouvé par moment trop manipulatrice, comme sa grand-mère Anna.Par ailleurs ses différentes interventions m'ont paru plutôt inutile tout au long du roman, à l'exception de la dernière ou toutes les pièces du puzzle s'assemblent. Elle est cepandant, une petite fille pleine de vie, mais aussi très mature.Les autres femmes de ces familles m'ont également beaucoup touché : Mary, Anna, Sophia, Kathleen. Ce sont des femmes courageuses, que la vie n'a pas épargné. On a en parallèle le quotidien de Matt, à New-York, qui essaie de vivre après le départ de Grania. J'ai bien aimé ce personnage, bien qu'il ait eu un comportement un peu agaçant pendant une partie de l'histoire. Grâce à son écriture fluide, Lucinda Riley nous emporte dans une saga familiale en nous transportant dans le temps, de la première guerre mondiale à aujourd'hui. Dans ce voyage de New York à l'Irlande en passant par Londres, elle nous fait vivre différentes émotions. J'ai été très touché par cette magnifique histoire. Un livre qui se dévore car on n'a pas envie de refermer le livre avant de connaître toute l'histoire reliant ces deux familles.C'est un roman passionnant et bouleversant, qui m'a beaucoup plu. Mon premier livre de l'auteur, mais pas le dernier.Encore un petit bijou des Editions Charleston que je vous recommande !

wallpaper-1019588
Maestro de Thibault Prugne, François Morel, et Jean-Pierre Jolieard
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Tsipora et le vengeur de sang
wallpaper-1019588
Réceptions de la semaine (96)
wallpaper-1019588
{Découverte} Génération K : Tome 1, Marine Carteron – @Bookscritics
wallpaper-1019588
La Fourchette, la Sorcière et le Dragon de Christopher Paolini
wallpaper-1019588
Les gourmandises 2019 #9 – duo de cookies