The promised neverland #7 • Kaiu Shirai et Posuka Demizu

The promised neverland #7 • Kaiu Shirai et Posuka Demizu

Emma, Norman et Ray coulent des jours heureux à l’orphelinat Grace Field House. Entourés de leurs petits frères et soeurs, ils s’épanouissent sous l’attention pleine de tendresse de « Maman », qu’ils considérent comme leur véritable mère. Mais tout bascule le soir où ils découvrent l’abominable réalité qui se cache derrière la façade de leur vie paisible ! Ils doivent s’échapper, c’est une question de vie ou de mort !

➤ Tome précédent : 1. The promised neverland #1 ♦ 2. The promised neverland #2 ♦ 3. The promised neverland #3♦ 4. The promised neverland #4 ♦ 5. The promised neverland #5 ♦ 6. The promised neverland #6


The promised neverland #7 • Kaiu Shirai et Posuka Demizu

5/5 – CETTE SAGA NE CESSE DE ME SURPRENDRE TOME APRÈS TOME 😯

J’ai aimé : l’introduction du nouveau personnage
J’ai moins aimé : -

⚠ Risque de spoiler sur les tomes précédent ⚠

The promised neverland #7 • Kaiu Shirai et Posuka DemizuNos quinze compagnons étaient enfin arrivés dans le point indiqué via le style de Minerva. En arrivant dans le refuge, il y découvre un homme. Enfin, Minerva ! Mais non… Ce n’est qu’un fugitif, comme eux. Sauf qu’il a fui il y a de ça treize ans et aucune piste de Minerva. De plus, cet homme est déterminé à se débarrasser d’eux d’une façon ou d’une autre. Finalement, Ray découvre une lettre, donnant de nouvelle coordonnée. Emma et lui veulent aller vérifier ce qu’il y a là-bas et trouve un moyen de convaincre l’inconnu de les guider. Même si dans le fond, ils le savent, il cherchera la moindre occasion pour les précipiter vers la mort…

Je n’en reviens pas comment chaque tome arrive à me surprendre un peu plus. À la fin du dernier j’étais heureuse. Enfin, ils ont trouvé Minerva, mais non ! On ne cesse d’être surpris et en même temps c’est frustrant. On ne sait toujours pas qui est Minerva et où il peut bien se trouver. De plus, cet inconnu à l’air assez dangereux. Je sens qu’on risque d’être étonné tome après tome, pendant très longtemps. C’est ce à quoi l’auteur nous à habituer. Les coups de cœur s’enchaînent pour cette saga et c’est un pur plaisir de la lire.

Ce tome-là ne fait pas exception, il est surprenant et génial. C’est vraiment un shonen très sympathique et j’adore l’histoire. À chaque fois qu’on pense avoir une piste, on découvre quelque chose d’autant plus surprenant. Cette saga n’a pas fini de me surprendre, ainsi que de me procurer joie et tristesse.

The promised neverland #7 • Kaiu Shirai et Posuka Demizu


wallpaper-1019588
Instantané de Tunisie. A Sidi Bouzid, la danse contemporaine contre le désespoir
wallpaper-1019588
Maestro de Thibault Prugne, François Morel, et Jean-Pierre Jolieard
wallpaper-1019588
Je t'aime - Barbara Abel *****
wallpaper-1019588
Tsunamis | Michel Jean
wallpaper-1019588
Zoom sur...
wallpaper-1019588
Throwback Thursday Livresque (n°16)
wallpaper-1019588
THROWBACK THURSDAY LIVRESQUE #76 : Quête
wallpaper-1019588
A la ligne : feuillets d’usine - Joseph Ponthus