Exodus Manhattan – Tome 2

Chronique « EXODUS MANHATTAN – TOME 2 »

Scénario de NIKKO, dessin de BANNISTER

Public conseillé : Ado / Adultes

Style : Science-Fiction / Polar
Paru le 12 juin 2019 aux éditions GLÉNAT,
56 pages couleur
Prix : 14,95 euros

Share

ça commence comme ça…

La Venka Corp est en état d’alerte maximale depuis que les Crusaders, sous les ordres du nouveau Messi, cherchent à éliminer Felicity. À cela viennent s’ajouter l’arrivée imminente du plus grand ouragan jamais connu sur terre ainsi qu’une attaque dévastatrice du siège de l’entreprise. Leto, secrètement missionné par Ajala, parviendra-t-il à sauver une humanité plus qu’affaiblie ?

Ce que j’en pense:

Socrate disait « Tout ce que je sais, c’est que je ne sais rien », une phrase qui pourrait parfaitement servir de sous-titre à cette suite d’ « Exodux Manhattan ». En effet, les lecteurs qui, comme moi, attendaient impatiemment des réponses aux nombreuses questions apportées par le premier tome risquent de rester sur leur faim. Je m’explique…

Dès les premières cases, Nikko nous replonge directement dans l’action avec une entrée en scène plus que fracassante de Leto. Une introduction qui, cela va sans dire, va donner le ton de tout l’album. Un tome très hollywoodien, mêlant pêle-mêle scénario catastrophe à la « twister » et autre « Jour d’après », SF d’anticipation (avec un hommage toujours aussi appuyé à « Blade Runner ») et justicier Badass à la « Judge Dredd » (le vrai, celui de la BD ou du film de 2012 et pas celui avec Stallone).

De l’action pure et dure que les magnifiques illustrations signées Bannister ne font que rendre plus grandioses encore (même si, encore une fois, certaines actions ne sont pas très lisibles…). Le dessinateur, tout comme son compère Nikko, nous propose un rendu très cinématographique avec des planches très sombres et surchargées entremêlées de scènes d’une luminosité éclatante. Le calme puis la tempête (dans le sens propre comme au figuré). Cela permet notamment de rendre des personnages comme Tisha encore plus mystérieux. Le blanc qui l’entoure constamment paraît trop immaculé pour être honnête. Voilà pour ce qui est de la forme, voyons maintenant pour le fond.

Le scénariste prend ici un malin plaisir à épaissir une sauce pourtant déjà bien dense. L’apparition d’une sorte de zombie étrange, par exemple, apporte à elle seule de nombreuses questions sur la New Cruzade. Pire ! Alors que Leto et Hana semblent complètement dépassés par la mission qui leur est incombée, même Tisha n’arrive pas à cerner la véritable nature de ses ennemis. Un véritable sac de noeuds qui risque bien de nous tenir en haleine pendant encore quelques tomes. 

Pour ne rien gâcher, ce second tome aborde de façon distrayante des sujets pourtant assez inquiétants (et bien réels, eux) comme le pouvoir qu’exercent les institutions religieuses radicales sur les plus démunis ou les dérèglements climatiques engendrés par l’homme.

« Exodus Manhattan » continue donc sur sa lancée en alliant action tonitruante et scénario recherché. Un cocktail d’autant plus réussi que souvent les auteurs nous proposent l’un ou l’autre, mais rarement les deux à la fois. Une série d’anticipation vraiment réussie !


wallpaper-1019588
Marvel dans les annees 90 : l'x-plosion mutante
wallpaper-1019588
Le podcast "le bulleur" présente : les entrailles de new-york
wallpaper-1019588
La femme au manteau violet • Clarisse Sabard
wallpaper-1019588
Le Bal des folles, Victoria Mas
wallpaper-1019588
Code Triche World at War: WW2 Strategy MMO APK MOD (Astuce)
wallpaper-1019588
Screenshot.
wallpaper-1019588
[Bulletin du premier semestre 2020] – Crayonnage et top 5 de mes lectures
wallpaper-1019588
T’atteindre – Elle Seveno