Transmetropolitan, année 1 - Warren Ellis & Darick Robertson


Transmetropolitan, année 1 - Warren Ellis & Darick Robertson
Transmetropolitan, année 1 - Warren Ellis & Darick Robertson
❯ Titre Transmetropolitan, année 1❯ Auteur Warren Ellis❯ Genre Darick Robertson❯ Genre Comics - SF - Cyberpunk❯ Édition Urban Comics❯ Collection Vertigo Essentiels❯ Format Album cartonné - Grand format❯ ISBN 9782365773904❯ Date de parution 7/02/14❯ Nombre de pages 300❯ Prix 22,50€
❯ Description éditeurExilé depuis près de cinq ans loin du fracas de la civilisation, le journaliste Spider Jerusalem est contraint de reprendre le chemin de La Ville.Secondé par ses deux assistantes, Channon Yarrow et Yelena Rossini, l'acide et misanthrope pamphlétaire reprend alors son combat contre les abus de pouvoir, la corruption et les injustices de cette société du 21e siècle qu'il chérit autant qu'il l'exècre. Dans les rues étouffées par le silence médiatique, raisonne bientôt les mots amers et enivrés du plus fervent défenseur de la Vérité.
❯ À propos de l’auteur Né en 1968 en Angleterre, Warren Ellis, véritable figure de la contre-culture américaine, est bien connu des amateurs de bandes dessinées pour avoir participé au renouveau du label Marvel dans les années 1990, notamment avec ses séries de comics Transmetropolitan, Ultimate Fantastic Four et Iron Man. Scénariste pour le cinéma (il compte à son répertoire Red et Red 2 entre autres), Warren Ellis se révèle également être un auteur de polars talentueux découvert à travers son premier roman Artères souterraines (Le Diable Vauvert et Le Livre de Poche) et Mister Sun, une nouvelle numérique publiée en exclusivité au Livre de Poche. Gun est en cours d’adaptation pour la télévision par Chernin Entertainment et FOX. (source Le Livre de Poche)
❯ RessentiTransmetropolitan Année 1 est en fait le premier intégrale d'une série de cinq regroupant les fascicules du comics mettant en lumière le journaliste "Spider Jerusalem", un gars complètement dingue, un poil antipathique, voir répugnant et qui à le don d'exacerber notre envie de lui rentrer dedans. C'est un gros atout pour ce premier intégrale d'avoir un anti-héro si charismatique et original. J'adore le détester, car en dépit de ses manières expéditives et directes, c'est un homme bien, il à juste une carapace grosse comme Jupiter.
Le lieux sont vraiment bon et détaillé, 100% cyberpunk avec sont ambiance limite "Blade Runner" ou encore "Alita Battle Angel (Gunmm)".
Niveau scénario c'est du Warren Ellis en grande forme, torturé, violent, abordant des thèmes tels que la place des minorité dans la société, le droit à la différence, la corruption, la politique, la prostitution et encore d'autres sujets tout aussi intéressants. L'humour est omniprésent en parallèle de la gravité, surtout l'humour noir et cela permet de pouvoir encaisser toutes les horreurs que l'on rencontre dans l'histoire.
Visuellement parlant c'est très chargé, les dessins sont détaillés et Darick Robertson ne fait pas dans "l'épuré". J'ai bien aimé le style des dessins et de la colorisation mais surtout le "design" proposé pour les personnages qui sont vraiment dans l'originalité, ce qui permet au lecteur de reconnaître qu'il s'agit "Transmetropolitan" au premier coup d’œil.
Si vous êtes branché SF et Cyberpunk, vous êtes en présence d'une oeuvre majeure, je me suis d'ailleurs procurer les quatre autres volumes pour les vacances.
🆅🅴🆁🅳🅸🅲🆃Transmetropolitan, année 1 - Warren Ellis & Darick Robertson❯ Les +Un univers gigantesqueLe charisme des personnagesLes thèmes abordésLe fun❯ Les -r.a.s.❯ Si vous aimez ce roman, vous aimerez certainementTransmetropolitan, année 2, 3, 4 et 5 de Warren Ellis & Darick Robertson

wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Maestro de Thibault Prugne, François Morel, et Jean-Pierre Jolieard
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Lost Rider de Gaëlle Sage
wallpaper-1019588
"J'adorais mon père quand j'étais encore un être humain. Puis il est mort, j'avais faim, puis ça a été le bateau. Puis rien. Puis l'Amérique. Puis John Cole. John Cole était mon amour, tout mon amour était pour lui".
wallpaper-1019588
{Double Chronique} Apprentie Sorcière & Royaume de Vent et de Colères
wallpaper-1019588
Agnès Price, Tome 2 : Sang pour sang – Sébastian Bernadotte