The war of the realms : giant-man #1

THE WAR OF THE REALMS : GIANT-MAN #1 On dit que ce n'est pas la taille qui compte, mais quand on affronte des géants des glaces, il vaut mieux quand même dépasser une certaine hauteur... Du coup, lorsque Freija, la mère de tout, décide de venger l'assassinat de son fils Loki (qui quelque part l'a tout de même bien mérité) elle décide de faire appel à un commando surprise, dont la mission sera de s'infiltrer sur le territoire des États-Unis désormais contrôlé par ces mêmes géants. Il faut donc trouver des super-héros capable d'atteindre plusieurs dizaines de mètres de la tête aux pieds, et il n'y en a pas des dizaines! On pense bien sûr à Scott Lang, qui est en mesure de passer de la taille d'une fourmi à celle d'un immeuble, mais il n'est pas le seul.
Ensemble la fine équipe (Giant-Man, Goliath, Ant-Man et Atlas) va devoir utiliser un peu de maquillage et pas mal d'huile de coude, pour aller en Floride (et oui c'est cette région qui est désormais investie par les géants des glaces!) et mener à bien leur raid meurtrier. Sauf que ce ne sont pas forcément des grosses pointures de l'univers Marvel, et qu'ils ont même un petit côté dysfonctionnel, qui fait que prévoir de gros ennuis est finalement quelque chose d'assez logique. Le scénario de Leah Williams est donc en partie sérieux, mais aussi en grande mesure loufoque, puisqu'il s'agit de placer des individus habituellement pas franchement taillés pour ce type d'enjeux, dans un contexte où ils ont peu de chance de faire la différence. Une autre bonne surprise vient du dessin de Marco Castiello; il s'agit d'un artiste napolitain de grand talent, déjà apprécié sur Star Wars ou Judge Dredd, et qui manque pas mal aux grandes productions américaines ces dernières années. Le revoici désormais sur le devant de la scène, et c'est avec un plaisir manifeste que nous relisons des pages où la clarté de son travail et la précision de son trait font merveille. Bien entendu -et je me rends compte que je ne l'ai toujours pas précisé- il s'agit d'un tie in en trois épisodes et lié à la grande saga War of the realms. Qui a tendance à s'éparpiller un peu dans tous les sens, mais se révèle être dans l'ensemble un des meilleurs crossovers du type que Marvel a pu produire depuis le début du 21e siècle... pourvu qu'il en soit ainsi jusqu'au bout. THE WAR OF THE REALMS : GIANT-MAN #1 Achetez l'intégrale de War of the Realms, déjà en précommande VO
Likez notre page Facebook, venez parler comics

wallpaper-1019588
C'est lundi que lisez-vous ?
wallpaper-1019588
Ta vie ou la mienne
wallpaper-1019588
Tsunamis | Michel Jean
wallpaper-1019588
Ces jours qui disparaissent - Timothé Le Boucher
wallpaper-1019588
​ #BlogLife : PAL Estivale 2019
wallpaper-1019588
Tout le bleu du ciel – Mélissa Da Costa
wallpaper-1019588
Terminus, de Tom Sweterlitsch
wallpaper-1019588
God save the tweet - Philippe Boyer