Bayou Bastardise : Junk Joint - Armand Brard & Neyef

Bayou Bastardise : Junk Joint - Armand Brard & Neyef

Bayou Bastardise : Junk Joint - Armand Brard & Neyef❯ Titre Bayou Bastardise : Junk Joint❯ Auteurs Armand Brard & Neyef❯ Genre Comics - Thriller❯ Édition Ankama❯ Collection Label 619❯ Format Album cartonné❯ ISBN 9782359108125❯ Date de parution 28/08/15❯ Nombre de pages 96❯ Prix 14,90€❯ Description éditeurC'est dans la moiteur des marécages de Louisiane que Neyef et Armand Brard vous embarquent. Bayou Bastardise, c'est du 8 Mile dans les marais, du Breaking Bad dans le Sud sauvage ! Heureusement il y a la musique. Et forcément, il y a les flingues... "Son of a gun, we'll have big fun ooon the bayou."❯ À propos de l’auteur Armand Brard a grandi dans une ville nouvelle, au bord de la RN 10, au pied d'une montagne de déchets : la Colline de la revanche. Il pratique l'animation scandée et nocturne de parkings et de squares mal éclairés. Il part ensuite à Paris pour étudier littérature et oralité. Mais il fait ses classes à la marge. Il rappe dans des caves, dans des squats, sous un pont. Il organise des concerts, des ateliers, des débats. Plus tard, on lui confie la gestion d'un collectif d'associations à Nantes. Il se frotte au théâtre, à la radio, au cinéma... Aujourd'hui, il vit dans le Pays des Trois Rivières (Picardie), il écrit des histoires. Bayou Bastardise, Juke Joint est sa première publication.
Romain Maufront, alias Neyef, naît en 1984 et aurait préféré s’appeler N’guyen comme sa grand-mère. Il passe la majorité de son enfance en Allemagne où il commence à dessiner en recopiant les personnages de Dragon Ball. Après le lycée, il étudie quatre ans à l’école d’arts appliqués Pivaut de Nantes. Il collabore ensuite au fanzine Le Chakipu. Son univers est un mélange de vieux dessins animés, de monstres de S.F., d’Hawaï… Il aime ce qui est kitsch et étrange… Ses influences se tournent du côté de Mike Mignola (Hellboy), d’Eiichiro Oda (One Piece) et d’Alice au pays des merveilles (de Lewis Carroll).❯ RessentiCe premier tome de "Bayou Bastardise" me laisse mitigé dans mon ressenti final, en effet il y a du bon mais aussi des choses qui m'ont déroutées.Autant dire tout de suite ce qui m'a gêné, le scénario. Même si tout débute bien, ambiance lourde et moite, et que les premières pages captent vraiment le lecteur, au bout d'un petit moment on se perd, je n'ai pas compris la moitié du scénario, ni dans quelle direction j'étais porté. Le soucis c'est que dans ce genre d'histoire c'est un critère absolument indispensable. Heureusement les personnages déjantés et écorchés sont intéressants.Visuellement parlant c'est très bon, très très bon, j'ai adoré les dessins qui sont originaux et au trait assuré, la colorisation délavée qui va bien avec l'ambiance de la Louisiane, le lecteur ressent vraiment le style visuel du "Label 619" et ca c'est très positif.En conclusion, "Bayou Bastardise : Junk Joint" est un très bel album, d'une noirceur comme j'aime, mais il souffre d'un scénario complexe qui n'a pas su me donner envie de lire la suite.🆅🅴🆁🅳🅸🅲🆃Bayou Bastardise : Junk Joint - Armand Brard & Neyef❯ Les +Les dessins et la colorisationL'ambiance❯ Les -Le scénario complexe❯ Si vous aimez cet album, vous aimerez certainementBayou Bastardise, tome 2 : Blues Panthers


wallpaper-1019588
Instantané de Tunisie. A Sidi Bouzid, la danse contemporaine contre le désespoir
wallpaper-1019588
Toi aussi, élis ton prix Nobel de littérature
wallpaper-1019588
A.N.G.E. tome 6 : Tribulare de Anne ROBILLARD
wallpaper-1019588
L'homme qui voulait aimer sa femme
wallpaper-1019588
Fake | Jenn P. Nguyen
wallpaper-1019588
Chronique : Gunpowder Moon - David Pedreira (Bragelonne)
wallpaper-1019588
Si je reste - Gayle Forman
wallpaper-1019588
Alfa, tome 1 : Parish de Milly Taiden