Web of venom cult of carnage #1 : cletus est de retour

WEB OF VENOM CULT OF CARNAGE #1 : CLETUS EST DE RETOUR Donny Cates poursuit son travail sur la série Venom. Il ne s'agit pas seulement d'écrire quelque chose d'intéressant ou de nouveau, mais il s'agit de modifier la perspective même que nous avons au sujet de l'existence des symbiotes, leur place sur notre planète, ce qu'ils sont et ce qu'ils seront. C'est ainsi qu'est entré dans l'équation le dieu Knull et toute une sorte de mythologie propre à ces créatures aliens, à des années-lumière des intentions des scénaristes qui les premiers ont eu entre les mains le personnage de Venom.  Ici il s'agit de s'attacher avant tout à Cletus Kasady, à savoir Carnage. Car vous le savez peut-être, il sera au centre d'une saga estivale très importante, qui devrait faire passer Maximum Carnage (dans les années 90) pour une comptine pour enfants. Le type est mort, puis ressuscité puis mort puis ressuscité à nouveau... à tel point qu'il est difficile d'en suivre la trace et de comprendre où nous en sommes.  Normalement quand on vous explose et et qu'on vous précipite dans le soleil, il y a de fortes chances pour ce que ce soit le point final de votre trajectoire... et bien ce n'est pas le cas ici. Kasady est revenu sur terre, d'une certaine manière il est mort à nouveau, puis le voici sur le point de revenir grâce à une secte de cinglés, qui vénère le dieu Knull. Ce dernier, pour se reconstituer et commencer enfin son règne de terreur, a besoin de récupérer ce qu'on appelle un "codex", c'est-à-dire une trace laissée par le symbiote, chez chacun des êtres qui a un jour fusionné, même brièvement, avec lui. Vous l'aurez compris, voilà la piste balisée pour atteindre cette fameuse histoire de l'été dont je vous ai parlé. Cates fait du bon boulot en terme de préparation du terrain, et au passage, il revient intelligemment sur l'enfance et la naissance même de Cletus, ce qui le rend encore plus terrifiant. Les dessins de Danilo Beyruth sont sauvages, incisifs, l'artiste ne soigne pas particulièrement l'aspect plastique, mais ses pages veulent être efficaces et participer à l'ambiance violente qui impreigne l'ensemble... ça fonctionne bien, et nul doute que les fans de la direction actuelle prise par Venom trouveront de quoi se réjouir de cette sortie. WEB OF VENOM CULT OF CARNAGE #1 : CLETUS EST DE RETOUR
Si vous aimez Carnage, vite, Maximum Carnage! En VO
Je vous envoie Carnage si vous ne venez pas liker la page Facebook! 

wallpaper-1019588
Punisher la section (the platoon) : ennis et parlov rejouent le vietnam
wallpaper-1019588
La mélancolie du kangourou de Laure Manel
wallpaper-1019588
Toi aussi, élis ton prix Nobel de littérature
wallpaper-1019588
Instantané de Tunisie. A Sidi Bouzid, la danse contemporaine contre le désespoir
wallpaper-1019588
Le vieil homme et le loup
wallpaper-1019588
It
wallpaper-1019588
Ma sélection #66 - Juin 2019
wallpaper-1019588
#BlogLife - Des questions, des questions, des questions... à Camille Lanvin