2048

20482048 de Lionel Cruzille, Editions l’Alchimiste

Pour résumer:

Dans un monde qui se relève du chaos, tous les êtres humains se sont vus implanter une puce biotechno pour survivre à une terrible pandémie. Miya, orpheline et vagabonde, évolue dans cet univers sombre avec des pouvoirs de sorciers dont elle ne connaît ni les limites ni les véritables usages mais qui ont permis sa survie. Tout bascule lorsqu’elle se fait enlever par un inconnu durant un affrontement avec les CYTOP, la cyber police, au cours duquel elle va perdre son compagnon.

Elle se réveille dans un centre éloigné de toute civilisation abritant un nouveau groupuscule étrange et conduit par un certain Shifu. Miya, ne le sait pas encore, mais sa destinée est complètement liée à la survie de l’Humanité tout entière car elle seule détiendrait la clé pour faire face à l’Apocalypse que tout le monde redoute. Le compte à rebours est enclenché. Miya sera-t-elle prête à temps ? A-t-elle seulement conscience des dangers qu’elle devra affronter ? Quel prix sera-t-elle prête à payer ? Celui de sa vie ?

Ce que j’en pense:

J’ai découvert Lionel Cruzille tout récemment avec son roman Le Concile de Merlin. C’est donc avec un certain plaisir que je me suis plongée dans la lecture de 2048.

Dans ce roman, c’est un nouveau monde qui se présente à nous. Un monde dans lequel, l’être humain est incapable de prendre une décision, un monde dans lequel nous sommes tous surveillés. Dans cet univers qui ne fait pas vraiment rêver, il y a Miya, notre héroïne. Elle se bat contre le gouvernement qui tente de tout contrôler.

L’intrigue de ce livre nous plonge dans un univers unique. Au départ, mes repères ont été mis à mal car la découverte de cette société est vraiment surprenante. Finalement, après quelques pages, on comprend très vite comment tout cela s’organise. Miya qui est le personnage principal nous guide dans ce monde. C’est une personne à part et j’ai tôt fait de le comprendre. Elle va d’ailleurs se retrouver prise dans un engrenage gigantesque et se battre pour sa survie.

Le suspens est haletant, l’intrigue est rondement menée. Cela ne manque pas de rebondissements et l’on ne s’ennuie pas une minute.

Les personnages sont attachants et bien construits avec une psychologie fine.

Le tout est écrit dans un style très agréable.

Bref:

Encore une belle découverte.

Si je devais le noter:

2048

Merci qui?

Un grand merci aux Éditions l’Alchimiste et à Lionel Cruzille pour leur confiance.

Les éditions l'Alchimiste


wallpaper-1019588
Maestro de Thibault Prugne, François Morel, et Jean-Pierre Jolieard
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Tsipora et le vengeur de sang
wallpaper-1019588
Enquête et chocolat - Découverte des deux premiers chapitres
wallpaper-1019588
« Hakuna matata » = Il n’y a pas de problème
wallpaper-1019588
Estelle Vagner / Kayla Marchal, tome 1 & 2
wallpaper-1019588
Georgia Caldera / Ce qui ne te tue pas & Ce qui nous consommes