Sauvages T01 : Le dernier Loup de Maria Vale

Sauvages T01 : Le dernier Loup de Maria Vale

Si je rejoins ma meute, je condamne l'étranger à mourir. Mais si je reste avec lui... je fais le pari que ce métamorphe et moi sommes assez forts pour l'emporter.

Reléguée tout en bas de la hiérarchie de la meute, Silver Nilsdottir n'a aucun espoir de voir sa vie s'améliorer, et encore moins de faire alliance avec un compagnon digne d'intérêt.Jusqu'au jour où un étranger grièvement blessé fait irruption sur les terres de la meute. Silver saisit cette chance, en risquant le tout pour le tout. Sauf que Tiberius Leveraux est plus complexe qu'il n'y paraît et menace de faire basculer le fragile équilibre entre l'instinct sauvage des loups et l'ordre très strict de la meute...

Le résumé m'a donné très envie ! J'avais grande hâte de découvrir ce que vaut cette nouvelle série dans le genre Bit-lit avec des loups-garous. D'entrée de jeu, j'ai également aimé la couverture qui est assez fidèle au contenu. C'est l'histoire de Silver, cette louve, avorton de sa meute, à la patte un peu folle qui se retrouve bonne dernière dans la hiérarchie de ses semblables. Elle va être le personnage qui va nous faire découvrir l'univers de Sauvages. Tout le récit est de son point de vue, à la première personne. À première vue, la conception de la meute telle que la définit Maria Vale est assez proche de celle de Anne Bishop avec sa série (que j'ai adoré) Meg Corbyn. Ici, les loups n'ont rien d'humain et ne pensent pas comme nous. Ce sont des animaux qui vivent au rythme du temps et des lunes. L'avenir de Silver s'annonçait sombre jusqu'à ce que sa meute tombe sur un blessé, un métamorphe moitié loup, Tiberius. Ce dernier demande asile. Silver voit en lui le moyen de garder une certaine liberté et décide donc de devenir sa partenaire.

Au fil des pages, j'ai découvert un univers riche, foisonnant et passionnant. Silver est un personnage attachant et drôle, on se prend très vite d'affection pour elle. C'est une louve qui a du mal à comprendre le comportement de Tiberius (et des humains en général) même s'il l'attire.

Si le récit a des allures d'Urban Fantasy bien présentée, il s'agit pourtant d'une romance paranormale telle qu'on pourrait la concevoir. Silver va peu à peu laisser tomber ses défenses devant Tiberius et pourtant on sent durant la lecture qu'il n'est pas très net. Je dois dire qu'en voulant garder une certaine aura de mystère autour de lui, on a du mal à le cerner. Sans doute est-ce voulu ? Toujours est-il que du coup, j'ai eu un peu de mal à m'attacher à lui. La romance qui va s'installer entre lui et Silver, par contre, j'ai trouvé ça hyper mignon, car autant Tib a des réactions " humaines " autant tout est nouveau pour Silver qui y va à l'instinct. Et, bien sûr, il y aura quelques rebondissements et révélations qui ont fait que j'ai très peu relevé le nez de mon livre.

En définitive, Sauvages Tome 1 : le dernier loup de Maria Vale est une excellente surprise qui ravira les amateurs de genre qui veulent un peu de renouveau avec des loups qui, ma foi, donnent vraiment envie de hurler à la lune ! Mon seul bémol est que j'ai trouvé l'histoire un peu courte. À ce propos ; à la fin, nous avons droit en bonus aux premiers chapitres du tome 2 avec Elijah, un autre loup. J'ai déjà hâte d'en lire plus !

À découvrir !

Sauvages T01 Le dernier Loup de Maria Vale

22€

Sauvages T01 : Le dernier Loup de Maria Vale


wallpaper-1019588
Ils ont rejoint mon Himalaya à lire
wallpaper-1019588
C'est lundi que lisez-vous ?
wallpaper-1019588
Je t'aime - Barbara Abel *****
wallpaper-1019588
Tu avais l'odeur de l'herbe fraichement coupée
wallpaper-1019588
RARE 1ère prise, silence, moteur… et Action à Paris
wallpaper-1019588
La Voix des Ombres - Frances Hardinge
wallpaper-1019588
Quelques classiques de la littérature que j’ai très envie de découvrir
wallpaper-1019588
C’est lundi que lisez-vous ? #114