Cara Dee / Noah

Cara Dee / Noah Noah Cara Dee / Noah4 étoiles Vous êtes-vous déjà réveillé en vous attendant à voir le chaos partout ?

En quarante-huit heures, j'ai tout perdu. Je suis rentré chez moi pour trouver ma petite amie depuis quatre ans avec un autre homme. Le jour suivant, un accident d'avion m'a arraché ma famille, me brisant. À bien des égards, je suis mort aussi ce jour-là. L'homme qui aimait s'amuser, qui vivait à cent à l'heure, qui adorait sa carrière dans l'industrie cinématographique a disparu. À sa place, il ne restait que la coquille d'un homme de quarante ans, qui se noyait dans le fond d'une bouteille.

Une seule personne savait ce que je traversais. Le beau-fils de ma soeur, qui n'était pas dans l'avion. Julian savait aussi ce que c'était de perdre tous ceux qu'il aimait. Il avait arrêté de venir aux repas de famille alors qu'il était adolescent, alors je ne le connaissais pas très bien. Mais je lui ai dit lors du service commémoratif qu'il pouvait venir me rendre visite à L.A. quand il le voulait. Et un jour, il l'a fait, et je suppose que c'était un jour comme un autre pour commencer à ramasser les morceaux et voir ce qui restait de nous.

Cara Dee / Noah

Avis de Ninie :

Tout d'abord je tiens à remercier Maïwenn et Juno Publishing pour m'avoir offert l'opportunité de découvrir ce roman en avant-première en m'accordant leur confiance dans le cadre de ce partenariat.

Cela fait un moment déjà que je voulais découvrir l'auteur Cara Dee, j'ai donc profité de sa venue à la RARE et de la sortie de son nouveau roman à cette occasion, pour me lancer dans la lecture.

Ses doigts dansaient parfaitement sur les touches, et sa voix... Seigneur.

NOAH - CARA DEE

Noah Collins, 40 ans, est producteur de cinéma, en couple depuis 4 ans, il découvre que sa petite amie le trompe quand il l'a surprend nue en compagnie d'un autre homme alors qu'il rentrait plus tôt que prévu de son boulot.

Alors qu'il s'envole pour L.A., ville dans laquelle il a un loft dans lequel il avait prévu de s'installer pour se changer les idées après sa rupture, il apprend que sa famille est tuée dans un crash d'avion. Tombant dans un désespoir profond, il trouve réconfort dans la boisson.

Julien Hartley, 23 ans, est un jeune homme complexe, qui n'a jamais réussi à trouver sa place auprès de son père, qui s'est marié avec Mia Collins la soeur du réalisateur, et a eu d'autres enfants. Victime de harcèlement à l'école, il n'a jamais avoué à sa famille être gay et à toujours eu du mal à se sentir accepté.

Julian, est le seul membre de la famille qui reste à Noah et celui-ci compte bien remplir son rôle de soutien lors du service commémoratif. Alors lorsque quelques semaines plus tard, le jeune homme débarque à L.A., Noah se secoue afin d'aider Julian à remonter la pente.

Ils sont unis dans leur chagrin et une certaine complicité les rapproche encore plus, mais Noah se rend vite compte qu'il doit combattre l'attirance sexuelle qu'il ressent pour le jeune homme.

#NoahCollins #JulianHartley

Permettez-moi de dire que ce livre est terriblement chaud et troublant, j'étais tellement emportée dans ma lecture que j'ai confondu le mot "sternum" avec "scrotum". Cara Dee me fait perdre la boule !

Ça a d'ailleurs été un bon moment de rigolade avec mes copines puisque je leur expliquais qu'il y avait un problème dans la phrase et c'est au moment où j'ai ouvert la photo sur Messenger que je me suis rendue compte que c'était mon cerveau qui était déjà très très loin dans la scène coquine.

Vous l'aurez compris certains moments sont chaud comme la braise, c'est brut, presque du sexe désespéré, mais mon dieu qu'est-ce que c'est bon!

Je devais me ressaisir, et peut-être que si j'avais quelqu'un avec moi, comme à l'époque où j'avais des colocataires, je ne serais plus une épave ambulante.


NOAH - CARA DEE

J'ai de suite craqué pour Noah, il faut dire que les barbus ça a toujours été ma came, et celui représenté sur la couverture est assez canon. C'est un homme qui a du charme, un hédoniste, qui aime l'amitié, la tendresse, la sexualité dans tous les genres, les plaisirs de la table, la conversation...

J'ai toujours un peu de mal à cerner Julian malgré la fin de ma lecture, je pense que quelques chapitres de son POV aurait pu être sympa. Mais l'auteur a choisi de cibler le personnage de Noah, et c'est donc dans son rôle de réalisateur que nous retrouvons celui-ci dans une bonne partie du livre. C'était sympa à lire, mais ce n'est pas la partie que j'ai préféré.

Même si je dois dire que j'ai apprécié la période qu'ils ont passé ensemble à Paris, ils ont pu se laisser aller, se conduire comme un couple, avoir des moments doux et tendres, mais également des moments chauds et terriblement excitants.

J'ai donc découvert la plume de Cara Dee avec ce roman et même si ça n'a pas été un coup de coeur parce que j'ai eu quelques petites choses qui m'ont dérangés, ça ne m'empêchera pas de découvrir d'autres de ces écrits.

Cara Dee / Noah

Je pouvais admettre que je n'étais pas le patient le plus facile.
Si mon père avait été en vie, il aurait ricané et secoué la tête devant l'idée de son fils en thérapie. Je n'avais pas été créé à partir de la même souche, mais j'avais peut-être aussi un pied dans la porte de la vieille école. M'ouvrir ainsi n'était pas mon fort. Mais... être ouvert à propos de Julian ? Pire encore. Je me fermais comme un nerd devant la reine du bal de promo.
Mais j'avais une bonne excuse. Parce qu'elle savait. Julian m'avait demandé la permission, des mois plus tôt, de raconter notre nuit au médecin. Et même si j'avais été réticent à l'idée que cela se sache, je ne me mettrais jamais en travers de son rétablissement, quoi que cela implique. Donc elle savait, et elle essayait souvent de me faire parler de cette nuit. Mais je ne lui avais pas dit grand-chose, seulement que j'avais ressenti ce besoin quasi surnaturel de... le consommer, je supposais que je pouvais le décrire ainsi.
M'éclaircissant la gorge, je me penchai un peu en avant et tapai du pied sans relâche.
Kendall attendit. En me regardant avec patience.
- Quoi ?
Je fronçai les sourcils.
Elle en haussa un.
- Vous pouvez certainement en dire plus que ça.
- Je ne sais pas ce que vous voulez que je dise.
J'étais un peu sur la défensive. Je m'adossai une fois de plus et croisai les bras sur ma poitrine.
- Ce que j'ai dit est vrai. Il est occupé. S'il ne travaille pas, il sort avec son petit ami ou il joue.
Mais il ne touchait pas au piano, toutefois. Il avait acheté un clavier d'occasion qu'il gardait dans sa chambre. Je l'entendais toujours, mais à travers la porte fermée.

Cara Dee / Noah

Hits: 22


wallpaper-1019588
Tsé-Tsé
wallpaper-1019588
Tsunamis | Michel Jean
wallpaper-1019588
Toi aussi, élis ton prix Nobel de littérature
wallpaper-1019588
Ces jours qui disparaissent - Timothé Le Boucher
wallpaper-1019588
Un loup ? de Matthieu Maudet
wallpaper-1019588
Le petit grumeau illustré, Tome 2 : Chroniques de la lose parentale de Nathalie Jomard
wallpaper-1019588
Meet The Skrulls #1
wallpaper-1019588
Chevauchée lascive de Lorelei James