The Mortal Instruments – Renaissance, tome 1 : La Princesse de la Nuit – Cassandra Clare

The Mortal Instruments – Renaissance, tome 1 : La Princesse de la Nuit – Cassandra Clare

Prix : 13.99€ (Numérique), 19.90€ (Papier)
Edition : PKJ
Date de sortie : 04/04/2017

The Mortal Instruments – Renaissance, tome 1 : La Princesse de la Nuit – Cassandra Clare

Après le meurtre de ses parents, Emma Carstairs rejoint l'Institut des Blackthorn pour devenir une redoutable Chasseuse d'Ombres. Et quand des crimes similaires sont découverts, elle est décidée à retrouver l'assassin et à se venger.

Mais dans sa quête de vérité émergent de nombreuses questions : que veulent dire ces étranges inscriptions sur les corps ? Pourquoi l'Enclave leur a-t-elle interdit de chercher le coupable ? Et surtout, pourquoi ses pouvoirs de parabatai deviennent-ils aussi puissants en présence de Julian ?

The Mortal Instruments – Renaissance, tome 1 : La Princesse de la Nuit – Cassandra ClareAprès avoir lutté pour finir TMI, je me suis lancée avec grand espoir d'apprécier cette nouvelle trilogie qui se situe toujours dans le même univers que dans TMI. Et je me suis spoilée volontairement tout ce qu'il se passe dans Les Origines. J'étais donc prête à affronter cette nouvelle trilogie...

Malheureusement, je n'ai pas accroché aux personnages principaux. Tous les personnages sont d'accord pour dire qu'Emma est une chasseuse d'ombre super forte et pourtant je ne vois qu'un personnage qui n'écoute personne et dont on ne voit pas l'étendue de sa force au combat. (Bon du coup, elle a dû faire ses preuves bien avant ce roman et clairement je m'attendais à un peu plus de badasserie) En effet, une bonne moitié du roman est utilisée pour remettre en contexte l'amitié (et plus...) d'Emma/Julian ainsi que la série de meurtre qu'Emma veut résoudre. Tout ça est trop long et j'ai eu l'impression de ne pas avancer dans l'intrigue alors que j'étais déjà à la page 500... (L'effet brique est donc réussi mais 800 pages ne suffisent pas à rendre un livre bon)C'est pourquoi je me suis beaucoup ennuyée dans cette première partie et j'ai fait plusieurs pauses pour lire d'autres livres avec plus d'action et qui sont plus intéressants.

Malgré son jeune âge, Julian est considéré comme le papa poule de sa fratrie, un rôle qui lui va pas trop mal même s'il est surprotecteur avec ses frères et sœurs qui ne veulent qu'une chose : participer au combat. La famille Blackthorn était vraiment attachante surtout Ty que j'avais envie de serrer dans mes bras.

Je l'avais dit plus haut, la moitié du roman est chiante mais dans la deuxième, le rythme s'accélère un peu plus et on enchaîne le boss final, les révélations importantes ainsi que la résolution de l'intrigue presque d'un seul coup. Et c'est presque un soulagement de voir enfin la fin approcher.

Malgré tout, ce que je retiens, c 'est que je n'arrive pas à accrocher au style d'écriture et/ou à la traduction. Cassandra Clare doit vraiment aimer les triangles amoureux parce qu'on en trouve dans CHACUN de ses romans, ainsi que le personnage gay/bi que tout le monde adore (et ça c'est pas un point négatif bien sûr mais c'est assez fatiguant de retrouver le même schéma qui se répète) et une pincée d'amour interdit et voilà. Et comme je n'ai pas envie de lire la saga en VO, je ne pourrais pas dire si la traduction me bloque aussi mais une chose est sûre, le titre qui avait beaucoup plus de sens en anglais n'en a pas du tout en français. Comme toujours je suis partisane des titres anglais.

Oh et le truc qui m'a vraiment mais alors vraiment fait chier c'est le nombre de fois que la devise des Blackthorn est répétée, j'en ai fait une overdose " LEX MALA LEX NULlA " (Une loi injuste n'est pas une loi) en veux-tu en voilà.

En conclusion, ce livre aurait pu être beaucoup plus court si les scènes inutiles étaient coupées (et il y en avait énormément...) et si l'intrigue avançait plus rapidement. Je ne pense pas lire la suite sauf si quelqu'un arrive vraiment à me convaincre que ça vaut le coup.

The Mortal Instruments – Renaissance, tome 1 : La Princesse de la Nuit – Cassandra Clare The Mortal Instruments – Renaissance, tome 1 : La Princesse de la Nuit – Cassandra Clare


wallpaper-1019588
Les méchants de l'Histoire, tome 1 : Dracula - Bernard Swysen & Julien Solé
wallpaper-1019588
Sans héritage tome 1 : Lucien Louis Marie
wallpaper-1019588
Tsunamis | Michel Jean
wallpaper-1019588
Diên Biên Phù
wallpaper-1019588
Premières lignes #7 - 2019
wallpaper-1019588
40 éléphants, Tome 3
wallpaper-1019588
Le retour de thanos - thanos tome 1 en marvel deluxe
wallpaper-1019588
Scott est mort - Anne Von Canal