Les Arcs-en-ciels de l’ombre » Christine Souchon

Les Arcs-en-ciels de l’ombre » Christine SouchonEditeur : Evidence éditions

Les Arcs-en-ciels de l’ombre » Christine SouchonDominique Lenoire, venant de Saint-Étienne et Sofiane Issaoui, briviste, sont étudiants à Paris. Avec leur professeur Samuel Kilkeni, d'origine Lyonnaise, ils sont rapidement confrontés à des tragédies troublantes. Le monde bascule, la terre tremble, la politique s'affole, des hommes s'organisent, d'autres subissent. Le Colonel Simon Chandeleur, franco-américain, enquête sur ce bouleversement de l'humanité.

Les Arcs-en-ciels de l’ombre » Christine Souchon⭐ ⭐ ⭐ ⭐ , 5

Voici ce que j'appelle un premier tome réussi, je suis juste hyper frustrée de ne pas avoir la suite sous la main 🙁 Déjà que l'intrigue en elle-même est frustrante, alors je vous laisse imaginer dans quel état j'était en le terminant... Par contre, quel bonheur que de lire un tel livre ! C'est tellement prenant que je n'ai pas vu les pages défiler, ni les heures par la même occasion, mais franchement, le manque de sommeil n'est qu'un détail quand on a eu la joie de pouvoir se régaler de la sorte !

Je pense que je peux dire sans me tromper, que ce que je retiendrai, en plus d'avoir lu une intrigue phénoménale, c'est que Christine Souchon est connaisseuse en vocabulaire, parce que franchement tout est soigné à la perfection, le choix des mots est simplement étonnant et recherché. C'est impressionnant de voir une telle richesse dans la recherche des mots utilisés. Déjà rien que pour cela, je tire mon chapeau à l'auteure ^_^

Ensuite, il y a forcément l'intrigue et tout le reste. Au niveau de l'intrigue, j'avoue que je ne m'attendais pas à être prise dedans à une telle vitesse, après trois ou quatre chapitres, impossible de lâcher. Je vous préviens tout de suite que ce n'est certainement pas le genre de livre avec lequel vous avez la possibilité de vous dire qu'après un tel chapitre vous allez faire une pause. Lorsque vous êtes pris dans l'intrigue, impossible d'en sortir avant la fin, je vous le garanti, je l'ai testé ^_^

Au niveau des personnages, malgré le fait qu'il y en ai plusieurs, et qu'ils ont leurs points de vue, cela nous permet de mieux les connaître, parfois même de deviner à l'avance telle ou telle réaction. Je ne suis pas habituée à avoir plus de deux ou trois points de vue, au départ cela m'a un peu perturbée, j'ai eu peur d'avoir un trop plein d'informations et de m'y perdre. Mais je vous rassure que ce n'est pas le cas, au contraire, avoir ces nombreux points de vue, aide énormément à la compréhension.

L'auteure aborde beaucoup de sujets, de thèmes d'actualité, et j'ai trouvé que cela rendait l'intrigue encore plus réelle et prenante que si ce n'était que de l'imaginaire. Cela nous pousse également à nous poser des questions sur ce que nous faisons du monde dans lequel nous vivons.

Ce premier tome est donc une superbe découverte que je vous recommande les yeux fermés. Ce thriller ne peut que plaire, et je ne doute pas une seconde que les amateurs ne pourront que l'adorer.

Les Arcs-en-ciels de l’ombre » Christine Souchon
C'est la débandade dans les appartements du président. Dans une heure, Gérard Nicolas est attendu par le peuple français et les médias du monde entier pour la traditionnelle interview de la Fête nationale du 14 Juillet. Ses ministres et ses gardes du corps le cherchent sans succès depuis six heures ce matin.
Merci aux éditions Evidence pour leur confiance.

wallpaper-1019588
Magie Interdite - de Delphine BIAUSSAT
wallpaper-1019588
Diên Biên Phù
wallpaper-1019588
L'exception de l'illustration en littérature jeunesse exposée en primeur à Strasbourg avant de rejoindre sa nouvelle fondation suisse
wallpaper-1019588
Le début de la faim
wallpaper-1019588
Le 14 février, je donne un livre! : bilan de l’édition 2019
wallpaper-1019588
Le Bouquinovore membre du Jury du #PrixAudiolib2019
wallpaper-1019588
MK – Abus rituels et contrôle mental d’Alexandre Lebreton
wallpaper-1019588
"Elle songea que la paix régnait dans le monde – pourrait régner. Mais uniquement là où l'amour n'est pas féroce. Là où se trouvait l'amour entre mère, pères et enfants, la paix était impossible".