Old man quill #1 : la mode du troisième âge

OLD MAN QUILL #1 : LA MODE DU TROISIÈME ÂGE Il y a parfois des modes qui se répandent comme une traînée de poudre dans l'univers Marvel... dernièrement, c'est celle de proposer une version grabataire des héros les plus connus qui a du succès. Après un Logan du 3e âge et Hawkeye qui suit le même chemin, voici venir Peter Quill alias Star-Lord. Lui aussi a pris un sérieux coup de vieux dans cette histoire. Dans les premières pages, il est pourtant encore relativement jeune, devenu père de famille heureux et accompli défenseur de sa planète Spartax. Mais voilà que l'Église universelle de la vérité continue de faire des siennes, et menace la tranquillité des siens. Quill part donc dans l'espace pour tenter d'en finir une bonne fois pour toutes, mais il va tomber dans un sale traquenard, et lorsqu'il fera marche arrière, après avoir compris son erreur, ce sera pour constater qu'il est trop tard. Et oui, toutes les versions âgées de nos héros présentent des personnages désabusés, qui ont vécu un drame ou qui connaissent un drame en cours, et cela explique pourquoi avec l'âge, ils sont aussi devenus amers et plein de revanche. Ici, c'est plutôt le renoncement qui domine, jusqu'à ce qu'un jour les anciens amis et alliés des Gardiens de la galaxie -qui eux aussi ont subi les ravages du temps et perdus un membre fondamental- viennent lui demander son aide pour une dernière mission cruciale.
En somme, avions nous vraiment besoin de cette série, la réponse est non. Est-elle pour autant foncièrement mauvaise, la réponse est non. La lecture est assez agréable, et on appréciera le fait qu'en fin d'épisode, le lecteur obtiennent le lien entre les trois productions actuelles targuées "old man". Pour le reste, c'est bien dessiné par Robert Gill (et les couleurs d'Andres Mossa) qui assure un job de qualité du début au terme.  Même si ça sent le travail de commande pour Ethan Sacks, ce titre a suffisamment de charme pour trouver un bon petit lectorat, encore qu'on devine qu'il aura beaucoup moins de succès que Old Man Logan par exemple. Petite précision, c'est une mini série en 12 épisodes. OLD MAN QUILL #1 : LA MODE DU TROISIÈME ÂGE Likez la page Facebook pour tout savoir des comics

wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Maestro de Thibault Prugne, François Morel, et Jean-Pierre Jolieard
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
La grosse faim de p’tit bonhomme de Pierre Delye & Cécile Hudrisier
wallpaper-1019588
[TOP #7] Top 5 de mes Sagas films préférées
wallpaper-1019588
La Grande escapade
wallpaper-1019588
Naomi #6