Aberrations T1

Aberrations T1

Joseph Delaney, sortie le 20 février. Fantasy, résumé

La note

1,5/5

La critique 

Après avoir dévoré L’épouvanteur et Arena 13, j’avais plus que hâte de découvrir le nouvel ouvrage de Delaney, dont les histoires m’ont toujours impressionnée. Une fois n’est pas coutume, il a fait un très beau flop et je t’explique pourquoi.

Déjà, j’ai été complètement hermétique au roman, que ce soit pour l’histoire ou les personnages, et ça a rendu ma lecture plus que compliquée. Honnêtement je ne saurais même pas expliquer pourquoi étant donné qu’il y avait tout pour me plaire : des sales bestioles, un peu de bagarre et un résumé qui m’intriguait vraiment… mais j’ai complètement décroché au bout de quelques chapitres, et même si j’ai désespérément continué en croisant les doigts pour avoir le déclic, il n’est jamais arrivé.

L’histoire est celle de Colin (appelé Crafty), qui est capable de traverser le Shole, un brouillard tuant ou transformant en aberrations les personnes qui s’y aventurent. Si le pitch est ce qui m’a attirée, j’ai vite déchanté car j’ai trouvé le tout très superficiel et répétitif par moment. L’histoire de ce premier tome se concentre sur un élément en particulier qui n’a pas de lien « direct » avec le Shole et qui n’a pas vraiment réussi à capter mon attention. Du coup, j’ai été tout simplement incapable de m’imaginer le Shole et la façon de travailler des Manciens (les boss en gros) qui restent encore très flous pour moi. Un peu embêtant quand c’est censé être l’élément central du roman.

Pour les personnages, aucun ne m’a fait ni chaud ni froid. Je ne sais pas si c’est parce qu’ils sont assez jeunes et qu’on le ressent (13 ans) ou s’ils ne sont juste pas très développés mais j’ai eu beaucoup de mal à m’attacher à eux, surtout à Colin-Crafty que je n’arrivais pas à cerner. Les relations entre les différents persos sont trop raides et absolument pas crédibles, et même lorsque l’auteur essayait de transmettre un peu de chaleur je les trouvais très froids… et ça m’a tout simplement achevée.

Bref, un premier tome compliqué pour moi et je ne pense pas lire la suite, ce qui est assez surprenant vu mon presque coup de coeur pour les autres romans de l’auteur. J’espère que ça ira mieux avec ses prochaines séries !

Merci à Bayard et Page Turners pour l’envoi ! 


wallpaper-1019588
L'homme qui voulait aimer sa femme
wallpaper-1019588
Les méchants de l'Histoire, tome 1 : Dracula - Bernard Swysen & Julien Solé
wallpaper-1019588
Sans héritage tome 1 : Lucien Louis Marie
wallpaper-1019588
Se souvenir de l'écrivain Alain Nadaud et le découvrir encore et encore
wallpaper-1019588
Chronique : Et le mal viendra - Camut Hug (Fleuve)
wallpaper-1019588
Noirs secrets de G.H David par Petite Pousse
wallpaper-1019588
Out of the Shade – S.A. McAuley (Lecture en VO)
wallpaper-1019588
Sorties littéraires #21