Les filles de Salem : Comment nous avons condamné nos enfants,Thomas Gilbert

salem.jpg
Lors de sa sortie en septembre 2018, Les filles de Salem a toute suite était encensée pour la qualité de l’ouvrage et de son histoire. Publié chez Dargaud et écrit par Thomas Gilbert, Les filles de Salem met en lumière ces femmes et ces filles massacrées au nom de la religion qui donnera sa réputation sombre à la ville et la fera entrer dans l’histoire.

Abigail.
A partir d’aujourd’hui, tu n’es plus une enfant.
Pour les hommes, tu es une proie…Tu le resteras jusqu’à ton mariage. Tu ne dois plus leur parler en public, sauf si tu es accompagnée.
A partir d’aujourd’hui, tu dois être invisible

Je lis peu de romans graphiques, mais pourtant celui-ci signe mon premier coup de cœur 2019. Repéré grâce aux réseaux sociaux, je l’ai très vite fait entrer dans mes envies de lecture en espérant fortement que ma bibliothèque l’achète (oui, je compte beaucoup sur elle). Bien heureusement, Schausette, une blogueuse que j’aime beaucoup pour ses goûts proche des miens et qui a eu la bonne idée de le faire gagner. La magie de Noël était encore là pour un petit moment.

IMG_20190116_131626_518.jpg

Je viens de tourner la dernière page et je suis bouche bée. Devant l’horreur, ces destins brisés au nom de la religion et de la folie des hommes (pas celle avec un H) et ces femmes qui n’avaient rien demandées. Il est difficile de mettre des mots sur mon ressenti, car cette lecture m’a bouleversée.

Abigail Hobbs à quatorze ans en 1692 dans le petit village de Salem et ce qui avait démarré comme une belle journée anodine dans la vie de cette adolescente va se révéler être le début de son cauchemar. Tout le monde connait Salem pour sa célèbre histoire de sa chasse aux sorcières, mais qui sait réellement comment tout a pu commencer ? C’est ce que propose Thomas Gilbert en racontant avec justesse, sans filtre, le calvaire de ses femmes et de ses filles massacrées au nom de la religion. Avoir choisi le médium du roman graphique était une bonne idée, car il a vraiment permis de rendre compte de l’horreur et de l’atmosphère de ce drame. Le dessin, même s’il reste assez particulier est finalement dans la logique direct de ce que je veux faire comprendre Thomas Gilbert et ont fini très vite par être happé par l’histoire et on passe par tout un panel d’émotion devant la dureté de certaines scènes et événements.

9Qf9AOK9ec9flYHKjLJvN0tcDUfxPdaP-page10-1200-555x744 gilbertLesfillesdesalem-5

Je l’ai lu juste après Le Signal de Maxime Chattam qui prend lui-même appui sur les sorcières de Salem et finalement, ce fut judicieux, car ce sont deux lectures qui se complètent à merveille !

Les Filles de Salem est un roman graphique qui bouleverse où on ne peut rester de marbre et rend justice à toutes les femmes de ce petit village de Salem, condamnées ou non qui ne furent que le jouet de la folie des hommes.


cvt_les-filles-de-salem_7876

Edition Dargaud

197 pages

Acheter


Publicités

wallpaper-1019588
Maestro de Thibault Prugne, François Morel, et Jean-Pierre Jolieard
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Entre les lignes de Michelle Adams
wallpaper-1019588
Challenge 1% de la rentrée littéraire 2019
wallpaper-1019588
Boy Diola - Yancoubé Diémé
wallpaper-1019588
"Juliette à New York" (la bd) de Rose-Line Brasset, Emilie Decrock et adapté par Lisette Morival