U.C.C. Dolores – Tome 1 – La trace des nouveaux pionniers

Chronique « U.C.C. DOLORES T01 – La trace des nouveaux pionniers »

Scénario & dessin de DIDIER TARQUIN & LYSE TARQUIN

Public conseillé : Ado / Adultes

Style : S.F.
Paru le 9 janvier 2018 aux éditions GLÉNAT,
48 pages couleurs
13,90 euros
Share

Ça commence comme ça…


Pour Mony, le jour est important. Cette orpheline qui a été recueillie par l’église des nouveaux pionniers vient d’avoir 18 ans, et comme la règle l’impose, elle doit suivre sa propre voix. Mais Mony ne se sent pas prête.
Pour l’aider dans sa nouvelle vie, la mère supérieure lui confie une sacoche. C’est son héritage que les soeurs ont trouvés dans son berceaux de fortune. La mère lui offre aussi le colliers transmise par la soeur Magdalena…

Après un bref baiser, Mony est raccompagnée devant une haie d’honneur de soeurs et la lourde porte du couvent ferme derrière elle. Devant ses yeux se dresse une ville ultra-moderne et tentaculaire…. Le coffret qu’elle a sur elle contient un simple mot : “prend soin de Dolores”…

Avec un taxi volant, Mony se rend dans une consigne ou elle découvre qu’un vaisseau de guerre corsaire, répondant au doux surnom de ”Dolores” l’attend sagement…

Ce que j’en pense


Chouette, Didier Tarquin, le dessinateur-vedette des Lanfeust (De troy, des étoiles, Odyssey, Quest…) revient avec une nouvelle série, chez Glénat. Il la signe sans son habituel scénariste Arleston, mais en duo avec Lyse Tarquin. Le duo, qui assume indifféremment les différents rôles (scénario, dessin et couleurs), nous offre une aventure S.F. dynamique et bondissante. Pour les amateurs de Lanfeust, l’esprit est assez proche, regorgeant de délires graphiques. Seul, l’humour particulier, à coup de jeux de mots plus ou moins bons d’Arleston, en est absent.

Ce premier album (sur un premier cycle de 3 albums) nous fait faire connaissance avec un trio de personnages le plus dissemblables possibles. Tout d’abord, il y a Mony, la belle et pure none de 18 ans, qui sort à l’instant de son couvent. Mony se découvre en héritage l’U.C.C. DOLORES, un vaisseaux corsaire qui a appartenu à un grand chef de guerre, Mc Monroe, une véritable légende. La demoiselle va se chercher un pilote pour ce vaisseau hors norme et trouve Kash, un baroudeur alcoolique, tueur de robots… Ajoutons à cela un mécano étrange qui était en “sommeil” dans le vaisseau jusqu’à leur arrivée, et le compte est bon !
Bien entendu, on ne va pas suivre les aventures de gentils marchands dans la galaxie, car le trio attire les ennuis et les anciens confédérés qui espèrent trouver un trésor dans le célèbre “Dolores”. De quoi enchaîner quelques batailles dans l’espace et sur les planètes…

UCC_dolores_T1_G01UCC_dolores_T1_G02UCC_dolores_T1_G03 NextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnail

J’ai été très agréablement surpris par cette nouvelle série signée “Tarquin” (Didier et Lyse). L’univers est un gros mélange de références Geek, mais ne semble pas artificiel. C’est bondissant, musclé, très légèrement sexy, et assez éloigné malgré tout de l’humour “un peu lourd” des Lanfeust de dernière génération. Le trio marche plutôt bien, et le passé des protagonistes laisse un beau champ à labourer pour les prochains épisodes. Hâte donc, de voir ou le duo d’auteur va nous emmener ?


wallpaper-1019588
Tu avais l'odeur de l'herbe fraichement coupée
wallpaper-1019588
Tsé-Tsé
wallpaper-1019588
Qui je suis
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
L’homme invisible (The Invisible Man), H.G. Wells
wallpaper-1019588
Dans son silence - Alex MICHAELIDES
wallpaper-1019588
Même si le soleil se cache d’Anne de Bourbon-Siciles
wallpaper-1019588
​ #BlogLife : PAL Estivale 2019