Garry Cook, T1: Le pont des Oubliés

Garry Cook, T1: Le pont des OubliésAuteurs: Romain Quirot et Antoine Jaunin

Edition: Nathan

Genre: Science-fiction, young-adult

Parution: 2017

Pages: 388

Description: Gary Cook a grandi sous le pont des Oubliés, l’un des derniers refuges sur la Terre condamnée. A quinze ans, il passe la plupart de son temps avec Max et Elliott à bord du Neptune, leur modeste bateau de pêche. Les trois amis rêvent de prises fabuleuses et d’aventures.
Autour d’eux pourtant, le monde touche à sa fin. Chaque année, d’immenses navettes surgissent de la mer pour fuir dans l’espace. Des navettes auxquelles les Oubliés n’ont pas accès, jusqu’au jour où Gary apprend que, pour la première fois, l’équipage vainqueur de la terrible course fantôme gagnera sa place à bord de Deucalion III. S’ils veulent faire partie du voyage, nos trois héros vont devoir prendre tous les risques…

Je vous présente aujourd’hui mon avis à propos du premier tome de Garry Cook. J’ai découvert ce livre notamment grâce à Instagram et quand je l’ai vu d’occasion à Gibert Joseph, j’ai décidé de l’acheter. Il s’agît d’une livre de science-fiction post-apocalyptique. En effet, un immense déluge s’est abattu sur la Terre, à présent submergée par les eaux.

Garry survit sous un pont, comme la plupart des rescapés, dans la misère. Avec ses amis, il part quotidiennement à la pêche afin de trouver de quoi se nourrir et potentiellement revendre de la marchandise. Je ne m’attendais vraiment pas à un univers aussi sombre, et j’ai trouvé que la découverte de ce monde était un peu trop longue. Je pensais que l’enjeu de la course arriverait bien plus vite.

Le contexte est vraiment très particulier car il est en proie à la pauvreté, la maladie et à la mort. Heureusement viennent s’ajouter l’amitié et l’espoir de partir dans la navette Deucalion pour espérer vivre une vie meilleure. Mais le chemin est semé d’embûches et rien ne va être simple pour Garry. Je pense qu’il s’agît aussi d’un roman initiatique. Garry est loin du héro parfait. C’est un simple adolescent qui essaie de trouver sa place dans ce monde ravagé. L’évolution du personnage au fil des épreuves est bien construite.

Une des choses que j’ai trouvé appréciable c’est que malgré le fait que le livre se nomme Garry Cook, les points de vue sont quand même multiples. C’est comme cela que nous nous retrouvons en empathie avec des personnages qui paraissent détestables au premier abord. Ces subtilités sont intéressantes.

Finalement je suis relativement mitigée sur cette lecture alors que j’en avais entendu énormément de bien. En fait j’aurais voulu plus d’action, que l’enjeu de la course arrive plus rapidement, davantage de sensation d’urgence. Mais j’ai davantage apprécié la deuxième moitié du livre. On en apprend un petit peu plus sur les habitants des tours blanches mais j’aurais aimé que les choses soient encore plus développées. Nous sommes, à l’instar de Garry, laissés dans le flou.

Malgré tout, le tome deux s’annonce très différent et je suis curieuse de savoir comment les choses évolueront. Il ne sera peut-être pas dans mes priorités mais je pense que je finirais par le lire. D’autant plus que ce duo d’auteurs possède une plume vraiment très fluide qui se lit à grande vitesse.

En bref pas totalement séduite mais pourtant très intriguée par la suite à laquelle je laisserais une chance de me convaincre davantage. Un univers à découvrir malgré tout.

Note: 6.5/10

Publicités

wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Tsipora et le vengeur de sang
wallpaper-1019588
Maestro de Thibault Prugne, François Morel, et Jean-Pierre Jolieard
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Premières lignes #26 - 2019
wallpaper-1019588
Kemono incidents #1 • Shô Aimoto
wallpaper-1019588
Premières lignes #80 : Traverser les orages
wallpaper-1019588
Premières lignes #80 : Traverser les orages