Les reliques de l'au-delà, tome 1 : Enquêtes surnaturelles (Laura Spinella)

Les reliques de l'au-delà, tome 1 : Enquêtes surnaturelles (Laura Spinella)

Disponible sur Amazon

Les reliques de l'au-delà, tome 1 : Enquêtes surnaturelles (Laura Spinella)

La terre des Vikings (Margaret Moore)

Auteur : Laura Spinella

Éditions MxM BookMark

 paru le : 10 Octobre 2018

562 pages numérique (epub)

Thème : Romance Paranormale

*******

fait partie de la série

Les reliques de l’Au-delà

Résumé :

« Tout ce que veut Aubrey Ellis, c’est une vie normale, une vie qui n’inclut pas d'appels désespérés de défunts. Son remarquable don aide peut-être les autres à reposer en paix, mais il a également perturbé son enfance et détruit son mariage. S’accommodant finalement de son emploi de chroniqueuse immobilière pour un journal local, Aubrey dissimule son extraordinaire aptitude… jusqu’à ce que lui soit soudain confié un article relatif à un meurtre remontant à plusieurs décennies.
Ébranlée par la découverte du squelette d’une jeune femme, la ville de Surrey en Nouvelle-Angleterre veut des réponses. L’intraitable journaliste d’investigation Levi St John est déterminé à les obtenir. Aubrey n’a d’autre choix que de s’impliquer, même au risque terrifiant de déranger les esprits en lien avec le meurtre et d’éveiller par la même occasion les soupçons de son nouveau partenaire journaliste.
Tandis qu’Aubrey et Levi approfondissent le mystère, des secrets sont révélés et la passion s’enflamme. Il semble que les dons d’Aubrey soient voués à tout lui procurer, sauf une vie normale…
»

La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

Les reliques de l'au-delà, tome 1 : Enquêtes surnaturelles (Laura Spinella)

Je remercie NetGalley ainsi que la maison d'édition MxM Bookmark pour cette nouvelle lecture. Le résumé m'a attiré, mais c'est d'abord la couverture qui est prenante qui m'a convaincu de demander cette histoire.

Aubrey Ellis est une jeune femme qui doit vivre avec un don, celui de communiquer avec les morts. Elle ne l'utilise pas pour gagner de l'argent, elle l'a pour aider les âmes à repartir de l'autre côté et les vivants à se sentir mieux. Même si elle préfèrerait ne pas l'avoir, elle n'a pas le choix, il est héréditaire. Alors qu'elle pense avoir trouvé la planque idéale en travaillant pour un magazine dans la rubrique de l'immobilier, in corps est découvert dans le mur d'une maison. Il s'agit du crime d'une jeune femme Missy, disparue il y a 20 ans. Le journal se voit obligé d'accepter Levi St John, un journaliste d'investigation, le plus doué dans son domaine. Levi se retrouve avec Aubrey sur les bras, alors qu'aucun d'entre eux ne le désiraient. Une enquête, un don, des fantômes et une vie privée difficile. L'auteur semble s'amuser aux dépens de ses personnages...

« Ned donna à Aubrey un petit coup sur le bras, riant sous cape. Bebe secoua la tête, ne dissimulant pas sa stupéfaction, tandis que les autres et elle sortaient.
— Malcolm, soyons sérieux. Ellis n’est simplement pas… je ne vois pas en quoi l’associer…
— Au contraire, Aubrey est la personne idéale. Ses interactions quotidiennes au sein de Surrey lui donnent une perspective unique. Elle a toutes sortes de contacts et elle connaît cette ville sur le bout des doigts. Vous pourrez tous deux régler les détails de ce reportage à votre guise. Considérez cela comme un partenariat, conclut-il en se tournant vers Aubrey, avec Levi comme rédacteur principal.
— Malcolm, insista Levi, émettant une protestation monocorde, je te suis reconnaissant de cette idée et je suis sûr qu’Ellis connaît toutes les meilleures boutiques et écoles... »

Une histoire qui m'a fait penser à la série GhostWhisperer où une jeune femme se voit contrainte d'aider les morts à passer le cap (en quelque sorte), avec une enquête de "coldcase". Un très beau mélange avec une petite romance douce qui nous prend par surprise. Les âmes, les fantômes du passé et du présent hantent Aubrey. Le livre débute par une enfant qui est dans une grande roue et sent des choses. Une odeur particulière, une vision et une petite fille qui entend quelqu'un qui lui demande de transcrire ses mots. Après une discussion houleuse avec l'être vivant, la petite fille décide de ne plus sortir de sa roulotte. Elle vit avec sa grand-mère depuis le décès de ses parents, tel et avec des forains. Une vie de route qui ne l'aide pas forcément avec son don, mais qui ne se fait pas poser de questions.

Vint le moment où nous la retrouvons femme, encore mariée, mais en instance de divorce, cachée derrière ses maisons à vendre. Un choix qu'elle a fait pour ne pas être au contact des êtres vivants de trop. Le fait qu'elle se retrouve avec des fantômes ne la dérangent que par moment, surtout lorsqu'ils sont mauvais. Autrement, il s'agit surtout d'un moment de libération pour l'âme et un épuisement pour Aubrey. Elle sait qu'elle ne peut pas s'y soustraire, sous peine d'obtenir quelques ennuis. Son mari, Owen, est parti depuis un an, lorsqu'il a découvert par inadvertance le fait qu'elle ait ce don. Peur ? Peut-être. Dégoût ? Peut-être. Tout ce qu'il y a, c'est qu'il n'est plus à ses côtés, mais tente depuis très peu de temps de revenir dans le présent de la jeune femme qui n'a pas encore signé les papiers du divorce.

Et entre tout cela, un corps est découvert. C'est celui de Missy, une jeune femme dont le meurtrier a été mis en prison, il y a 20 ans. Sauf que le corps n'a pas été retrouvé chez l'assassin présumé Frank, mais chez une autre personne. Celui qui est en prison va être relâché, mais l'enquête suit son cours. Le journal de Surrey pour lequel travaille Aubrey veut un "gros titre". Bien qu'elle ne soit pas d'accord, elle va travailler avec Levi St John, qui a autant d'ennuis personnels qu'elle. L'enquête arrive avec le cadavre, puis nous revenons dans le passé pour suivre la vie de Missy. Apprendre à la connaître, savoir qui elle était véritablement. Durant les recherches, des personnages d'il y a 20 ans refont surface, afin de déterminer leur connaissance. Du vrai, du faux, des détails, de quoi mettre en relation le passé de cette jeune femme qui n'a pas eu une vie facile et encore moins une enfance joyeuse.

« Surrey, Massachusetts
Vingt ans plus tôt
Les cloches de l’église sonnèrent. Assise sur l’un des bancs, Missy était envoûtée par la mélodie d’un hymne auquel elle ne pouvait donner de titre. Les yeux fermés, elle sentait la fermeté du banc sous ses fesses et les promesses plus éthérées qui l’entouraient. L’encens imprégnait le sanctuaire et un large plafond de bois étendait sa protection sur tout l’espace. Grâce à cela, Missy se sentit en paix. L’église, estimait-elle, était un lieu où le pardon pouvait vous être accordé rien qu’en s’y présentant. Alors que le carillonnement touchait à sa fin, il en fut de même pour l’interlude dévolu aux pensées paisibles de Missy. Cela faisait des années qu’elle avait renoncé à l’appeler « prière ». Les prières étaient censées obtenir une réponse. Jusque-là, celles de Missy n’en avaient pas reçu.»

Les personnages d'Aubrey et de Levi sont assez proches dans le sens où ils ont leurs propres vies avec du bon et du moins bon. Vivre en tant que forain sans ses parents, vivre avec des parents divorcés, des pertes tragiques qui forgent le caractère. Aubrey est plutôt du genre timide et réservée, sauf quand il s'agit de son don. Levi est un homme qui a du mal à s'ouvrir aux autres, se cachant derrière ses lunettes, mais lorsqu'il les enlève, il est... très différent (non ce n'est pas superman xD) Levi est très terre à terre, contrairement à la vie de la jeune femme. Les fantômes ? Des âmes ? Autant appeler l'asile pour y faire enfermer tous ceux qui y croient. Lui c'est boulot, boulot, boulot et... boulot ! Il ne laisse rien au hasard et encore moins au surnaturel. Ils sont également éloignés dans le sens où l'un croit et l'autre non.

La relation entre ces deux-là évolue lentement, sans vraiment savoir où cela peut les mener. Au début, ils sont méfiants l'un envers l'autre, elle écrit sur de l'immobilier et lui est investigateur, rien en commun, pourtant ils sont doués tous les deux, très consciencieux et ont une bonne écriture. Comme l'auteur ! Je ne m'attendais pas à ce final d'ailleurs. Et c'est une bonne surprise. Les émotions sont bien ancrées, bien expliquées. Les personnages principaux sont attachants. J'aime beaucoup Charley, la grand-mère de Aubrey. c'est une femme qui a également un don lié à celui de sa petite-fille. Il y a le fameux Owen qui cache bien son jeu. Il n'est pas facile de croire en une chose dont on ne croirait jamais. Par ailleurs, le livre se suffit à lui-même, le final peut se terminer de cette façon, mais j'avoue que j'ai hâte de découvrir ce que nous concocte l'auteur.

« — En parlant de mystères, toi et moi… Je n’ai pas la moindre idée de comment nous en sommes arrivés là.
Au-delà du contact physique, elle eut une prise de conscience. Il était difficile à voir en surface, mais toujours présent, le côté attentionné de Levi, son intérêt pour les choses telles que la sécurité d’autrui et les échardes profondément enfoncées. Il le ferait pour n’importe qui. C’était une facette de lui qu’on ne voyait sans doute pas au premier coup d’œil et qui constituait en réalité une part majeure de sa personnalité. Mais ceci… ceci semblait en dépasser les limites. Il couvrit sa main de la sienne. Elle le regarda déglutir avec difficulté tout en gardant une posture figée.
— Levi, je te suis reconnaissante de ta volonté d’intervenir. Vraiment. Mais je ne peux pas vivre ma vie de cette façon. Je ne peux pas rester enfermée dans un camping-car ou une voiture. Et je ne vais pas m’enfuir. Pas devant Frank Delacort. Je veux faire mon travail. »

Nous allons de mystères en découvertes. Que ce soit au niveau de l'enquête et donc des personnages du passé, qu'avec nos personnages principaux. La vie continue malgré tout, malgré les décès, les ennuis, les embûches, le fait que l'on se pose des questions. La terre ne s'arrête pas de tourner pour autant. La vie prend toujours un chemin, qu'il soit détourné ou non, mais elle est et restera toujours là. J'ai beaucoup aimé la façon dont l'auteur apporte ces petits plus dans le texte. Et puis la surprise de savoir qui est coupable.

En conclusion, une enquête prenante, un paranormal qui se positionne du début à la fin sans envahir le récit, une romance très douce qui est en arrière plan. Cela forme un beau mélange qui est à découvrir, absolument !

Défis sur Fb Logo Livraddict babelio Vous pouvez me retrouver : Vous pouvez me retrouver :


Partager via Gmail


wallpaper-1019588
Une sortie honorable - Éric Vuillard
wallpaper-1019588
Green lantern corps intégrale tome 1 : recharge
wallpaper-1019588
La V.O. à lire, imho - les comics du 10/08/2022
wallpaper-1019588
Cocoricos et cock-a-doodle Doo