Juste après ta mort (Christophe Gresland)

Juste après ta mort (Christophe Gresland)

Disponible sur Amazon

Juste après ta mort (Christophe Gresland)

Auteur : Christophe Gresland

Éditions Incartade(s)

Paru le : 02 Juin 2018

460 pages papier

Thème : Policier

  *******

 Résumé :

« En pleine nuit d’été, un terrible incendie criminel détruit les locaux du quotidien Le Temps, attentat dont est victime Marc Wrinkler, son rédacteur en chef adjoint. Le journaliste renommé laisse derrière lui une femme, Marie, dont il était séparé, mais aussi Florence Daubigny, sa splendide maîtresse.
L’attentat touche en plein cœur la presse nationale et risque d’avoir de terribles répercussions pour le gouvernement français, qui mobilise ses meilleures équipes pour trouver les responsables.
Mais Antoine Delcourt, avocat à succès et meilleur ami de Wrinkler, reçoit des mains de Marie un message de l’au-delà du journaliste. Wrinkler se savait menacé car il menait une enquête à haut risque impliquant dans un scandale politico-financier international une des plus hautes personnalités de l’État.
Dès lors, Delcourt, courant après le temps, va tenter de renouer les fils du passé de son ami, un homme aux mille tentations dont les fréquentations ne pouvaient que menacer son existence…»

La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

Juste après ta mort (Christophe Gresland)

Je remercie la maison d'éditions Incartade(s) pour cette nouvelle lecture. La couverture reste sobre avec ce brin de lumière montrant un peu, d'espoir ?

Un incendie dans les locaux d'un journal, un meurtre du rédacteur en chef adjoint, la police ne sait plus où donner de la tête. Est-ce un attentat comme pour les précédentes explosions ? Est-ce juste contre le journal ? Est-ce que le meurtre était prémédité ? Bien des questions se posent. Marc Wrinkler était un de ces hommes qui fouinaient partout. La police décide de ne pas dévoiler le nom du mort tant qu'ils n'ont pas trouvé un semblant d'explication. Une clé USB entre les mains de son meilleur ami, Antoine Delcourt et le voilà prêt à défendre les proches de Marc. Mais surtout il y a comme une envie de vengeance dans l'air.

« Une profonde tristesse l'envahit. Cette raquette, il l'a tellement souvent vue entre les mains de son vieux pote... Combien de centaines - de milliers ? - de jeux disputés avec acharnement et mauvaise foi au cours de ces presque vingt ans ? Wrinkler était un tennisman amateur d'excellent niveau mais il n'arrivait pas à la cheville de Delcourt ; cependant, il était rare que le journaliste ne parvienne pas à terminer un match en vainqueur, tant sa soif de gagner le poussait à dépasser sans cesse ses limites ; et quel mauvais joueur, prêt à n'importe quel vice pour déstabiliser son adversaire ! »

Je m'arrêterai là, car le résumé en dit bien assez également. L'histoire est menée en grande pompe. L'enquête est suivie par plusieurs personnes. Nous avons les flics qui se retrouvent avec ce cadavre et des locaux en piteux état. Nous avons Antoine qui va tenter de comprendre pourquoi Marc se sentait menacé. Et puis il y a cette Florence, la maîtresse de Marc qui de son côté semble avoir des pièces à apporter, mais qui n'enquête pas. Le livre est découpé en plusieurs parties, représentant chacune une journée. Le jour de la mort de Marc, puis les deux jours suivants. Les heures sont décryptées par les personnages. Nous les suivons minute par minute dans leur recherche d'indices. De temps en temps, nous avons des flashbacks deux ans avant, qui se rapprochent de plus en plus de la date fatidique.

Marc Wrinkler est un bon, très bon journaliste. Rédacteur en chef adjoint, il a le chic pour poser les pieds dans le plat. Il est aimé de sa femme, même si cela fait pas mal de mois qu'ils ne sont plus ensemble. Aimé de ses enfants, de sa maîtresse, de son meilleur ami. Pourtant ce n'est pas un saint. Drogue, alcool, sexe, tout lui passe comme s'il avait une soif de tout toucher, de tout découvrir jusqu'à passer la limite. Lorsque son meilleur ami, Antoine, reçoit la clé USB que Marc a faite un soir où il ne se sentait pas bien, il ne sait pas encore qu'il vient de mettre le doigt sur une très grande machination de pouvoir et d'argent. Le décès de Marc est dans tous les esprits. La vengeance prend la place dans celui d'Antoine, cet avocat qui est très bien renommé.

Comme je l'ai signifié plus haut, l'enquête est de deux grands côtés : celui d'Antoine et celui de la police. Ces derniers, sous le "commandement" d'Ange Gabriel (désolée pour lui, il n'a pas dû avoir une enfance facile) vont devoir triturer leurs méninges pour décortiquer cette sombre histoire. Surtout que Marc n'est qu'en haut de la tête de liste. Il y a du monde derrière. La politique est présente et même si je n'aime pas trop dans la vie réelle ce sujet, je dois admettre que dans le livre cela passe très bien. Plusieurs personnages sont vraiment intéressants qu'ils fassent parti du journalisme, de la politique, de la famille.

Le fait que l'auteur nous ballade dans certains endroits est rageant dans un sens. Un chemin qui nous embarque sur un autre pour au final comprendre sa logique. Un tout petit peu d'action au début qui va rapidement devenir plus fort au fur et à mesure des pages tournées. Certains passages sont extrêmement rempli de suspense. Nous ne pouvons que nous demander comment tout cela va se terminer. Par contre je dois dire que j'avais vu venir un point (dont je ne peux pas parler, bien évidemment) Mais cette fin est... presque comme je craignais. Difficile de lâcher le livre à un moment précis. tout simplement par ce que l'enquête d'Antoine est prenante. On en apprend toujours un peu plus. Et que les flics ne sont pas en reste.

« Le lieutenant Moreau se tient debout, figé devant la porte du bureau d'Ange Gabriel, un dossier dans la main gauche, la main droite posée sur la poignée ; mais, non, décidément, il n'arrive pas à exercer la pression nécessaire pour déclencher l'ouverture du battant. Il se considère comme' un homme raisonnablement courageux, il a déjà eu dans sa carrière l'occasion de se retrouver dans des situations difficiles, des interventions sur le terrain où il aurait pu se faire trouer la peau par des forcenés, des désespérés, mais, là, c'est trop pour lui, car, de l'autre côté de l'épaisseur de bois, il entend son boss jurer comme un charretier. Des mots parfois étranges, comme "nodocéphale", mais qui surtout, pour la plupart, lui vrillent les oreilles, car Moreau est un garçon très bien élevè - certains diraient qu'il a été un peu trop couvé par sa maman, mais ce ne sont que des mauvaises langues - qui déteste l'usage de la vulgarité, sauf quand l'emploi d'un vocabulaire approprié est susceptible de favoriser le résultat d'une mission sur le terrain. »

Des pièces d'un puzzle géant et très complexe sont dispersées. Chacun découvre des morceaux et cela nous aide pour les emboiter. Tout comprendre d'un coup ? Impossible, car la question d'avoir du pouvoir et de l'argent cache bon nombre de paliers. Tous les moyens sont bons pour camoufler, détruire, garder un secret. Manipuler les gens est un véritable boulot à plein temps. Ne pas se faire tuer devient un véritable parcours du combattant pour tous ceux qui sont au cœur de cette intrigue. Comment mettre au grand jour LA vérité ? C'est une bonne question, car toute cette vérité n'est pas facile à démontrer sans perdre la tête.

En conclusion, une enquête policière complète avec des enjeux énormes. La politique n'est pas la dernière à être mise en évidence. Les personnages ont quasiment tous quelque chose à cacher. J'ai adoré avoir les deux "manières" pour résoudre cette enquête. De nombreux événements et rebondissements n'hésitent pas à remettre en question tout ce que l'on découvre du début. Un policier à découvrir et à lire !

Défis sur Fb Logo Livraddict babelio Vous pouvez me retrouver : Vous pouvez me retrouver :


Partager via Gmail


wallpaper-1019588
Maestro de Thibault Prugne, François Morel, et Jean-Pierre Jolieard
wallpaper-1019588
Les méchants de l'Histoire, tome 1 : Dracula - Bernard Swysen & Julien Solé
wallpaper-1019588
On sème la folie - Laurent Bonneau
wallpaper-1019588
Se souvenir de l'écrivain Alain Nadaud et le découvrir encore et encore
wallpaper-1019588
Deux mètres dix
wallpaper-1019588
Jeux interdits - Emma Green
wallpaper-1019588
Hors du Temps
wallpaper-1019588
Côté Books: « La robe de nuit » de Véronique Janzyk