Batman rebirth tome 5 : en amour comme a la guerre

BATMAN REBIRTH TOME 5 : EN AMOUR COMME A LA GUERRE Il n'y a pas grand chose à redire, le 5e tome des aventures du Batman de Tom King est absolument splendide, lecture obligatoire! Il commence par un triptyque d'épisodes, où nous retrouvons Batman et Catwoman désormais engagés par la promesse d'un mariage à venir, en plein désert, dans une tentative de libérer Holy, dont Catwoman à endossé la responsabilité d'un meurtre de masse, qui lui incombe. Le problème c'est qu'elle est gardée par Talia Al Ghul, qui est aussi la mère de Damian, et donc l'ex par excellence de Batman.  La confrontation entre les deux femmes est intéressante, car elle permet notamment de montrer à quel point Selina peut être dangereuse, est une combattante redoutable. Le lecteur lui se délectera de la réaction de tous les jeunes membres du club des Robin, pour l'avoir été un jour ou l'autre, qui ont bien du mal à réalisé que leur mentor va passer la bague au doigt d'une voleuse notoire.
Les dessins de Joëlle Jones sont tout simplement splendides, la maîtrise est totale, aussi bien dans le cadrage, que dans la manière de faire évoluer les personnages... on adore.  BATMAN REBIRTH TOME 5 : EN AMOUR COMME A LA GUERRE Tout comme on adore les deux épisodes suivants, qui nous montre la première rencontre officielle entre Loïs Lane et Selina Kyle. Ce n'était pas gagné d'avance, car Batman n'avait pas spécialement envie de provoquer l'inévitable. Tout l'intérêt est de voir ce que Batman pense de Superman, et vice-versa, de montrer à quel point ils se respectent et sont liés l'un à l'autre. Pas une amitié classique, non, mais la reconnaissance de ce que représente le compagnon d'armes, qui en devient quasiment un frère. Ces deux épisodes là sont presque hilarants, avec notamment un échange d'identité entre les personnages, à l'intérieur d'une fête foraine, qui fait partie des choses les plus sympathiques que j'ai pu lire ces dernières années. Les dessins de Clay Mann donnent dans le réalisme, et son trait est particulièrement soigné et plastiquement agréable. Là encore il y a très peu à redire c'est du très beau. Un dernier épisode pour la route termine l'album, avec Batman qui se retrouve face à un meurtre dont la conséquence a un effet miroir sur sa propre existence; celle de laisser un jeune enfant orphelin, victime de l'effroyable perte de ses parents. Toute action a forcément une conséquence, et toute conséquence a forcément son aspect psychologique, en terme de stress, choc , traumatisme, bonheur, attente, déception. Tom King continue son travail sur la psyché de Batman, à quelques encablures d'un mariage annoncé, qui sera l'occasion de faire évoluer davantage le récit, et de passer le cap de la moitié de son long et formidable run. En attendant je le répète, ce tome 5 est vraiment superbe. BATMAN REBIRTH TOME 5 : EN AMOUR COMME A LA GUERRE Likez notre page Facebook www.facebook.com/universcomics

wallpaper-1019588
Les éditions Milan ont chopé la sagesse
wallpaper-1019588
Humanissime
wallpaper-1019588
Magie Interdite - de Delphine BIAUSSAT
wallpaper-1019588
L’homme de Grand Soleil
wallpaper-1019588
C'est lundi que lisez-vous ?
wallpaper-1019588
La rose et le bourreau de Patrick Pesnot
wallpaper-1019588
"oh my gods!" master of comic art. la nouvelle folie geniale de larry camarda
wallpaper-1019588
Plutona, de Jeff Lemire et Emi Lenox