La menace Bluewaters (Raphaël Glutz)

La menace Bluewaters (Raphaël Glutz)

Disponible sur Amazon

La menace Bluewaters (Raphaël Glutz)

Auteur : Raphaël Glutz

Edition : Incartade(s) éditions

Paru le : 01 Mars 2018

335 pages papier

Thème : Thriller

  *******

 Résumé :

« Bel homme, sportif, le milliardaire James Schwarz, président du BlueWaters Group à seulement trente-six ans, doit uniquement sa réussite à son intelligence et à sa persévérance. Après des années de recherches et d'efforts, il parvient à développer une formule chimique qui révolutionne les industries automobile et pétrolière.
Mais le jour où il est victime d'un grave accident de la route, sa vie bascule. Pour le sauver, Mary, sa compagne, chercheuse à la tête d'un projet top secret pour le groupe MilProjects, implante dans son cerveau une puce encore jamais testée sur l'homme.
Après l'opération, il se réveille seul chez lui, perdu entre imagination et réalité. Le doute commence à s'installer. Pourquoi ses collaborateurs cherchent-ils soudain à obtenir la formule qu'il est seul à connaître dans son intégralité ? Pourquoi se sent-il si faible ? Où est Mary ? Était-ce vraiment un accident ?
Lorsqu'il comprend qu'il a été manipulé et que sa vie est en danger, il apprend que la femme qu'il aime a été enlevée. Il doit alors découvrir qui cherche à lui nuire et pourquoi, pour la retrouver.
»

La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

La menace Bluewaters (Raphaël Glutz)

18/20

Je remercie Julie des éditions Incartade(s) pour l'envoi de ce livre, dans le cadre de notre partenariat. J'aime bien la couverture et si on y regarde de plus près, on distingue des ramifications, qui sont liées à ce qui se passe pour notre héros. Sans oublier le fait qu'il court et qu'il vaut mieux pour lui qu'il aille vite. Je ne ferais pas de résumé comme à mon habitude, car je trouve dommage qu'il en dise autant.

Nous débutons sur un réveil difficile. James Schwarz fait un cauchemar d'un accident de voiture. Sa petite amie serait morte ? Non, ce n'est pas un cauchemar c'est bien la réalité pour lui, sauf que Mary n'était pas dans sa voiture. Il l'avait laissé sur le bas côté de la route, car un soupçon l'a traversé. Il a été laissé pour mort, mais pour autant les médicaments qu'on lui donne le rendent plus malade qu'autre chose. C'est lorsqu'il les vomit sans les reprendre qu'il se sent mieux. Il décide de ne plus les prendre. Sa vision s'éclaircit, ses pensées s'affolent. Son maître d'hôtel Viktor écoute ce qu'on lui dit et fait ce qu'il peut pour l'aider. Lorsque des amis à lui viennent chez lui, un ancien Luka, qu'il n'a pas vu depuis des années débarque. Mary est en danger et a trouvé refuge loin. Quant à Luka, il se fait tuer... Et cela ne sera que le premier d'une longue liste.

« - Je t'emmerde, gros tas ! cria Joe, crachant du sang.

Il hurlait pour compenser sa douleur et frappait désespérément dans tous les interstices qu'il apercevait. Les deux hommes avaient le visage tuméfié et rouge de sang.

- Sauf que je ne suis pas qu'un gros tas ! Je suis un putain de capitaine des forces spéciales ! Et toi, le petit pilote marine, tu ne fais pas le poids. continua Sergueï, lui postillonnant du sang au visage.

Merde... J'ai vraiment sous-estimé ce type, pensa Joe, alors qu'un autre coup d'une violence sans précédent s'abattit sur son orbite droite. Il est beaucoup trop fort, physiquement et techniquement il encaisse tout... Sa vision se troublait. Il était sur le point de perdre connaissance. »

L'auteur nous apporte une histoire vivante, pleine d'espionnage avec du suspense à revendre. James est un scientifique, milliardaire et président du Bluewaters Group, une entreprise qui révolutionne l'automobile. Son invention, celle qu'il a mis tant de temps à mettre sur pied, lui confère un certain pouvoir. Pourtant il n'en use pas à volonté, au contraire. Il fait en sorte que tous puisse en bénéficier. Cela pose problème aux producteurs de "carburant" car ils perdent du terrain. Cette entreprise se doit d'être mise à terre et pour cela, certaines n'hésitent pas à mettre un très gros paquet d'argent pour la racheter. Mais il n'est pas à vendre. Les menaces tombent. L'accident arrive. Et les ennuis n'arrêtent plus. Du côté de Mary, elle travaille sous le secret. Un secret qui les met en danger une fois qu'elle se rend compte de ce qui se trame. Elle est douée dans son domaine et préfère tout détruire plutôt que cela tombe entre de mauvaises mains. Mais elle a gardé une chose, qui a sauvé son compagnon.

Cette petite chose est importante aux yeux de... bon nombres de "clients". Malfrats en tout genre, les plus hauts placés font tout pour récupérer Mary et sa technologie. Dans le même laps de temps de très grosses pressions ne cessent d'étrangler la société Bluewaters. Les deux affaires semblent se rejoindre par moment pour mieux s'écarter l'une de l'autre. CIA, KGB, département de la défense, chacun à son mot à dire. Double jeu voire plus, des infiltrations sont si nombreuses qu'il est difficile pour le lecteur d'émettre la bonne hypothèse. Il faut plus de détails. Et lorsque l'auteur nous lâche une miette, une partie du puzzle se met en place et la lumière s'insinue.

Concernant les personnages, ils arrivent les uns après les autres, nous laissant le temps d'assimiler qui est qui. Entre Jeff le père spirituel de James, Robert l'homme qui nous paraît suspect, Théresa qu'on aimerait bien voir viré, Joe le pilote et anciennement militaire de carrière, Luka l'ami sincère, Monsieur X qui a une identité qu'on aimerait bien découvrir, Koslov qui, avec son nom de famille nous dit déjà qu'il est du côté des méchants, le docteur Gautisch qui meurt d'une crise cardiaque peu de temps après le réveil de James. Tout tourne autour de ses yeux qui s'ouvrent sur le monde et qu'il n'arrive pas à reconnaître vraiment. Autant il y a certains personnages que l'on voit de suite dans la mauvaise catégorie, autant d'autres... Gentil ou non ? C'est compliqué d'y voir plus clair. Dans tous les cas, ils ont un rôle à jouer et sans eux, cela n'aurait pas le même impact. Et puis Mary a un sacré tempérament, c'est ce qui va l'aider.

« Jetant le couteau au sol, il s'assit sur ses cuisses, s'apprêtant à déboutonner le pantalon de Mary. Elle profita de ce mouvement d'assise pour basculer violemment la chaise vers l'arrière tout en relevant sa cagoule. Ils tombèrent tous les deux à la renverse. L'homme affalé sur elle de tout son long, poussant des jurons d'énervement, elle saisit de sa main gauche le couteau au sol et, dans un cri d'horreur, le lui planta d'un geste vif dans le cou, puis s'extirpa d'un bond de son étreinte. Étourdi, le couteau encore planté dans le cou, l'homme se remit sur ses genoux. Du sang giclait de son artère carotide.

- Sale pute ! Je vais te couper en morceaux ! éructa-t-il en tentant de se relever, se tenant la gorge de la main gauche.

Ne lui laissant pas le temps de reprendre ses esprits, elle saisit le lourd pied-de-biche près de la grosse caisse en bois et, avec l'élan de tout son corps, le fracassa contre son crâne rasé. »

J'ai beaucoup aimé le fait que les phrases soient courtes. Cela met une tension et une sensation d'urgence dans le récit. C'est tout à fait ce qui fonctionne. James va devoir sauver sa bien-aimée de malabars russes qui ne savent pas ce que leur chef veut exactement. Cela ne les dérange pas. De plus, on sent une recherche dans bien des domaines, que ce soit le côté scientifique ou des gestes de combat. Très peu de temps mort, pour ainsi dire qu'il n'y en a pas. Dès le réveil de James, des questions se posent. Que s'est-il passé ? Qui est derrière tout cela ? C'est mesquin, malsain et surtout difficile de ne pas savoir qui est vraiment au sommet de tout ce stratagème. Rien n'est épargné : trahison, tentative de meurtres, assassinats, kidnapping, espionnage industriel, faux amis, méfiance. Plus nous avançons dans l'histoire, plus les combats s'accentuent et les morts tombent.

Seul bémol : le résumé. Ce dernier en dit trop. Par moment je me disais "waouh, James est capable de cela ?" Mais au final je me suis souvenue et cela ne m'étonnait plus autant. C'est vraiment dommage.

En conclusion, je dirais que ce livre serait très bien en film d'action. Il a une intrigue qui tient la route et des personnages qui sont hors du commun avec leur force et leur faiblesse. Espionnage, action, il ne manque de rien. Une véritable course contre la mort !

Défis sur Fb Logo Livraddict babelio Vous pouvez me retrouver : Vous pouvez me retrouver :


Partager via Gmail


wallpaper-1019588
Les éditions Milan ont chopé la sagesse
wallpaper-1019588
Diên Biên Phù
wallpaper-1019588
Je t'aime - Barbara Abel *****
wallpaper-1019588
Ils ont rejoint mon Himalaya à lire
wallpaper-1019588
Abécédaire 35 de la belle table de Noël
wallpaper-1019588
Il était une fois … #2
wallpaper-1019588
La terre des Vikings (Margaret Moore)
wallpaper-1019588
"D'ici et d'ailleurs" de Sébastien D'Ericco