Sorceleur, tome 3 : Le sang des elfes

Sorceleur, tome 3 : Le sang des elfesAuteur : Andrzej Sapkowski

Editeur : Bragelonne

Genre : Dark fantasy

Parution : 2008

Pages : 465

Le royaume de Cintra a été entièrement détruit. Seule la petite princesse Ciri a survécu. Alors qu’elle tente de fuir la capitale, elle croise le chemin de Geralt de Riv. Pressentant chez l’enfant des dons exceptionnels, il la conduit à Kaer Morhen, l’antre des sorceleurs. Initiée aux arts magiques, Ciri y révèle bien vite sa véritable nature et l’ampleur de ses pouvoirs. Mais la princesse est en danger. Un mystérieux sorcier est à sa recherche. Il est prêt à tout pour s’emparer d’elle et n’hésitera pas à menacer les amis du sorceleur pour arriver à ses fins…


Sorceleur, tome 3 : Le sang des elfes

Grosse déception avec ce troisième tome du sorceleur qui ne m’a vraiment pas convaincu. J’avais bien aimé les deux premiers tomes (avec une préférence pour le 1er) mais alors ce troisième tome a été une vrai purge à lire !

C’est bien simple : je me suis ennuyée comme pas possible. Il ne se passe rien du tout ! Ce tome est bien trop bavard pour moi, les personnages ne font que blablater de politique et ça ne m’a vraiment pas intéressé. Quand je commence un tome du sorceleur ce que je veux c’est de l’action, du monstre, des personnages charismatiques ! Or pour ce tome 3 je suis sortie frustrée de ma lecture avec la sensation de ne pas en avoir eu pour mon argent. 

Geralt est insipide et semble avoir perdu tout son charisme des tomes précédents. Il est passif les trois quarts du roman et je n’ai pas la sensation de l’avoir beaucoup suivi alors que j’adore ce personnage. On suit bien plus Triss que l’on rencontre au début du roman, et même si j’ai beaucoup apprécié ce personnage j’ai surtout passé mon temps à bailler d’ennui.

Le seul intérêt du roman vient du personnage de Ciri qui est vraiment trop choupi. Elle est encore une enfant dans ce tome mais déjà son caractère est affirmé et c’est un personnage féminin qui promet vraiment. Pour le coup on s’attache vraiment à elle, et plusieurs fois elle m’a fait rire avec ses réflexions et questions enfantines en total décalage avec les situations. Elle sauve le roman à elle toute seule.

Sorceleur, tome 3 : Le sang des elfesFan art par Lockjaw
 

Sorceleur, tome 3 : Le sang des elfes

Je n’ai pas vraiment apprécié ce tome 3 que j’ai été pressée de finir pour passer à autre chose. Si je n’avais pas le tome 4 dans ma PAL j’aurais certainement abandonné la série. Je vais devoir néanmoins lui donner une autre chance et j’espère que le prochain tome sera bien mieux sinon je dirais définitivement au revoir au Geralt des romans. 

5/10

Publicités

wallpaper-1019588
Oblivion song tome 1 : nouveau titre de robert kirkman chez delcourt
wallpaper-1019588
Maestro de Thibault Prugne, François Morel, et Jean-Pierre Jolieard
wallpaper-1019588
La mélancolie du kangourou de Laure Manel
wallpaper-1019588
C'est lundi que lisez-vous ?
wallpaper-1019588
L'utopie NanoTotal (Vincent Ferrique)
wallpaper-1019588
The White Princess d’Emma Frost
wallpaper-1019588
Coyote et le chant des larmes
wallpaper-1019588
{Cinéma} Series Times #37 : Le personnage que j’aimerais être – @Bookscritics