"Un secret halo de rose" de Léonnic Asurgi




Titre : "Un secret halo de rose"Auteur Léonnic AsurgiEditions : auto-éditionNombre de pages : 170Année de cette édition : 2018
Résumé de l'éditeur : 
« Je me sens bien, animé d’un sentiment de plénitude. Les yeux plissés en guise de protection solaire, je respire profondément, hyperventilé, et tout un tas de fictions et scenarii me pénètrent, me traversent, se bousculent. L’inspiration revient comme un cheval au galop, à la vitesse de la marée montante. Je médite. Je somnole. Je m’évade, néo adepte de contemplation. Je platonise. La journée a fusé, si j’en crois le ciel qui commence à rosir, formant des halos entre ciel et mer, entre chien et loup. Sans emphase il y a encore peu de temps, je suis désormais en phase de réanimation. Sans envie il y a si peu de temps, je suis désormais en vie. »

Ronan est en détresse depuis la mort de son meilleur ami. Un banal accident de la route aux abords d’un rond-point damné. Que s’est-il vraiment passé ce soir-là ? Ronan ne sait plus très bien. Pourtant, il était aussi dans la voiture. Depuis, ses souvenirs s’entrechoquent, brouillent sa mémoire et les pistes, le mènent à l’impasse. Harcelé par le père du défunt, otage de ses propres démons et hallucinations, lâché par son psy, il s’exile alors sur le phare de la Vieille, au large de la pointe du Raz, où il vivra une odyssée aussi salvatrice qu’extraordinaire, aux confins de l’irréalité.

Mon avis :
Voici un livre que j'ai beaucoup aimé. Je dois dire que pendant la lecture des premières pages, j'ai eu peur car je me suis vraiment demandé si j'allais aimé. Je trouvais qu'il ne se passait pas grand chose et je ne comprenais pas bien ce qu'il se passait. Cependant, après à peu près la moitié du livre, j'ai accroché parce que là je me suis rendu compte que l'auteur allait nous emmener vers une fin inattendue. Et ce fut le cas. J'ai eu des hésitations sur le fin mot de l'histoire. J'ai cru à un moment avoir trouvé la solution et tout compte fait non. Dans les cinquante dernières pages, un suspense s'installe et l'auteur nous mène par le bout du nez. C'est vraiment excellent et j'ai adoré cette partie. 

Pour l'écriture de l'auteur, elle est agréable à lire. J'ai eu du mal à me mettre dans l'histoire au début car c'était confus et j'étais perdue dans le récit mais ensuite, cela s'est grandement amélioré et j'ai adoré.

En résumé, c'est un bon livre un peu long au début mais il faut continuer car les zones d'ombre s'éclaircissent et la fin est géniale.

Je remercie l'auteur et le site Simplement, le service de presse autrement.Partenariat/service presse

Simplement le service de presse autrement
Site de l'auteur

wallpaper-1019588
L'homme qui voulait aimer sa femme
wallpaper-1019588
Des livres à mettre dans votre valise 2ème partie
wallpaper-1019588
L’homme de Grand Soleil
wallpaper-1019588
Punisher la section (the platoon) : ennis et parlov rejouent le vietnam
wallpaper-1019588
The White Princess d’Emma Frost
wallpaper-1019588
THE PLAYER > K. Bromberg
wallpaper-1019588
Manuel de la vie sauvage, Dernière journée sur Terre et un peu de jeunesse
wallpaper-1019588
Licorne Power » Caitlin Doyle & Laura Korzon