#101 The Revolution of Ivy - Tome 2

#101 The Revolution of Ivy - Tome 2

Auteur : Amy Engel
Edition : Lumen
Nombre de pages : 322

#101 The Revolution of Ivy - Tome 2
     J'AI TOUT PERDU. MON FOYER. MA FAMILLE. L'HOMME QUE J'AIME.
     Ce serait si facile de capituler, de fermer les yeux et d’attendre que la faim et la soif aient raison de moi. Ou bien qu’une bête sauvage me trouve. Ou même un autre survivant… Mais je refuse d’abandonner. J’en ai terminé avec la lâcheté. Il est temps pour moi d’agir, enfin.
     Bishop me l’avait bien dit, cet univers hostile ne pardonne pas la moindre erreur. Et au-delà de la barrière, c’est encore pire. L’hiver approche, et si je veux survivre, il va me falloir trouver de l’eau, des vivres, un abri. D’autres condamnés avec lesquels m’allier. Mais surtout, je vais devoir faire un choix : dois-je oublier ma vie d’avant, me venger de ceux qui m’ont trahie… ou mener, purement et simplement, la révolution ?
     CAR JE NE SUIS PLUS UNE WESTFALL, NI UNE LATTIMER. SIMPLEMENT IVY.ET JE SUIS ENFIN LIBRE.
#101 The Revolution of Ivy - Tome 2
     Ivy a grandi et comprend finalement les choses. Seulement, il est trop tard et maintenant, elle est de l’autre côté du grillage. Elle doit survivre dans ce milieu hostile et inconnu.
     Encore une fois, je ne peux que dire que l’histoire est peu banale et cela donne tout son charme. Elle m’a fait pleurer, stresser, rire, sourire pour notre cher protagoniste qu’on a vu évolué déjà énormément dans le premier tome. Ce tome deux montre une tout autre évolution : celle de la survie. Nous voyons sous un autre angle notre héroïne. Nous ne voyons pas Bishop pendant les trois quarts du roman, cela m’a un peu déçu car c’est un personnage que j’ai beaucoup aimé dans le précédent tome.
     Nous rencontrons deux nouveaux personnages qui vont faire tout chambouler. Et surtout une fin tragique qui m’a fait verser ma petite larme. Fort heureusement, la fin du roman m’a fait beaucoup de bien car j’ai trouvé que c’était synonyme d’espoir, de renouveau. Les rebondissements sont toujours d’actualité et plus d’une fois, je en m’attendais pas du tout à cette situation.
     Je pense que l’auteur nous donne un message en arrière-plan, un univers sombre avec une lumière : ce couple qui va tout changer, chambouler avec leurs convictions, leurs sentiments, la richesse de leur relation, leurs déterminations. 
     Malheureusement, il y a quelques petits hics qui m’ont énervé par moment, Callie bien sûr, mais aussi les petites fautes d’orthographe par si et par là qui sont flagrantes (si j’arrive à les voir du premier coup d’œil, ce n’est pas bon signe quand même lol !), pour une ME, cela me chagrine un peu. Mais bon, cela n’a pas gêné ma lecture pour autant. Il manque aussi quelques détails, je pense, comme ce qu’ils deviennent après cette fin qui laisse une grosse interrogation, sachant que cette saga est seulement en deux tomes. 
     En bref, cette duologie est un coup de cœur. Cela change des histoires habituelles mais elle prend aux tripes. On voit nos protagonistes évolués que ce soit en bien ou en mal. Certaines fois on pleure, d’autres on sourit. Cette saga m’a fait passer par pas mal d’émotion. Un seul regret : Celui de ne pas l’avoir sorti de la PAL plus tôt.

wallpaper-1019588
Oblivion song tome 1 : nouveau titre de robert kirkman chez delcourt
wallpaper-1019588
Maestro de Thibault Prugne, François Morel, et Jean-Pierre Jolieard
wallpaper-1019588
La mélancolie du kangourou de Laure Manel
wallpaper-1019588
C'est lundi que lisez-vous ?
wallpaper-1019588
L'utopie NanoTotal (Vincent Ferrique)
wallpaper-1019588
The White Princess d’Emma Frost
wallpaper-1019588
Coyote et le chant des larmes
wallpaper-1019588
{Cinéma} Series Times #37 : Le personnage que j’aimerais être – @Bookscritics