Agatha Raisin enquête, tome 8 : Coiffeur pour dames • M. C. Beaton

Agatha Raisin enquête, tome Coiffeur pour dames Beaton Agatha Raisin enquête, tome 8 : Coiffeur pour dames • M. C. Beaton

Éditions Albin Michel, 2017 (285 pages)

Ma note : 16/20

Quatrième de couverture ...

Pour toutes ses clientes, Mr John est un magicien : un coiffeur aux doigts d'or qu'elles adorent ! Mais, peu après avoir confirmé ses talents auprès d'Agatha Raisin qui voit poindre ses premiers cheveux blancs, Mr John meurt dans son salon, victime d'un empoisonnement, sous les yeux de la détective. Voici Agatha embringuée dans une drôle d'enquête. Qui en effet pouvait en vouloir à Mr John, adulé par ses nombreuses clientes qui lui confiaient leurs plus troubles secrets ?

La première phrase

" On se serait crus sous les Tropiques. Pourtant ce n'était qu'Evesham en Angleterre, dans la région des Cotswolds. "

Mon avis ...

Aussitôt ma lecture du tome 7 ( À la claire fontaine) achevée, j'ai ressenti l'envie d'enchaîner avec Coiffeur pour dames, suite des aventures d'Agatha Raisin. N'ayant que moyennement apprécié les deux précédents opus, je ne souhaitais en effet pas rester sur ma faim. J'ai donc emmené cette huitième enquête dans ma valise, direction les vacances et le sud de la France ! Je ne le regrette pas, car la saga reprend enfin un peu de souffle. James Lacey est pour une fois aux abonnés absents, et Agatha retrouve un vieil "ami" en la personne de sir Charles. Nos deux détectives en herbe unissent leurs petites cellules grises, ce qui redonne un peu de dynamisme à l'ensemble. Coiffeur pour dames me semble être un bon cru. Pourvu que ça dure !

Avec ce tome, direction le monde de la coiffure. Sous une chaleur accablante, en plein mois d'août, Mrs Raisin voit poindre (ô malheur) quelques cheveux blancs. Notre quinqua n'accepte nullement les changements liés à son âge, et court dans le salon de coiffure que lui conseille la femme du pasteur, Mrs Bloxby. Agatha y rencontrera Mr John, vénéré par de nombreuses clientes tombées sous son charme. Ce dernier a tellement de succès que ses groupies n'hésitent pas à lui confier tous leurs petits secrets. Lorsque ce patron d'un salon de coiffure disparaît brutalement, empoisonné, Agatha s'interroge... d'autant plus que notre héroïne nourrissait déjà des soupçons à l'égard du coiffeur. Cachait-il quelque chose au point qu'on souhaite en vouloir à sa vie ?

J'ai grandement apprécié l'atmosphère de ce roman. Alors oui, nous retrouvons les ingrédients habituels (la présence de personnages récurrents, la vie d'un village anglais, la personnalité d'Agatha), mais après avoir été déçue à la lecture de certaines enquêtes de la saga je trouve que le tout reprend du poil de la bête. Enfin ! J'ai d'ores et déjà hâte de poursuivre l'aventure.

Avec Coiffeur pour dames, nous retrouvons le si charmeur (mais ô combien volage) sir Charles. Je dois vous avouer une chose : j'ai beaucoup de mal à le trouver sympathique. Je lui préfère de loin James Lacey, même s'il avait tendance à manquer de chaleur envers Agatha. Disons que je le trouvais plus sérieux, plus sincère. J'espère donc ne pas être déçue lorsque je poursuivrai la saga (affaire à suivre !). Pour ce qui est de l'enquête en elle-même, j'ai apprécié m'interroger sur l'identité du ou de la coupable. L'auteure nous réserve quelques fausses pistes, et même si le dénouement fait froid dans le dos je l'ai trouvé plutôt intéressant à suivre. Le meurtre n'a pas lieu dès les premières pages, autre point que j'ai aimé. Petit à petit, l'atmosphère et les doutes s'installent... Agatha et sir Charles soupçonnant rapidement Mr John d'être un maître chanteur (rien que ça). En bref, si vous recherchez une lecture divertissante, à l'ambiance so british, foncez pour découvrir la saga Agatha Raisin. J'espère que pour la suite, M. C. Beaton nous réserve quelques surprises...

Extraits ...

" Les stridentes vocalises de miss Simms parvinrent à ses oreilles : une imitation de Cher, soi-disant, mais une Cher en pleine opération de liposuccion. "


wallpaper-1019588
Oblivion song tome 1 : nouveau titre de robert kirkman chez delcourt
wallpaper-1019588
Maestro de Thibault Prugne, François Morel, et Jean-Pierre Jolieard
wallpaper-1019588
La mélancolie du kangourou de Laure Manel
wallpaper-1019588
C'est lundi que lisez-vous ?
wallpaper-1019588
L'utopie NanoTotal (Vincent Ferrique)
wallpaper-1019588
The White Princess d’Emma Frost
wallpaper-1019588
Coyote et le chant des larmes
wallpaper-1019588
{Cinéma} Series Times #37 : Le personnage que j’aimerais être – @Bookscritics