16 ways to break a heart

Vous le savez, je suis addicte aux livres et aux box de livres, mais, même si je ne suis abonnée qu’à deux box (dans ma bulle & Lipsybox), elles font augmenter ma PAL de façon continue. Alors, hop, Je me suis enfin décidée à lire les livres reçus 🎉. J’ai donc décidé de commencer par “16 ways to break a heart” reçu en juin et je dois dire que je suis perplexe sur ce livre. 


Et si un retour en arrière était nécessaire ?


16 ways to break a heartDe quoi ça parle : 16 lettres. Une seule issue.
Natalie le sait, entre Dan et elle, c’est terminé. À force de disputes explosives, de non-dits jamais élucidés et d’un millier de petites choses jamais vraiment pardonnées, il ne reste plus rien de leur histoire passionnelle. Plus rien, ou presque. Car aujourd’hui est un jour spécial pour la carrière de jeune réalisateur de Dan, et Natalie lui a écrit seize lettres. Seize lettres dans lesquelles elle se révèle amoureuse, toujours, mais brisée. Et surtout déterminée à faire savoir à Dan à quel point il l’a blessée…

Ce que j’ai aimé … ou pas … : Si le thème abordé est original, je dois dire que parfois, j’ai été perdue dans cette lecture. En effet, nous avons les lettres de Natalie, le ressenti de Dan, mais aussi des mails, des textos, des conversations des personnages secondaires. Pas toujours simple de savoir qui parle, surtout lorsque ce sont des pseudos qui sont utilisés. Alors que dire 1) L’histoire nous raconte l’évolution d’une histoire d’amour jusqu’à la rupture. Grâce aux lettres de Natalie, Dan se souvient de chaque rendez-vous, de chaque première fois et chacun y va de son petit commentaire. On sent rapidement que nos deux ex-amoureux sont deux opposés. Alors certes, il y a un truc qui dit que les opposés s’attirent, mais si ça été le cas au début de leur relation, cela, les a plutôt éloigné au fur et à mesure. Très sincèrement, j’ai eu du mal avec Natalie, mais on s’aperçoit, que cette rupture est la faute des deux. Là où Dan passait pour le gentil, on se rend compte qu’il ne l’est peut-être pas… Y-a-t-il un retour en arrière possible ? 2) Natalie a toujours tout eu dans sa vie : elle a de l’argent (celui de ses parents), fait des collages (qui ont l’air plus chelous les uns que les autres) et un jour de bénévolat (oui, elle n’est pas si mauvaise que ça), elle a rencontré l’homme qu’elle pensait celui de sa vie. Du coup, Nat se16 ways to break a heart comporte comme nous toutes quand nous sommes amoureuses, elle délaisse sa meilleure amie et profite du temps avec Dan. Elle est clairement une fille capricieuse, qui fait des crises à la moindre petite contrariété et joue avec les sentiments des personnes. Elle veut que tout le monde la remarque et du coup, elle n’hésite pas à tomber dans le mélodrame et le chantage pour obtenir un peu d’attention. À travers ses lettres ont sent la rancœur qu’elle a gardée de sa relation avec Dan et qu’elle est prête à tout pour le faire souffrir comme il l’a fait souffrir… Arrivera-t-elle à tourner la page ? 3) Dan s’apprête à vivre un jour important, la fin d’un travail qui lui a pris toute son année scolaire, l’éloignant parfois de ses amis et de sa petite amie. Dan se rêve réalisateur et pour cela, il produit un film documentaire sur un jeune homme avec des troubles du comportement, Ryan. Mais Dan découvre aussi ce même jour, des lettres de son ancienne petite amie, Natalie … Des lettres qui lui rappellent des souvenirs heureux au début de leurs relations, même si Nat a l’art et la manière de tout salir, de tout gâcher. Dan a essayé d’être à la hauteur, mais il se sentait surtout inférieur à elle, parfois même jaloux de sa réussite. Alors, il a commencé à déconner un peu, rien de bien grave, mais cela a suffi à renforcer le sentiment de jalousie de Natalie et à rendre difficiles les échanges. Les disputes sont devenues plus fréquentes que les bons moments et la rupture a fini par être réelle. Mais Dan est un gentil garçon et sait qu’il s’est mal comporté, qu’il a fait du mal à Natalie … Arrivera-t-il à s’excuser ?

C’est une bonne lecture, qui change un peu de ce qu’on a l’habitude de lire. Ici, on sait clairement que ce n’est plus l’amour fou et qu’il n’y a pas vraiment de retour en arrière. On revit avec eux tout ce qui a fait que leur histoire a compté pour ensuite se terminer. Le seul problème que j’ai eu, est bel et bien, cette richesse d’échanges qui m’a fait plusieurs fois revenir en arrière pour savoir qui était qui par rapport à qui.

@ très vite entre deux chapitres 📖
👉 Psitt ! Pour vous le procurer, c’est par ici.


wallpaper-1019588
Sans héritage tome 1 : Lucien Louis Marie
wallpaper-1019588
Se souvenir de l'écrivain Alain Nadaud et le découvrir encore et encore
wallpaper-1019588
Tsé-Tsé
wallpaper-1019588
A.N.G.E. tome 6 : Tribulare de Anne ROBILLARD
wallpaper-1019588
L’heure des fous
wallpaper-1019588
Ports autour du monde – Mia Cassany et Victor Medina
wallpaper-1019588
Premières lignes #11 – Insoumises
wallpaper-1019588
Un certain M. Pielkieny