Ils ont changé le monde, tome 1 : Charles de Gaulle

Couverture Ils ont changé le monde, tome 1 : Charles de Gaulle

Quatrième de couverture

« Aujourd’hui encore symbole d’une France forte et indépendante, Charles de Gaulle croit dès son plus jeune âge au destin exceptionnel qui l’attend. Né à la fin du XIXe siècle, il se destine très tôt à une carrière militaire. Il sort de Saint-Cyr juste avant la Première Guerre mondiale, durant laquelle il passe plus de temps en prison que sur le front. Sa vision novatrice d’une armée mécanisée lui vaut de briller dans l’entre-deux-guerres, dans l’ombre de Philippe Pétain, son mentor. L’invasion de la France par l’Allemagne nazie en mai 1940, précipitant son avenir d’homme d’État, le pousse à gagner Londres, où il va devenir le chef de la France libre. Dès lors, des années sombres de la Seconde Guerre mondiale à son retour au pouvoir en 1958, de son élection à la présidence de la République au suffrage universel à la crise de Mai 1968, le général de Gaulle s’imposera comme la figure politique française la plus marquante de la seconde moitié du XXe siècle. »

Mon avis

On se retrouve aujourd’hui pour une chronique un peu particulière puisqu’il s’agit d’un livre appartenant à une collection qui vient tout juste de commencer. J’ai hésité à faire un article, car ce n’est ni un roman ni livre classique et qu’il faut s’abonner pour avoir les tomes suivants, mais j’ai tellement aimé la façon dont il a été conçu que j’ai voulu vous en parler.

Pour faire court

Les points positifs : la clarté des informations, les photographies, les citations, la plume fluide, la présentation.

Les points négatifs : aucun en ce qui concerne le livre en lui-même, en revanche le principe de la collection ne me plait pas énormément.

Un début engageant

Je ne suis pas une adepte de tout ce qui est collection ou abonnement. Je trouve le prix généralement exagéré et je préfère passer mon tour. Mais lorsque j’ai vu la publicité pour Ils ont changé le monde, dont le premier tome parlait de Charles de Gaulle, j’ai craqué et je l’ai acheté. La couverture m’a tout de suite tapé dans l’oeil, je l’ai trouvé sobre tout en restant attirante. En fait, elle rappelle un manuel sans paraître trop formelle. Et c’est exactement l’impression que j’ai eu en débutant ma lecture. Tout comme un manuel scolaire, ce livre nous donne les dates importantes, les mots-clés, les informations indispensables, mais la plume est si agréable à lire – pas de mots compliqués, pas de bla-bla inutiles – que j’ai pris du plaisir à tourner chaque page.

Une biographie complète

Ce livre a beau être petit (une cinquantaine de pages), la biographie de de Gaulle m’a semblé assez complète, on y évoque son enfance, son passage à St Cyr, les deux guerres mondiales, l’Algérie et sa présidence. Malheureusement, je ne suis pas une spécialiste de ce grand homme – c’est d’ailleurs pour cela que je recherche à lire autant de choses sur lui – donc je ne peux pas dire s’il manque des informations importantes. En tout cas, personnellement j’ai été conquise et j’ai appris énormément de choses ! J’ai aimé le fait qu’on parle du de Gaulle public, soit l’homme d’état, et du de Gaulle privé, soit le papa d’une petite fille atteinte de handicap. Bien que les auteurs ne rentrent pas dans les détails de son intimité (ce qui est un très gros point positif car les coucheries des hommes d’État ne m’intéressent absolument pas et j’en ai assez des biographies où l’on ne parle que de ça), on apprend un peu plus à connaître l’homme qu’il était. Le fait que les auteurs aient également utilisé des citations des enfants et petits-enfants du Général de Gaulle était très judicieux.

Une présentation agréable

J’ai beaucoup aimé la présentation de ce livre. Sur une page, on trouve beaucoup d’informations dont la biographie en elle-même, l’explication de mots-clés, des citations et des photographies. Ce qui fait que même si le livre n’a qu’une cinquantaine de pages, on prend le temps de lire pour se délecter de chaque petite case, chaque petit détail. Cette organisation rend aussi la lecture plus vivante, ce n’est pas comme si on lisait de gros pavés sur chaque page, non, il faut lire les paragraphes un à un, revenir en arrière pour regarder la photo plus en détails, lire et relire la citation pour bien la comprendre et l’intégrer, bref, on découvre petit à petit la grandeur de cet homme sans s’ennuyer une seule seconde.

Alors on continue ?

Il faut le dire, j’ai adoré ce petit livre qui m’en a appris énormément sur Charles de Gaulle et qui m’a aussi donné envie d’en apprendre plus sur la guerre d’Algérie, par exemple, ou sur la quatrième république. Mais il s’agissait là d’un personnage que j’admirais et qui faisait pour moi partie des « gentils ». Le numéro suivant est consacré à Adolf Hitler qui, lui aussi, a clairement changé le monde. En revanche, je ne suis pas sûre de vouloir en connaître davantage sur lui. J’ai déjà lu pas mal de livres sur la Seconde Guerre mondiale et me retrouver en tête à tête avec ce fou pendant cinquante pages illustrées ne m’enchante guère… Enfin, j’imagine que ce second tome sera tout aussi bon et que pour la culture générale, il sera super. Reste un second obstacle, le prix. Je ne parle jamais de prix des livres sur mon blog, mais je trouve pour le coup que passer de 2,99€ pour le premier tome à 8,99€ pour les autres tomes, surtout pour les étudiants comme moi qui aimeraient bien développer leurs connaissances historiques en s’achetant de beaux livres, c’est un peu exagéré. Je ne pense donc pas m’abonner (mais je piquerai les livres de ma maman, qui elle, compte le faire haha! – Il y aura d’ailleurs un tome sur JFK que je ne veux pas louper).

Ils ont changé le monde, tome 1 : Charles de Gaulle

Publicités

wallpaper-1019588
Instantané de Tunisie. A Sidi Bouzid, la danse contemporaine contre le désespoir
wallpaper-1019588
Fractures
wallpaper-1019588
Les enquêtes d’Enola Holmes, la BD, Tome 4
wallpaper-1019588
Punisher la section (the platoon) : ennis et parlov rejouent le vietnam
wallpaper-1019588
Orphaned Land
wallpaper-1019588
Les petites gens - Vincent Zabus et Thomas Campi
wallpaper-1019588
Les mots de passage (#010)
wallpaper-1019588
"A Anli-dong, ils m'ont dit qu'ils viendraient nous chercher. Ils se sont enfin décidés".