La mélancolie du kangourou de Laure Manel

Par Ramavirginie dans Contemporain le

La mélancolie du kangourou de Laure Manel

La vie est parfois difficile...

Alors qu'il s'apprête à vivre le plus beau moment de sa vie avec la naissance de sa fille, Antoine est confronté au plus horrible des drames : la mort de sa femme durant l'accouchement. Anéanti par la perte de celle qu'il aimait plus que tout, Antoine a du mal à créer du lien avec son bébé jusqu'à ce qu'il embauche Rose, une pétillante jeune femme à l'irrésistible joie de vivre, pour s'occuper du nourrisson.
Parviendra-t-elle à aider Antoine à se révéler comme père et à se reconstruire ?

Mon avis :

Au vu du résumé, je me suis dit que j'allais pleurer toutes les larmes de mon corps et bien, non ! L'écriture est très sensible et dans la retenue.

Alors, oui, certains passages sont forts en émotion, mais la mort n'est pas le thème central du livre. C'est surtout le deuil et la reconstruction après la perte d'un être cher qui sont développés dans le récit.

Antoine va devoir refaire sa vie sans Elle, sa moitié, celle avec qui il avait fait tant de projet. A commencer par celui le plus important : donner la vie. Alors comment faire pour avancer jour après jour sans son âme-sœur, comment accepter dans sa vie un petit être qui vous rappelle sans cesse qu'Elle n'est plus là.

Les personnages sont très vrais dans ce roman, c'est pour cela que je suis entrée tellement facilement dans cette histoire. Antoine, d'abord, est totalement perdu face à son deuil, face à sa douleur et à l'absence de sa femme. Je l'ai plaint, j'ai eu envie de le secouer parfois mais comment juger une telle perte ! Dans ses moments, la raison n'a plus sa place. Rose, quant à elle, est douce, naturelle, son évolution dans l'histoire a été intéressante.

Les différentes étapes du deuil sont très bien expliquées. Comment la personne endeuillée va surmonter tout cela pour laisser place à la résilience. Cette capacité que nous avons à franchir une épreuve, aussi difficile soit-elle.

Voici, donc un livre très doux et même temps tellement remuant émotionnellement. Une tranche de vie que j'ai pris plaisir à découvrir et que je vous conseille vivement.


wallpaper-1019588
Oblivion song tome 1 : nouveau titre de robert kirkman chez delcourt
wallpaper-1019588
Maestro de Thibault Prugne, François Morel, et Jean-Pierre Jolieard
wallpaper-1019588
La mélancolie du kangourou de Laure Manel
wallpaper-1019588
C'est lundi que lisez-vous ?
wallpaper-1019588
L'utopie NanoTotal (Vincent Ferrique)
wallpaper-1019588
The White Princess d’Emma Frost
wallpaper-1019588
Coyote et le chant des larmes
wallpaper-1019588
{Cinéma} Series Times #37 : Le personnage que j’aimerais être – @Bookscritics