DTPE 6 Un peu de tout et beaucoup de rien

De tout pour l'été, DTPE.
L'été, le temps de lire, du lourd et du léger, du français et de l'étranger, des romans, des récits, des essais et des BD. L'été, le temps de relire ou de se rattraper aussi.

DTPE 6 Un peu de tout et beaucoup de rien

La bibliothèque de Fulbert Chiffert lui joue des tours.


DTPE tout beaucoup rienMarre du foot? Marre de la politique? Marre du monde? Marre de rien? Pareil! Il faut vite se réfugier dans les quatorze nouvelles qui composent aujourd'hui l'"Encyclopædia Inutilis" (132 pages) de Hervé Le Tellier (lire ici et ici) que Le Castor Astral a la bonne idée de rééditer pareille à la version de 2002 mais complétée de trois textes, dont un imaginé pour l'occasion. Le recueil de nouvelles paraît dans la collection "Galaxie" destinée, selon l'éditeur, aux amateurs de littérature agitée.
Pas du tout inutile, cette encyclopédie réunit les vies imaginaires de quatorze individus que l'amour des lettres, des mathématiques ou d'un art particulier a fait basculer dans la folie. Pas vraiment des fous, plutôt de doux dingues dont on fait la connaissance, le sourire aux lèvres. Les textes sont aussi drôles qu'érudits et captivants, s'amusent de tout et n'importe quoi tout en suivant habilement leur cap.
Comment ne pas craquer quand on découvre que la bibliothèque de Fulbert Chiffert lui joue des tours, abritant désormais des livres tels que "L'Aigle à trois têtes", "Le Tour du monde en 81 jours" ou "Vingt-cinq heures dans la vie d'une femme"? La rencontre avec le bruiteur professionnel Hans Schweiger vaut également son pesant de silences. Tout comme celle de Karl von Bryar, ami du mathématicien Alan Turing, celui qui perça les secrets du chiffrement allemand pendant la Deuxième Guerre mondial. Il en est de même pour toutes les autres nouvelles, ciselées, mêlant imagination et érudition, jouant avec les codes et les mots, tellement finement tressées qu'on est complètement immergé dans les univers qu'elles nous ouvrent.
Un livre pour tous les esprits curieux car comme le signale Hervé Le Tellier, membre de l'OuLiPo: "Les lecteurs attentifs qui reconnaîtront ici ou là des références, voire des hommages, de Boris Vian à Marcel Gotlib ou Georges Perec n'auront pas tort. Que ceux qui ne les verraient pas ne s'inquiètent pas outre mesure, car l'on peut largement s'en passer".
DTPE 1: "Moria" de Marie Doutrepont (récit, 180° éditions)
DTPE 2: "The t'Serstevens collection" (photos, Husson éditeur/IRPA)DTPE 3:"La maison à droite de celle de ma grand-mère"de Michaël Uras (roman, Préludes)
DTPE 4: "Le passé définitif" de Jean-Daniel Verhaeghe (roman, Serge Safran éditeur)
DTPE 5: "Ecrire en marchant" de Chantal Deltenre (récit, maelström reEvolution)

wallpaper-1019588
Dad - Tome 1 - Filles à papa, Nob
wallpaper-1019588
J’ai perdu Albert – Didier Van Cauwelaert
wallpaper-1019588
Punisher la section (the platoon) : ennis et parlov rejouent le vietnam
wallpaper-1019588
Oblivion song tome 1 : nouveau titre de robert kirkman chez delcourt
wallpaper-1019588
Les grands espaces – Catherine Meurisse
wallpaper-1019588
Demba Diop. 16 avril 1917. La Force des Rochers. Tempoe, Mor et Florent DANIEL – 2013 (BD)
wallpaper-1019588
Deux mètres dix
wallpaper-1019588
Sinners of Saint, tome 4 : Furious (L.J. Shen)