Puisque c’est ma rose, Tome 1 : Eclore de Jade River – Une fleur fanée !

Puisque c’est ma rose, Tome 1 : Eclore de Jade River – Une fleur fanée !Collection Infinity (Editions MxM Bookmark) – Année 2018
320 pages

MxM Bookmark est une maison d’édition que je surveille depuis quelques mois. Il faut dire que mes copinautes du gang de l’île sont très friandes de cette maison.Le challenge organisé par NetGalley m’a permis de découvrir la maison d’édition avec l’une de leurs dernières sorties.
Je remercie MxM Bookmark et NetGalley pour l’envoi de ce service presse numérique.

Lectrice acharnée, boxeuse à ses heures perdues et lycéenne à peine studieuse… Abélia se sent en décalage avec les jeunes de son âge.
Heureusement pour elle, sa nature discrète lui permet de rester à l’écart de l’agitation de ses camarades. Et surtout, loin des problèmes.
Le jour où M. Valverde, son nouveau professeur de littérature, arrive au lycée, Abby est certaine qu’entre eux le courant ne passera pas.
Mais au contraire, cette rencontre l’électrise et le contrôle qu’elle exerce tant bien que mal sur ses émotions vole bientôt en éclats.
Conscients que le lien qui se tisse entre eux est interdit, tous deux vont s’efforcer de garder leurs distances. Mais pourront-ils lutter longtemps contre leurs sentiments.

Contrairement à ce qu’annonce le titre du roman, je n’ai pas lu une histoire sur une fleur qui s’épanouit et éclot, mais j’ai plutôt lu une histoire sur une fleur qui se fane au fur et à mesure des évènements.

Abelia, de son petit nom Abby, vit en Bretagne avec ses deux pères. Victime du regard des autres, elle a appris très tôt à se défendre et il n’a rien de tel que la boxe pour gérer une colère longtemps enfouie. Une nouvelle année mouvementée commence au lycée avec l’arrivée d’un nouveau professeur de littérature et sa fille.

Abelia est une jeune femme qui paraît saine d’esprit au début du roman. Mais plus l’histoire avance, plus Abelia s’enfonce dans la folie et adopte un comportement destructeur.

Abelia est entourée de plusieurs amis dont certains sont bons à mettre à la poubelle. Ils sont toxiques et dangereux notamment Noah, un drogué notoire qui adopte un comportement violent envers Abelia dès qu’il est défoncé. Abelia n’a que 16 ans et pourtant elle est confrontée à des problèmes qu’une personne de son âge ne devrait pas connaître. Seul, Joleen me paraît être une amie fiable, sur qui Abelia peut se reposer.

Plus l’histoire avance, et plus le sentiment de malaise grandit. Je n’arrivais pas à identifier les petites choses qui me faisaient tiquer tant Jade River distille des indices et des détails qui tendent à rendre confus et imprécis le background des différents personnages. Et puis, cela devient vite évident. J’ai peut être été emporté par l’histoire et les personnages pendant ma lecture, mais à la fin seule les émotions négatives me restent en tête.

À certains moments, les comportements des personnages me semblent peu cohérents. Les parents d’Abélia sont décrits comme des gens attentionnés, veillants sur leur fille pourtant il la laisse en contact avec un ami qui la violente et un professeur au comportement borderline.

« Éclore » comporte tous les ingrédients d’une histoire qui peut plaire au plus grand nombre si l’on exclut la relation immorale et malsaine qui se construit entre Abelia et son professeur de littérature.Le roman se termine sur un cliffhanger qui a éveillé quelque peu ma curiosité. Pourtant, il est peu probable que je lise le second tome pour connaître le dénouement de l’histoire.

Puisque c’est ma rose, Tome 1 : Eclore de Jade River – Une fleur fanée !Retrouvez le roman sur Amazon!
Puisque c’est ma rose, Tome 1 : Eclore de Jade River – Une fleur fanée !

EnregistrerEnregistrer

Publicités

wallpaper-1019588
Des livres à mettre dans votre valise 2ème partie
wallpaper-1019588
Les éditions Milan ont chopé la sagesse
wallpaper-1019588
L'exception de l'illustration en littérature jeunesse exposée en primeur à Strasbourg avant de rejoindre sa nouvelle fondation suisse
wallpaper-1019588
On sème la folie - Laurent Bonneau
wallpaper-1019588
Fascinantes créatures - de Florence COCHET
wallpaper-1019588
Snow
wallpaper-1019588
#5 Week-end à 1.000 du 16 au 18 novembre 2018
wallpaper-1019588
Le pavé ultime sur Andy Warhol