Soixante jours – Sarah Marty

Soixante jours – Sarah Marty

Titre : Soixante jours

Auteure : Sarah Marty

Date de parution : mai 2018

Editions : Denoël

Résumé : 

«C’est l’histoire vraie d’un homme qui a marché des nuits et des jours, sans relâche. L’histoire d’un homme venu un jour reconstruire le mur d’enceinte de ma maison soufflé par la tempête. Quelque chose de solide émanait de lui, une force implacable.
Pourtant, face à ce mur écroulé qui offrait comme horizon le jardin aux arbres séculaires des voisins, l’homme s’est mis à trembler. Après un long silence, il m’a avoué avoir peur des forêts. Cette confidence m’a étonnée, le contraste entre cet homme costaud et cette peur enfantine était saisissant. Qui était-il vraiment?
Peu à peu, l’homme s’est confié, et une fois sa vie exhumée je lui ai fait une promesse, écrire son histoire. Celle de ces Kurdes qui, un matin de novembre, ont fui ensemble la Turquie. Ce livre est double, il raconte l’histoire de ce groupe de personnes qui m’a tant bouleversée mais il nous raconte aussi. En chacune de ces personnes se cache une part de nous-mêmes. Chacun porte en soi le ciel et l’enfer…»

Mon avis :

Tout quitter, c’est la décision inévitable qu’a pris Yoldas, un homme kurde. Fuir le chaos permanent de son pays et l’oppression des Turcs dans l’espoir de tout reconstruire ailleurs, en Europe. Un exil forcé qu’il effectuera avec d’autres compagnons, chacun avec pour seul bagage son histoire et une inébranlable rage de vivre. Mais, qui parviendra au terme de cet éprouvant périple?

Impossible de ne pas être admirative de la solidarité et de l’adversité dont ces migrants font preuve, allant jusqu’à puiser dans leurs dernières ressources pour atteindre leur but. En dépit des conditions inhumaines de leur voyage et malgré la peur, le froid et la faim qui les assaillent, ils se battront jusqu’au bout.

Ce livre est né d’une rencontre improbable entre l’auteure et Yoldas. Une voix pour restituer l’enfer du voyage et pour ne pas oublier ceux qui sont restés là-bas, en Turquie. Les mots de Sarah Marty nous immergent avec justesse et émotion dans cette traversée. Un récit de vies qui fait écho à l’actualité et qu’il est, pour moi, important de partager.

Ces hommes et ces femmes n’ont pas eu d’autres choix que de fuir leur pays et de prendre le chemin de l’exil pour pouvoir continuer à vivre. Un périple incroyable qui nous est conté dans ce livre poignant et fort. Un témoignage indispensable.

note 4


wallpaper-1019588
Magie Interdite - de Delphine BIAUSSAT
wallpaper-1019588
Les enquêtes d’Enola Holmes, la BD, Tome 4
wallpaper-1019588
Punisher la section (the platoon) : ennis et parlov rejouent le vietnam
wallpaper-1019588
On sème la folie - Laurent Bonneau
wallpaper-1019588
Kraken - Emiliano Pagani et Bruno Cannucciari
wallpaper-1019588
Les générations estampillées VM orphelines
wallpaper-1019588
Renato Jones T1 – (Kaare Kyle Andrews) – Akileos – 17€
wallpaper-1019588
Murakami se retire du Nobel alternatif