Apocalypse sur Carson City T7 (Griffon) – Akileos – 16€

Apocalypse sur Carson City T7 (Griffon) – Akileos – 16€
Parution : 05/2018

Résumé
Nevada, 31 Octobre, Jour d’Halloween… Le missile JIMINY s’est abattu sur la ville et il ne reste que 22 minutes avant que les lieux ne soient nettoyés dans leurs grandes largeurs… Objectif*: Éradiquer définitivement la menace des morts vivants mutants. Le général Matthews et ses hommes, dont Braddock et le sergent Casey Ryback avaient pourtant, enfin, trouvé un moyen de s’échapper de cet enfer alors qu’ils étaient bloqués sur le toit de l’Hôpital. Pour les frères Anton et Buster Blackwood, le shérif Justice, et l’efficace Jenny, la situation se corsait avec un nouvel adversaire mutant particulièrement tenace et belliqueux qui allait les obliger à se révéler. Les masques sont tombés, avec leurs lots d’alliances et de mésalliances révélées au grand jour sous fond de musique Hard Rock … Ce tome 7 marque la fin (enfin, normalement) d’une série culte !

Notre avis
Hors Norme. Voilà pour l’esprit de cette série qui a fait une entrée fracassante dans l’univers des morts vivants. Bourrée de références allant de Disney à Goldorak en passant par la Warner ou encore l’univers des jeux vidéos et je vous laisse le soin et le plaisir de découvrir les autres. GG semble inépuisable…  Caricatures aux  têtes hydrocéphaliques, monstres divers et variés, Kaijū et autres horribles bestioles affamées. Après le Bit-Lit, « le Eat-Drawn ». Un album à nouveau entièrement en noir et blanc où l’on retrouve tous les protagonistes de la série, du moins les vivants, quoi que… Septième et dernier Opus, de la série éponyme des aventures tragi-comiques des habitants et des visiteurs de cette ville américaine, au succès mérité. Visuellement, et comme souhaité par le dessinateur et scénariste de la série, on a rapidement l’impression de participer à une œuvre cinématographique. Les découpages réalisés comme un story-board sont peut-être moins fluides et plus difficilement lisibles parfois.
Le graphisme de Guillaume Griffon, véritable signature de l’artiste, et sa maîtrise du noir et blanc restent néanmoins impressionnants et ses personnages aux têtes improbables sont délicieusement savoureux. Le scénario ne vous laissera pas insensible non plus tant il est en perpétuelle recherche de nous surprendre, alors oubliez Romera et autres Walking Dead et venez donc à Carson City. L’important c’est d’en repartir avant l’Apocalypse ou le dîner. Voici donc une série de qualité, drôle et noire à souhait. Vous aurez peut-être le temps de redécouvrir les six précédents tomes de cette série addictive et déjantée dont vous risquez de guetter avec impatience un revival. On se donne rendez vous à Carson City Attention, l’auteur rappelle que certaines scènes peuvent heurter la sensibilité des plus jeunes, à réserver donc à des lecteurs de plus de 12 Ans.
Allez une balade au parc d’attraction dédié à la série The Walking Dead pour finir.

Vous en voulez encore ? Une petite visite au Zoo de Carson-city par ici.

Un avant-goût en vidéo pour découvrir l’univers de Guillaume Griffon et de son Apocalypse sur Carson City.

En deux mots
Silence…. Moteur… Action ! Un cocktail toujours aussi détonant Pour clôturer cette serie au succès mérité. A moins que…

Jean-Claude Attali

Lien vers la page Akileos de Apocalypse sur Carson City, Episode Final « … Sorti des Ténèbres » Part 2.

Lien vers la Page Facebook de la série.

Apocalypse sur Carson City T7 (Griffon) – Akileos – 16€


wallpaper-1019588
Des livres à mettre dans votre valise 2ème partie
wallpaper-1019588
Les éditions Milan ont chopé la sagesse
wallpaper-1019588
L'exception de l'illustration en littérature jeunesse exposée en primeur à Strasbourg avant de rejoindre sa nouvelle fondation suisse
wallpaper-1019588
On sème la folie - Laurent Bonneau
wallpaper-1019588
Fascinantes créatures - de Florence COCHET
wallpaper-1019588
Snow
wallpaper-1019588
#5 Week-end à 1.000 du 16 au 18 novembre 2018
wallpaper-1019588
Le pavé ultime sur Andy Warhol