La proie du dragon - saga Altérés - tome 1

La proie du dragon - saga Altérés - tome 1

Tome 1: La proie du Dragon

L'humanité a failli être décimée lors d'une apocalypse déclenchée par des intelligences artificielles. Trois siècles plus tard, le fléau a été maîtrisé par le gouvernement grâce à un contrôle strict des technologies. C'est dans ce monde que la jeune Lutessa vit paisiblement avec son père qu'elle adore. Jusqu'au jour où il sabote son concours d'entrée à l'Institut des Technologies, brisant son rêve de devenir ingénieure. De quoi veut-il la protéger en l'empêchant de partir étudier à la capitale ? Le pire survient quelques jours après lorsque Lutessa est infectée par de dangereux nanorobots. Emmenée de force dans les laboratoires du gouvernement, Lutessa découvre que les apparences sont souvent trompeuses. Les autorités veulent-elles protéger les citoyens ou, au contraire, les asservir ? Lutessa se retrouve au cœur d'enjeux qui vont la mettre sur les traces de ses origines et de sa mission...

Je suis fan de dystopie, aussi quand l'attaché de Florence Cochet m'a proposé de chroniquer cette nouvelle saga, je lui ai dit tout de suite oui, sans compter qu'en 2016 j'avais déjà fait connaissance avec la plume de l'auteure avec le bit-lit "Par le Sang" que j'avais beaucoup aimé.

Ici un tout autre genre de lecture: nous sommes 300 ans après un désastre planétaire où les IA avaient pris le contrôle. Les humains ont réagit juste à temps en imposant des ondes magnétiques qui détruisent tout ce qui est électronique au moins deux fois par jour.

Mais la jeune Lutessa, vivant dans un village, se découvre des dons particuliers pour réparer tout ce qui est mécanique ou électronique, dans une sorte d'état second. Cela met son père dans une colère noire.

Suite à une campagne de détection des infectés, Lutessa et son père seront emmenés à la Capitale. Des rebelles attaqueront le convoi et ce que va découvrir Lutessa est tout simplement incroyable.

L'auteure joue sur plusieurs tableaux en même temps qui s'imbriquent comme par puzzle: un village dénué de technologie, l'amour filial. Tout débute par ce charme un peu désuet, champêtre. Et puis Lutessa reste un petit électron libre, voulant absolument mettre ses compétences qu'elle pense être supérieures au profit d'un centre de recherche. La rancœur d'avoir été trahie par son père pour qu'elle échoue aux examens d'entrée va faire basculer l'histoire dans une ambiance plus suspecte.

L'arrivée de l'armée, la confrontation aux rebelles et la mise au secret de ce que les IA ont fait il y a 300 ans plongent le lecteur dans une vision à la fois très futuriste et réelle. On y relate ce qui a amené les IA à avoir la main mise sur le monde, et on ne peut que faire le parallèle avec notre vie d'aujourd'hui où tout le monde est connecté, où tout est connecté. Cela interroge, interpelle et met en lumière que l'on est peut-être déjà allé trop loin pour faire machine arrière. L'histoire de Lutessa est une des vies qui pourraient avoir lieu, celle pensée par l'auteure, mais n'y en a t'il pas autant d'autres qui pourraient avoir un scénario catastrophe également?

Chaque chapitre nous entrainent un peu plus dans la découverte de ce nouveau monde, ses faiblesses, ses avancées, mais aussi ses horreurs réalisées au nom de la science. Difficile de faire confiance aux uns et aux autres, Lutessa aura terriblement besoin de se faire confiance à elle-même, de grandir prématurément pour maintenir une cohésion de son être. Les personnages secondaires vont apparaitre: Dragon, Gwen, Daryl, Mia. Tous œuvrent pour une autre finalité que celle proposée par les gouvernants de ce nouveau monde. L'action est leur lot quotidien, ils glissent du monde virtuel à celui réel, non sans dommage. Florence Cochet nous décrit cela de manière très évidente pour les profanes.

Ce premier opus donne envie de connaitre la suite, maintenant que le cadre et les personnages sont posés, j'aspire à suivre les aventures de nos héros. Cette dystopie plaira autant aux ados qu'aux adultes comme moi friands d'action, de monde virtuel, de trahison et d'amitiés fortes.

Bravo Florence pour ce roman que j'ai adoré!

Enjoy!

Une petite présentation de l'auteure: [source: son site]

Florence Cochet vit en Suisse où elle est enseignante de français. Aimant la vie, elle se laisse facilement tenter par une tablette de chocolat (suisse), une coupe de champagne ou un livre passionnant. (Les trois en même temps, c'est encore mieux.)
Romans fantastiques, thrillers, science-fiction... elle s'essaie à tous les genre avec bonheur !

Livres que j'ai lu:

  • Altérés - La proie du dragon - tome 1, éditions Dreamland, 2018

  • L'Oeil de sang, Par le sang - épisode 2, éditions Láska, août 2015


wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Tsipora et le vengeur de sang
wallpaper-1019588
Marvel dans les annees 90 : l'x-plosion mutante
wallpaper-1019588
​ #BlogLife : PAL Automne Hiver 2019
wallpaper-1019588
Mugcake fondant au chocolat 🥰
wallpaper-1019588
C'est lundi 11 novembre 2019, que lisez-vous ?
wallpaper-1019588
Sinners, tome 1 : Vicious ~ L-J Shen