Ash et Vanille, tome 1 : les guerriers du lézard (Sosthène Desanges)

Ash et Vanille, tome 1 : les guerriers du lézard (

Disponible sur Amazon

Ash et Vanille, tome 1 : les guerriers du lézard (Sosthène Desanges)


Auteur : Sosthène Desanges

Éditions Les trois chouettes

Paru le : 31 Juillet 2014

516 pages numérique (epub)

Thèmes : Jeunesse, fantasy, aventure

  *******

Fait partie de la série

Ash et Vanille

Résumé :

« Dernier d'une famille décimée, vivant à l'écart dans une tribu maudite, Ash décide de fuir le mariage auquel on le destine. Il quitte son clan et s'enfonce dans la forêt. Mais que faire quand on a des ennemis terribles sur sa route, qu’on n’est pas encore vraiment un homme et qu’on commet l’erreur de s’encombrer de compagnons bizarres ? Et surtout faut-il accepter la proposition de cette Vaaï prénommée "Vanille" ? Nul n'imagine alors dans quelle effroyable bataille ce pacte insensé va tous les jeter !

Ash & Vanille est un roman d’aventure qui prend sa source dans une Océanie imaginaire, un monde insulaire au-delà du temps, peuplé de vahinés, d’oiseaux incroyables, de légendes puissantes, de terreurs primitives et de tribus sauvages. Un Eden dangereux qui a pour héros un cannibale de quinze ans.

Une Odyssée fantastique en mers du Sud

Ash&Vanille est un roman d’aventure ayant pour théâtre un monde fantasy inspiré de l’Océanie. Les Guerriers du Lézard constitue la première partie de cette saga épique prévue en cinq tomes. »

La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

Vestiges : la reine oubliée (Rose Royl)

16/20

Je remercie Sosthène Desanges pour m'avoir proposé la lecture de son premier tome par le biais du site simplement. La couverture est très belle et fait penser à un livre jeunesse, mais pas uniquement. Les personnages sont importants et ils prennent la place qu'il faut dans le récit. J'aime beaucoup voir comment ils sont perçus par l'auteur et les mettre sur la couverture de cette façon, j'aime beaucoup. Ils sont tout à fait à l'image de ce que je me suis fait dès le départ.

Ash vient d'avoir 15 ans, ce qui signifie qu'il est un homme, un vrai. Un de ceux qui doit prendre femme. Il fait partie du clan Casse-tête, enfin autant le dire, c'est le tout dernier de ce clan. Comme c'est le grand jour des mariages dans son clan, il se doit d'accepter l'offre faite par le sorcier, car il ne reste plus qu'une femme sur cette partie de l'île, Fleur de Banane et c'est sa tante. Il y a une histoire de malédiction dans tout cela, mais je préfère ne pas trop en dire. Bien qu'elle soit encore belle et jeune (une trentaine d'années) Ash veut une qu'il aura choisi. Et s'il faut pour cela qu'il quitte son clan, alors il partira. Mais cela n'est pas simple et il doit fuir en pleine nuit afin de conquérir une femme en se battant avec un guerrier. Si encore il n'y avait que cela, mais dans l'esprit de Ash, alors qu'il a fui son clan, il va tomber sur des problèmes bien plus gros que lui : les géants ! La partie haute de l'iceberg, même si là où vit Ash et ses compagnons de fortune vivent en Océanie.


« Ash marcha longtemps dans le sable, en se retournant de temps à autre pour voir s’il n’était pas suivi. Il regarda les deux îles qui semblaient à présent toutes petites. Il ne les avait jamais vues comme ça. Tout au bout de la baie se trouvait un grand rocher qui plongeait dans la mer. Quand il l’atteignit, son cœur se mit à battre à tout rompre. C’était là le bout du Monde. Il toucha la pierre humide. Elle était friable et se détachait par plaques horizontales. A la faveur de la lune, il découvrit qu’une de  ces plaques formait un décrochement de quelques centimètres dans la roche. Il pouvait aller plus loin. Il posa prudemment le bout du pied sur la corniche et se mit à contourner le monolithe. Ce qu’il trouva derrière le subjugua. S’étirant sur des kilomètres jusqu’à l’horizon, il y avait une autre baie ! Celle-ci, comme la première, côtoyait d’immenses montagnes bleues. Ash sentit la craie céder mollement sous ses pieds. Il fit un plongeon de plusieurs mètres. »

Une histoire originale qui change de pays, d'océan. Les personnages principaux sont jeunes et pourtant dans leur "tribu" ils sont considérés comme des adultes responsables. Ils montrent leur capacité en tant qu'hommes, guerriers, pêcheurs, chasseurs... Les pirogues sont des moyens de locomotions qui changent de ce que l'on lit habituellement. Partir d'une quête pour trouver une femme pour au final se retrouver avec des ennemis de toute part et rechercher le fameux "guerrier rouge" dont nous ne savons pas grand chose devient plus complexe que prévu. De très nombreux rebondissements (qui m'ont un peu perdue par moment car j'en oubliais ce que Ash voulait vraiment) de l'action, de quoi s'amuser et frissonner. J'imagine une toile d'araignée qui attire nos personnages principaux dans plusieurs directions pour arriver au point central.

Concernant les personnages donc, Ash est jeune, 15 ans et il ne connaît pas grand chose de la vie. Il part à l'aventure pour combler un manque avec pour premier compagnon un crâne. Mais pas n'importe lequel : celui de Tarsham, un très grand guerrier. Ash est tout autant courageux, téméraire, idiot et inconscient. Au lieu de parler, il préfère taper voire tuer pour obtenir gain de cause. Il ne lâche rien et tente de réfléchir par moment. Tarsham est, comme qui dirait un crâne fantôme qui connait l'histoire de ce petit homme. Je ne m'attendais pas à cela sur ce bout de squelette d'ailleurs, cela m'a bien fait rire de voir quels secrets il cache. Vint ensuite la méduse, une enfant que j'adore ! Elle fait peur à tout le monde car elle est considérée comme une sorcière. Elle a ce pouvoir sur tout ceux de son clan sans le vouloir. J'ai beaucoup aimé la suivre et la voir agir en fonction de ses émotions.

Puis Boulba, un poypoy (l'oiseau sur la couverture). Bouffon de service, il m'a paru peureux, près à fuir au moindre danger. En même temps, vu son aspect et la façon dont il n'a pas ou peu de force, il fait un piètre ami. Pourtant il a ce petit quelque chose qui le rend attachant. Et enfin Vanille, une jeune femme du clan des Vaaï, un clan où ne règne que des femmes. Elle est forte, vindicative, suspicieuse et drôlement maligne. Chacun des membres de ce groupe n'est pas entré sans embûches, loin de là !

« Pendant deux jours, la petite troupe ne rencontra aucune difficulté. Ash guérissait très vite, Vanille s’était radoucie, Tarsham se montrait plus affable que jamais et la Méduse rayonnait. Pour cette dernière raison sûrement, le soleil fut bienveillant et l’on progressa très vite à travers la plaine parcourue de rivières larges et peu profondes qu’on pouvait traverser à gué. Seul Boulba se plaignait : ses parasites ne lui laissaient aucun repos. »

Pour tous c'est une sacré aventure qui les embarque auprès des autres peuples qui constituent cette île du lézard. Un paysage magnifique qui est très bien décrit. Des montagnes, la mer, des forêts, de quoi attirer bon nombre de personnes. Le danger n'est pas un vain mot dans ce récit. Il y a de quoi faire, entre les tribus différentes qui ne parlent pas le même langage, le fait qu'il y ait des animaux dangereux en plus et un brin de magie dans l'air, forcément il est impossible de s'ennuyer. Le "guerrier rouge" reste imprenable, tout comme le fameux masque. Qui sont ces gens qui semblent être des légendes ? Et les géants dans tout cela ? D'où viennent-ils ? Qui les envoie ? Pourquoi veulent-ils la guerre ? Les légendes se mêlent à leur réalité.

Et la malédiction ? C'est à cause d'elle si les clans n'ont plus confiance, se voit perdre de plus en plus de membres, dépérissent à vue d’œil. Il faudra du courage, de l'audace, de l'ingéniosité et des muscles pour parcourir toutes les embûches qu'ils devront affronter. Les liens vont se resserrer entre les personnages et montrer des liens d'amitié fort malgré les surnoms qu'ils peuvent se donner, comme le sauvage pour Ash. De nouvelles rencontres qui seront bénéfiques, je pense à Murii qui est un véritable protecteur, ouvert d'esprit mais bloqué dans ses fonctions.

« Sans le guide de ses ancêtres, plus rien de bon ne pouvait dès lors advenir. Il n’était pas parvenu à ramener le Guerrier Rouge, même s’il pensait l’avoir trouvé… Il n’avait pas non plus réussi à aider Vanille à retrouver les hommes de son clan et à honorer sa parole. Mais ce qui le rongeait à présent était bien plus grave : c’était comme une maladie insidieuse, une fièvre qui lui retirait toute sa force et le vidait de toute sa volonté. Il commençait à douter de son père qui avait été si longtemps le plus grand des hommes. Les paroles des Vaaï lui revenaient, celles des gens du Clan de la Mer aussi… N’était-ce qu’un barbare comme ils le prétendaient tous ? Qu’était-ce que ce père qu’il vénérait depuis toujours et qui décimait tout un peuple ? A présent qu’il découvrait ce massacre, les choses semblaient bien troubles dans son esprit. Les idées sombres s’amoncelaient tels des nuages sous ses cheveux. Il sentit une profonde lassitude l’envahir. »
 

En conclusion, une histoire pleines d'aventures avec bien des dangers. Un côté jeunesse qui reste mignon et qui ne l'ai pas pour autant. Des personnages qui sont marrants, attachants pour certains, énervants pour d'autres. Un premier tome qui laisse quelques questions en suspend et qui ne demande qu'une chose : connaître la suite !
 

 

Défis sur Fb Logo Livraddict babelio Vous pouvez me retrouver : Vous pouvez me retrouver :


Partager via Gmail


wallpaper-1019588
News : Tout autre nom - Craig Johnson (Gallmeister)
wallpaper-1019588
Toi aussi, élis ton prix Nobel de littérature
wallpaper-1019588
C'est lundi que lisez-vous ?
wallpaper-1019588
(oldies) the punisher suicide run : tout le monde contre le punisher!
wallpaper-1019588
La symphonie du hasard, livre 1 – Douglas Kennedy
wallpaper-1019588
DTPE 10 Quand la terre promise est multiple
wallpaper-1019588
Pour le droit de vote des femmes, de John Stuart Mill
wallpaper-1019588
Le Bureau des jardins et des étangs de Didier Decoin