Quatre murs et un toit, Camille Anseaume


Camille Anseaume fait partie des rares auteurs dont je me procure le nouveau livre presque à l'aveugle. Qu'importe le sujet, je sais que je l'aimerai.
J'ai tellement adoré "Un tout petit rien", puis "Ta façon d'être au monde" ...
Ce livre-ci est un peu différent : Camille y parle de la maison de son enfance, que ses parents veulent mettre en vente. Elle y séjourne alors une dernière fois et nous conte ses souvenirs, pièce par pièce ...
Chaque chapitre est consacré à une pièce ou un endroit particulier de la maison : le banc de l'entrée où chacun laisse traîner quelque chose qu'il cherchera partout plus tard, le cellier et sa porte qui sert à filer en douce aux soirées interdites, la salle à manger et ses souvenirs de repas en famille, ...
En parallèle, Camille écrit son ressenti, de retour dans cette maison : les odeurs qui l'assaillent, le plancher qui craque, les fantômes du passé, et cette angoisse à l'idée de la vente.

 Le livre est court et se dévore très vite, comme un bonbon à la saveur de l'enfance. J'ai adoré la construction pièce par pièce, la nostalgie douce qui se dégage des souvenirs de Camille.
Les parents qui s'engueulent, les disputes dans la fratrie, les premières sorties, le béguin pour le copain de son frère, l'odeur des foulards de sa mère, on a tous cela dans nos mémoires.
L'écriture, la magie de l'écriture douce et belle de Camille Anseaume, que j'aime tant, est toujours là. Le livre est trop court, c'est mon seul reproche : arrivée (trop vite) à la dernière page, je voulais continuer à arpenter cette maison, que je connaissais dès lors un petit peu, et que Camille me chuchote encore et encore des secrets, des touts petits riens, mais qui construisent un enfant, comme autant de galets semés ici et là, et qui traceront sa route jusqu'à l'âge adulte.
Une très jolie lecture, touchante et nostalgique, que je vous recommande chaudement !
Vous pouvez aussi retrouver une mini interview de Camille Anseaume sur ses habitudes de lecture, ici !
Un tout grand merci aux éditions Calmann Lévy !
"Quatre murs et un toit", Camille Anseaume, Calmann Lévy, 2018, 162 p.

wallpaper-1019588
Maestro de Thibault Prugne, François Morel, et Jean-Pierre Jolieard
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Tsipora et le vengeur de sang
wallpaper-1019588
Enquête et chocolat - Découverte des deux premiers chapitres
wallpaper-1019588
« Hakuna matata » = Il n’y a pas de problème
wallpaper-1019588
Estelle Vagner / Kayla Marchal, tome 1 & 2
wallpaper-1019588
Georgia Caldera / Ce qui ne te tue pas & Ce qui nous consommes